background preloader

Les 5 projets fous que Google concocte dans son labo

Les 5 projets fous que Google concocte dans son labo
Le groupe promet des avancées scientifiques tous azimuts : cerveau électronique, voiture sans conducteur, réalité augmentée, transhumanisme, conquête spatiale... Elles semblent bien loin les années où Google n’était qu’un moteur de recherche. Le groupe est désormais partout, du téléphone aux systèmes d’exploitation en passant par la messagerie et les réseaux sociaux. Il deviendra même bientôt un fournisseur d’accès Internet haut débit aux ambitions mondiales. Google multiplie les projets, propose ses produits et services dans tous les rouages de l’économie numérique, avec plus ou moins de succès. Mais Google, c’est aussi l’entreprise qui a toujours un coup d’avance, qui flaire les technologies de demain et y investit massivement. En voici déjà cinq. Une Intelligence artificielle au rayon d’action planétaire La gestion des données passe, selon Google, par le développement d’une intelligence artificielle performante : les machines doivent apprendre de manière autonome.

Google a 15 ans, mais la firme a encore de nombreux projets Depuis 1998, Google a changé et surtout évolué. En effet, il y a 15 ans, la firme de Mountain View débarquait dans le monde de l’Internet avec un moteur de recherche assez simple. Au fil des années, il a été amélioré et il est désormais utilisé dans plus de 90% des recherches. L’évolution n’est toutefois pas terminée puisque Mountain View a l’intention de l’enrichir. Google et la santé Google a lancé son nouvel algorithme il y a une trentaine de jours et d’autres améliorations sont envisagées. Google a de nombreux projets Le New York Times a révélé qu’une centaine de projets étaient en cours de développement dans les locaux de Google et notamment dans le complexe Google X Lab. Crédits Photos : Carlos Luna Vous avez aimé cet article ? Inactif Partager vos lectures sur Facebook exemple : Benjamin a lu : Google a 15 ans, mais la firme a encore de nombreux projets sur Begeek.fr Réagir à cet article Vous souhaitez réagir ? Je n'ai pas de comptecréer un compte en 15 secondesCréer un compte

« La vie privée, une anomalie » : Google de plus en plus flippant « Le vie privée pourrait en réalité être une anomalie. » Non, cette phrase n’a pas été lâchée par James Clapper ni un autre responsable de la NSA. On la doit à Vint Cerf qui n’est autre que le « chef évangéliste de l’Internet » de Google. Cet homme, considéré comme l’un des pères fondateurs d’Internet, avance que vivre sans aucune intimité n’a non seulement rien de neuf, mais rien de bien inquiétant. Il explique ainsi qu’il a lui-même grandi dans une petite ville de 3 000 habitants, sans ligne téléphonique, où le postier savait de qui venait toutes les correspondances. « Il sera de plus en plus difficile pour nous de garantir la vie privée. » Cette déclaration peut nous choquer, nous faire peur. Eric Schmidt à Hong Kong, le 4 novembre 2013 (Vincent Yu/AP/SIPA) Google, le gentil monstre « Implanter des choses dans votre esprit franchit la ligne rouge. Pour poser le décor, revenons sur une déclaration d’Eric Schmidt au Washington Ideas Forum en 2010 : Google, un ami qui vous veut du bien

Le monde en 2030 Tous les quatre ans, au début de chaque nouveau mandat présidentiel aux Etats-Unis, le National Intelligence Council (NIC), bureau d’analyse et d’anticipation géopolitique et économique de la Central Intelligence Agency (CIA), publie un rapport qui devient automatiquement une référence majeure pour toutes les chancelleries du monde. Bien qu’il s’agisse, évidemment, d’une vision très partielle (celle de Washington), élaborée par une agence (la CIA) dont la mission principale est de défendre les intérêts des Etats-Unis, le rapport stratégique du NIC présente un intérêt indiscutable : il résulte d’une mise en commun - révisée par toutes les agences d’intelligence américaines – d’études élaborées par des experts indépendants de plusieurs universités et de nombreux pays (Europe, Chine, Inde, Afrique, Amérique Latine, monde arabo-musulman, etc.). Le constat principal est : le déclin de l’Occident. Le futur est rarement prévisible.

Google pourrait concevoir ses propres processeurs ARM pour serveurs Google pourrait fabriquer ses propres processeurs de technologie ARM, qui permettraient de concevoir ses propres serveurs. Bloomberg précise que le projet de la firme Internet serait ainsi d’optimiser la dynamique entre ses composantes logicielles et matérielles. rappelle toutefois que cette information n’a pas été confirmée par Google. Ce ne serait qu’une demi-surprise si Google confirmait, estime Silicon.fr : le groupe Internet de Mountain View a pour habitude de concevoir ou d’adapter des technologies pour les faire coller précisément à ses besoins. Les architectures ARM sont appréciées dans le domaine des data centers car elles permettent de réduire la consommation d’électricité ainsi que d’atténuer la dissipation de chaleur. Cependant Google serait actuellement le cinquième client d’Intel en matière de processeurs pour serveurs. AMD, le rival d’Intel sur le marché x86, a déjà annoncé son intention de produire des processeurs ARM pour serveurs. ——-Quiz——–

« Singularité » : l’idéologie de la Silicon Valley qui valait des milliards Skynet prend le contrôle de la Terre Montage réalisé avec des extraits du film « Terminator 3 ». C’est une prophétie signée Google. A partir de ce jour-là, les intelligences artificielles seront si avancées qu’elles prendront en charge le progrès. On l’appelle ce point de rupture la Singularité. « Le moment où on va engager un processus inédit qui produira des créatures inouïes et dans lequel on aura perdu le contrôle », définit le philosophe Jean-Michel Besnier, spécialiste des sciences cognitives. Le chef de file de ce mouvement est Ray Kurzweil. 2045 est pour lui l’année où « l’intelligence non-biologique créée sera un milliard de fois plus puissante que toute l’intelligence humaine d’aujourd’hui ». « Comment pouvons-nous, avec nos cerveaux biologiques limités, imaginer ce que notre future civilisation, avec cette intelligence multipliée par milliards, sera capable de penser et de faire ? Le futur : AI, nanorobots et génétique Modifier ses gènes. La singularité, une nouvelle religion ?

d3.js Encyclopédie des produits et services de Google - WebRankInfo Les produits et services les plus populaires Accédez rapidement aux produits les plus populaires : YouTube vidéo, la messagerie Gmail, le navigateur Chrome, les cartes Google Maps, la vue satellite de la Terre Google Earth, Google Analytics, les liens sponsorisés AdWords (et l'affiliation AdSense). Classements par types Vous pouvez aussi lister uniquement : Les logiciels Les extensions Les app. mobiles Les API Les gratuits Les payants Les technologies Les produits sur matériel spécifique Les fermés Les revendus Cherchez par mots-clés Si vous avez des remarques à faire (signaler une erreur, suggérer un nouveau produit ou service, etc.), remplissez ce formulaire et je vous répondrai rapidement. Un moteur de recherche est également à votre disposition pour chercher parmi tous les produits et services de Google. Les 225 produits et services de Google Cliquez sur un nom pour en savoir plus... Google Measure MapOutil de statistiques conçu pour les blogs, racheté par Google en 2006.

Internet des objets et « Transhumanisme », ou comment l'homme devient une machine Salut à tous Intéressant votre papier Sergueï, mais un peu trop dans la ligne du roman de Gibson ( « neuromacien », écrit en 1984 ), car vous laissez entendre que ces « améliorations » concerneront toute l’humanité ! Oui...et non ! Pourquoi ? Le transhumanisme, est une idée issue du courant libertarien, et ces gens-là, ne rêvent que d’une chose : vivre éternellement, très riches et très puissants, et en corollaire, contrôler la masse de autres, mais sans qu’ils bénéficient des mêmes avantages qu’eux ! Non mais oh, faut pas rêver tout de même ! Si l’humanité suit cette voie, ce sera l’exacerbation du système qu’on connaît actuellement, le fameux rapport 1% - 99% Donc il ne sert à rien de vouloir commencer à imaginer de la régulation pour ce processus, car le bousin est aux mains des plus grandes puissances monopolistiques de la sphère NTIC ( le diabolique Microsoft, les succubes google et face de bouc, sans oublier Apple !) Un peu ce qu’on lit à la fin de Brave New World de Huxley ! Adishatz

Home | Santa Fe Institute C’est officiel, Google veut qu’Android remplace votre permis de conduire Et si demain, au lieu de se déplacer avec un permis de conduire dans notre portefeuille, on pouvait s’identifier en utilisant une application sur nos smartphones ? Actuellement, c’est le souhait de Google qui travaille sur une façon de stocker virtuellement les pièces d’identité comme les permis sur les smartphones. Cela fait déjà un moment que cette initiative est évoquée par les rumeurs. Mais aujourd’hui, Google a officialisé ce projet à l’occasion de sa conférence Google I/O, durant laquelle la firme a aussi présenté ses smartphones Pixel 3a et Pixel 3a XL, un nouvel écran connecté, ainsi que quelques nouveautés pour Android Q et pour Google Assistant. Dans un billet publié sur un site destiné aux développeurs Android, Google écrit : “Au-delà d’Android Q, nous cherchons à ajouter la prise en charge de l’identification électronique pour les applications mobiles, afin que votre téléphone puisse être utilisé comme identifiant, tel qu’un permis de conduire.”

Posthumanisme et Transhumanisme Rating: 4.0/5 (40 votes cast) Quelques définitions : L’idée directrice du transhumanisme est que nous approchons d’un tournant où la science et la technique vont rendre possible la création d’un homme pas – ou moins – soumis au vieillissement, et qui aura des capacités intellectuelles et physiques supérieures. Il me semble que dans le monde anglo-saxon le terme transhumanisme est beaucoup plus utilisé. La singularité est une idée, attribuée à John Von Neumann un brillant savant américain des années 40-50 dont les auditeurs de vie artificielle ont déjà entendu parler. L'extropie, que l'on va aussi retrouver chez certains transhumanistes est l’idée que l’on soit capable, par la technique d’inverser l’entropie de l’univers. Rapide historique Plus récemment le transhumanisme est aussi un descendant de l’humanisme et des lumières dans le sens où il se conçoit comme étant une idéologie fondamentalement rationnelle. Le terme transhumanisme apparaît à la fin des années 50. Conclusion zp8497586rq

Innovation et information stratégique par Erwan NEAU

Related: