background preloader

Site archéologique de Leptis Magna

Site archéologique de Leptis Magna
Archaeological Site of Leptis Magna Leptis Magna was enlarged and embellished by Septimius Severus, who was born there and later became emperor. It was one of the most beautiful cities of the Roman Empire, with its imposing public monuments, harbour, market-place, storehouses, shops and residential districts. La description est disponible sous licence CC-BY-SA IGO 3.0 Site archéologique de Leptis Magna Embellie et agrandie par Septime Sévère, enfant du pays devenu empereur, Leptis Magna était l'une des plus belles villes de l'Empire romain, avec ses grands monuments publics, son port artificiel, son marché, ses entrepôts, ses ateliers et ses quartiers d'habitation. موقع لبدة الأثري (لبتس ماغنا) (لبدة الكبرى ) كانت لبدة إحدى أجمل حاضرات الامبراطورية الرومانية بعد أن جمّلها وكبّرها "سيبتيموس سيفيروس" ابن البلاد الذي أصبح امبراطورًا، وذلك بنصبها العامة الكبيرة، ومرفئها الاصطناعي، وسوقها، ومخازنها، ومحترفاتها وأحيائها السكنية. 莱波蒂斯考古遗址 莱波蒂斯是由塞普蒂斯乌斯·塞韦罗扩建并设计装饰的。 Sitio arqueológico de Leptis Magna

http://whc.unesco.org/fr/list/183

Related:  Proche et Moyen - Orient - A ClasserArchéologie - Sites

Découverte fantastique:70 livres de métal trouvés en Jordanie pourraient changer l’histoire biblique Les experts sont divisés dans l’opinion quant à leur authenticité, mais disent que vérifiée comme véritable allait devenir l’une des découvertes les plus importantes pour rivaliser en importance avec la Mer Morte en 1947. Aucun n’est plus grand que la taille des cartes de crédit ,ce sont des images, des symboles et des mots qui semblent se référer au Messie et, éventuellement, à la crucifixion et à la résurrection. En outre, certains des livres sont scellés, suscitant des doutes quant à savoir si les universitaires peuvent affirmer effectivement qu’elle est la collection perdue de manuscrits mentionnés dans le Livre de l’Apocalypse dans la Bible. Les livres ont été découverts il y a cinq ans dans une grotte située dans une partie reculée de la Jordanie où il est connu que les réfugiés chrétiens ont fui à cet endroit, après la chute de Jérusalem en 70 AD .Des documents importants de la même période ont déjà été découverts dans la région.

Sommaire Le Nouveau Testament Nazareth Bethléem Sur les traces des mages d'orient l'étoile et le calendrier La Présentation au Temple Trente ans de silence comme à Nazca, des centaines de géoglyphes visibles du ciel Ces structures s'étendent de la Syrie à l'Arabie saoudite, peuvent être vu en hauteur mais pas du sol, et sont quasiment inconnues du grand public. Il s'agit de la version du Moyen-Orient des lignes de Nazca, des anciens géoglyphes ou dessins qui couvrent les déserts du sud du Pérou. Des roues de pierre par centaines. Forum antique de Bavay : Musée et site archéologique. Le forum L'importance de la ville de Bavay (Bagacum dans l'Antiquité), son rôle économique et stratégique durant le Haut-Empire est attestée par les ruines spectaculaires du plus imposant forum de la Gaule (près de trois hectares). Le plan initial est celui d'un forum tripartite clos, très répandu dans la seconde moitié du 1er siècle. Il a été conservé tout au long des réaménagements de la cité.

Babylone Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Babylone occupe une place à part en raison du mythe qu'elle est progressivement devenue après son déclin et son abandon qui a lieu dans les premiers siècles de notre ère. Ce mythe est porté par plusieurs récits bibliques et également par ceux des auteurs gréco-romains qui l'ont décrite et ont ainsi assuré une longue postérité à cette ville, mais souvent sous un jour négatif. Son site, dont l'emplacement n'a jamais été oublié, n'a fait l'objet de fouilles importantes qu'au début du XXe siècle sous la direction de l'archéologue allemand Robert Koldewey, qui a exhumé ses monuments principaux. Depuis, l'importante documentation archéologique et épigraphique mise au jour dans la ville, complétée par des informations provenant d'autres sites antiques ayant eu un rapport avec Babylone, a permis de donner une représentation plus précise de l'ancienne ville, au-delà des mythes.

Archéologie préventive Chronoterre archéologie Fouille préventive du site Pôle Santé Christol III à Carcassonne (11) Le site de Christol se localise au nord-est de Carcassonne, sur la rive droite de l’Aude qui coule à moins de 1 km à l’ouest du gisement, en bordure de l’ancienne zone humide de La Madeleine. Dans le cadre du projet de déplacement de l’hôpital de Carcassonne dans le quartier de Montredon, une opération de diagnostic a tout d’abord été réalisée par l’Inrap. Le projet mené par l’équipe de Chronoterre Archéologie comporte deux fouilles distinctes. Les Sumériens Ce qui caractérise l'organisation politique sumérienne, c'est son organisation 'à la grecque'. En effet, tout comme beaucoup plus tard la Grèce antique, le pays de Sumer était subdivisé en zones d'influence se structurant autour de quelques villes-phares, telles que Ur, Eridu, Lagash, etc...Ainsi, la société sumérienne reflétait une organisation où les villages se concentraient autour de villes plus grandes. Ces regroupements constituaient des zones d'influence ou cités-Etats. Chacune de ces villes possédait sa propre ziggourat. Celle-ci contenait des administrations gouvernementales, ainsi qu'un temple.

Alsace: des archéologues trouvent les restes de soldats allemands de 1914-18 - 29/09/2011 Des archéologues ont retrouvé les restes de soldats allemands de la première Guerre mondiale, tués en 1918 près de Mulhouse (Haut-Rhin) dans l'écroulement d'un vaste abri souterrain, a-t-on appris jeudi auprès des responsables du chantier.Les ossements ont été trouvés en début de semaine à Carspach sur le site de fouilles du "Killianstollen", du nom d'un abri militaire allemand détruit par un obus français le 18 mars 1918, a précisé à l'AFP Fanny Diemer, du Pôle d'archéologie interdépartemental rhénan (PAIR). L'existence de cette immense galerie, construite par les Allemands à une profondeur variant entre 3,50 et 6 mètres sous terre, était connue, mais son emplacement exact n'a été trouvé qu'en octobre 2010, lors de fouilles préalables à la construction d'une route.L'effondrement de l'abri avait fait 34 morts, mais seuls 13 d'entre eux avaient été rapidement exhumés par leurs frères d'armes.

Related: