background preloader

Oui, l'avenir des agences de voyages peut être radieux !

Oui, l'avenir des agences de voyages peut être radieux !
3 000 emplois perdus en trois ans : les agences traversent une zone de turbulences. Mais, si elles savent s'adapter, miser sur le service et le conseil, elles sauront être pérennes. «Le secteur a perdu 4 000 emplois en trois ans », a rappelé Georges Colson, président du Snav et président du conseil de surveillance de Fram, lors du récent séminaire des ambassades Fram à Soustons. « C'est la conséquence de plans sociaux, de faillites et de fermetures d'agences ». Pourtant, le président du Snav ne cède pas au catastrophisme. La conjoncture, et notamment la crise depuis 2008, ont contribué à l'érosion de l'emploi, dans un secteur qui reste structurellement porteur. C'est ce que rappelle le syndicat dans son Contrat d'études prospectives (CEP) 2011. S'il faut rester vigilant, in fine, ni la commission 0 ni le foisonnement de sites BtoC n'ont eu la peau des agences. « Je suis content que la loi nous rende responsables. Le nouveau profil de l'agent de voyages : audacieux, pro-actif, créatif...

http://www.lechotouristique.com/article/oui-l-avenir-des-agences-de-voyages-peut-etre-radieux,48036

Related:  melissamettemeza

Tourisme : des voyages de plus en plus sur-mesure - Blog MyUnéo Avec 517 millions de voyageurs internationaux et une progression de 10% à 15% par an pour les voyages individuels ou à la carte, le tourisme, secteur clef de l’économie, connaît actuellement une évolution notable. Des voyageurs avec de nouvelles envies En effet, alors que les traditionnels voyages en groupe connaissent une période de stagnation, une nouvelle tendance semble s’installer de manière durable : les voyages individuels dits « à la carte » ou « sur mesure ». Constituant aujourd’hui 15% de la demande, avec une progression constante, ils sont le fait d’individus, lassés des voyages à l’ancienne, anonymes et standardisés, et en recherche d’une expérience unique, vécue « en famille », « en couple » ou « entre amis ».

Tourisme : face à Internet et à la crise, les agences de voyages sont-elles « hors-jeu » ? C'était en 2007. Lors de la convention du syndicat national des agents de voyages (Snav), à Biarritz, la profession craignait, face à la concurrence d'Internet, une disparition de 30% des agences de voyages physiques. Un pronostic qui ne se fondait que sur le seul exemple américain où une telle situation était en train de se passer. Six ans après, on constate que les agences de voyages sont encore présentes dans toutes les villes de France et, s'il est difficile d'avoir des chiffres précis, quelque 5000 points de vente accueille toujours des clients partout dans l'Hexagone. On peut avancer plusieurs raisons. Guy Raffour, qui dirige un cabinet d'études spécialisé dans le tourisme (Raffour Interactif), note que les Français, en quête d'expertise, se tournent encore majoritairement vers les agences quand ils souhaitent partir en vacances à l'étranger pour des longs séjours.

De nouveaux concepts dynamisent les agences de voyages - Réseau de veille en tourisme Les agences de voyages ne veulent plus seulement vendre, mais faire vivre une expérience. Repensées, elles se métamorphosent en espaces culturels, en lieux de bien-être, et intègrent les dernières innovations technologiques. Elles ont donc de beaux jours devant elles, à condition d’affirmer leur présence en ligne et de savoir innover. Tout ne se joue pas en ligne… : Quand les clients dictent les tendances : Les voyages de noces Entre 400 et 800 millions d’euros. C’est ce que représenterait chaque année en moyenne en France le marché du voyage de noces. Un segment qui rapporte. Et si le nombre de pacs est en léger recul en 2012, à 143 000 d’après le ministère de la Justice (- 0,7 % par rapport à 2011), le nombre de mariages est au contraire en hausse, à 241 000 selon l’Insee (+ 1,7 %). D’après Gérard Bedouk, président du Grand Salon du mariage à Paris, 39 % de ces unions, soit 150 000, se sont concrétisées par une lune de miel. Un marché qui est donc toujours à conquérir.

Quel avenir pour le tourisme sur mesure ? Rappelons nous, c'était au siècle dernier, il n'y a pas si longtemps. Le tourisme était organisé autour d'un couple TO – réceptif dans lequel les rôles étaient clairement répartis. A l'un la production, le marketing et la vente, les négociations avec les compagnies aériennes. A l'autre la gestion des 4x4, des tentes et des cuistots.

L’avenir de l’intermédiation passe par le sur mesure © alain wacquier - Fotolia.com Les consommateurs, depuis l’émergence du web participatif, ont pris le pouvoir. Ils veulent être considérés pour ce qu’ils sont : des individus avec des exigences propres. Le tourisme sur mesure : avenir ou piège ? Le monde était simple. C’était il y a 10 ans. Puis, vers l’an 2000, Internet a tout bouleversé.

voyage sur-mesure 1. Qu’est-ce qu'un "voyage sur mesure"? 2.

Related: