background preloader

Greenpeace dénonce Nestlé, qui contribue à la déforestation en Indonésie

Greenpeace dénonce Nestlé, qui contribue à la déforestation en Indonésie

http://www.youtube.com/watch?v=hgcHTHGu5tA

Related:  MERCATIQUE STMGMercatiqueBAD BUZZ

Buzz, marketing Viral, bouche à oreille... quelles différences ? Le marketing du bouche à oreille réunit plusieurs pratiques : buzzmarketing, marketing viral, marketing d'influence, streetmarketing, user generated content... Complémentaires, mais différentes, voici en quelques mots une synthèse de ces différentes techniques. Buzz marketing, Engagement marketing, P2P marketing, permission marketing, marketing alternatif, hors media, marketing viral, marketing 2.0... nous avons à faire depuis peu à une avalanche de termes pour parler du marketing du bouche à oreille... et il n'est pas rare qu'on me demande au final quelle est la différence entre du buzz marketing et du marketing viral. Voici donc un petit éclairage sur ces nouvelles pratiques du marketing dont le succès ne semble pas faiblir à une époque ou le consom'acteur n'est plus une simple cible mais un relai potentiel pour vos actions de communication. Le bouche à oreille Au commencement il y a le bouche à oreille.

Que disent les couleurs de votre logo sur votre marque ? - Etude Marketing Parmi les couleurs les plus utilisées, le noir et le bleu tirent leur épingle du jeu, même si elles ne peuvent pas convenir à tous les secteurs. La tendance du minimaliste reste de mise : 78% des logos récemment créés sont en flat design, style qui exclue les détails superflus (ombres, dégradés de couleurs,...) et 2/3 des logos ont uniquement 2 couleurs, à l'image de ceux de YouTube, Flickr ou Leetchi. 1. Le secteur d'activité : chaque couleur possède ses propres codes couleurs : pour une meilleure compréhension des publics, mieux vaut les respecter. Ainsi, les marques alimentaires privilégient en général la couleur rouge, la grande distribution le jaune et l'environnement le vert.

Plombé par les bad buzz, Abercrombie & Fitch rhabille sa communication En matière de communication, Abercrombie & Fitch est un peu au prêt-à-porter ce que Ryanair est au transport aérien. La marque américaine très prisée par les ados a surfé durant des années sur le bad buzz et la polémique, sans lever un sourcil alors que l’enseigne était régulièrement pointée du doigt dans les médias. Un peu à la manière de la compagnie low-cost irlandaise qui prend un malin plaisir à faire parler d’elle sur le mode négatif via les multiples déclarations et initiatives polémiques de son remuant PDG Michael O’Leary (pleins de kérosène à la limite du nécessaire pour faire des économies, hôtesses triées sur le volet et invitées à se déshabiller dans un calendrier, proposition de supprimer le co-pilote, de rendre payant l’usage des toilettes, faire voyager debout à très bas prix, permettre la location de films X etc.)

1. Les 6 limites du marketing viral Avec des exemples aussi stupéfiants que le film « Le projet Blair Witch » ou Hotmail, le marketing viral peut parfois donner l’image de la solution marketing miracle. Quand on connaît le contexte économique difficile et les pressions sur les budgets marketing, l’aspect gratuit ou peu coûteux des tactiques de buzz marketing ne fait que renforcer cet intérêt de la part des marques. Seulement les réussites les plus frappantes cachent aussi nombre de déconvenues… Le buzzmarketing reste plus un art qu’une science exacte. Il est plus sophistiqué et complexe à mettre en œuvre que bien des agences récemment autoproclamées « spécialistes en marketing viral » veulent le reconnaître… Et surtout il a aussi comme toute technique ses limites : 1. Le marketing viral ne fonctionne pas pour les mauvais produits !

9 Méthodes efficaces pour fixer le prix de vos produits La stratégie de prix est une dimension importante qui doit être considérée sérieusement par toutes les entreprises souhaitant optimiser leurs revenus.Pour cela, diverses méthodes de pricing peuvent être utilisées pour trouver le juste prix d'un produit. Voyons ensemble ces différentes manières de fixer les prix de vos produits. La fixation des prix à partir de vos dépenses Cela consiste à considérer que :Prix de vente = coût de revient + marge Par exemple : si pour une machine à laver, le coût de production unitaire et de 200 euros, le coût de distribution de 50 euros et on veut réaliser une marge de 50 euros. Le produit sera donc revendu directement au client pour un total (200 + 50 + 50) = 300 euros.

Étonnante boulette de la com’ de H&M Vendredi matin, je reçois un mail de la marque de vêtements H&M. Un message qui porte sur le reportage d’Envoyé spécial diffusé hier, une enquête sur le drame du Rana Plaza au Bangladesh. Sauf que le message ne m’était pas adressé. Il s’agit d’un mail que la chargée de communication de la multinationale du textile a transféré par erreur. H&M vient de me faire parvenir le compte rendu de ses discussions internes sur le reportage de France 2… Les risques et limites du marketing viral Le marketing viral est un outil de communication certes puissant, mais à utiliser avec précaution et après une phase de réflexion, car il présente de nombreux risques d’échecs coûteux ou de dérives pouvant nuire à l’image de l’entreprise souhaitant utiliser cette technique. Cet article ne parle que des risques liés aux actions de marketing viral au sens strict entreprises sur Internet, c’est à dire d’actions de propagation provoquées volontairement par l’entreprise. Les campagnes ratées ou le risque d’échec du à la démocratisation de la technique

Eram teste les tablettes vendeurs en magasin... "Nous ne souhaitons pas digitaliser les magasins pour digitaliser les magasins", déclare Renaud Montin, directeur marketing et digital d’Eram. L’enseigne de chaussures est pragmatique. La digitalisation des points de vente doit avoir un vrai bénéfice pour le client et… rapporter du business rapidement. Or, "il y aurait 5 à 10 points de chiffre d’affaires supplémentaire à aller chercher avec les tablettes en magasin", annonce Renaud Montin. Répondre à un vrai besoin en magasin Devant ce constat, Eram a commencé, mi-mars 2016, à équiper ses vendeurs en phablettes, des Samsung Galaxy Note 4, plus précisément. Objectif : pallier le problème de rupture de stock et donc éviter la frustration des clients.

Ces buzz qui font flop: le bad buzz de Michel et Augustin > Blog redacteur.com Trouvez facilement un rédacteur professionnel Et boostez votre content marketing sur Redacteur.com TesterDes milliers de rédacteurs freelance sont disponibles pour vous répondre On l’a tous remarqué, les présidentielles de cette année ont été très suivies et médiatisées. Buzz Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : Marketing viral et social Le buzz est initialement un phénomène ou une technique de communication qui consiste à faire parler d’un produit ou d’un service avant même son lancement en entretenant un bouche à oreille savamment orchestré et des actions ciblées auprès des leaders d’opinions (journalistes, blogueurs, etc.). Un film comme Blair Witch Project ou un produit comme le Segway ont ainsi fait parler d’eux avant leur lancement par l’orchestration d’une campagne de buzz.

La connaissance client, clé d'une relation plus profitable Dans un environnement digitalisé où le consommateur a pris le pouvoir, un bon marketing produit n'est plus suffisant pour acquérir et engager ses cibles. Il s'agit désormais de converser avec chaque client pour lui proposer une expérience unique et cohérente sur tous les points de contact. Dans ce contexte, la connaissance client devient un facteur clé de différenciation. Marketing viral Ecrit par B.Bathelot, mis à jour le . Glossaires : 1001 Marketing | Guerilla marketing | Marketing viral et social Le marketing viral est un mode de promotion d’une offre commerciale ou marketing par lequel ce sont les destinataires de l’offre ou message qui vont assurer l’essentiel de sa diffusion finale en le recommandant à des proches ou collègues.

Les 4 parties du dossier Les clients ne veulent plus uniquement acheter un produit. En magasin, ils attendent une expérience pédagogique, ludique ou encore émotionnelle, qui les motive à se déplacer. Et dans l’utilisation au quotidien, ils recherchent avant tout une solution qui s’adapte à leur besoin. La propriété n’est plus leur priorité.

Related: