background preloader

Projet mercatique - Merchandising d'yves rocher

Facebook Twitter

Espace Presse Yves Rocher. - Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub. Un business model unique "Le pacte entre Yves Rocher, les femmes, la nature, est à la fois simple et ambitieux, et s’illustre dans un business model spécifique", annonce Véronique Gohmann.

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub

Récoltant, fabricant, distributeur : la force d’un modèle unique "Un produit n’a pas besoin d’être cher pour être de qualité : grâce à son business model sans équivalent, Yves Rocher rend la beauté accessible à toutes les femmes", affirme Véronique Gohmann. Le Groupe pratique en effet une culture biologique dans le lieu de son implantation historique, La Gacilly, en Bretagne. Il fabrique ensuite ses produits dans trois usines de la région. L’empreinte d’un visionnaire La Marque vient de fêter son cinquantenaire, un succès qu’elle doit aux intuitions géniales de son fondateur. Une marque fragilisée en 2006. Yves Rocher, cosmétique végétale, parfums, maquillage, beauté naturelle.

Actu yves rocher. Yves Rocher réinvente ses centres de beauté - LES CLES DE LA REUSSITE - LE VEGETAL AU COEUR DU POINT DE VENTE. Transformer les centres de beauté Yves Rocher en «ateliers de la cosmétique végétale», tel est le parti pris par l'enseigne et l'agence de design Saguez & Partners. « Nos magasins sont notre outil d'expression.

Yves Rocher réinvente ses centres de beauté - LES CLES DE LA REUSSITE - LE VEGETAL AU COEUR DU POINT DE VENTE

En les repositionnant, nous souhaitons réaffirmer nos valeurs de proximité et d'authenticité », explique Stéphanie Perrin-Duchateau, directrice du concept et du merchandising de l'enseigne. Une métamorphose, initiée fin 2008, qui comprend tout d'abord une nouvelle charte visuelle, avec notamment un logo revisité, un code couleur désormais vert et brun, ainsi que la nouvelle signature «créateur de la cosmétique végétale». Aujourd'hui, ce sont plus de 10 % des magasins, soit 190 points de vente à l'international, qui disposent de cet habillage, lequel se décline dans trois espaces distincts : la serre (gammes d'hygiène, parfumerie et maquillage), le laboratoire (phytothérapie et soins anti-âge) et l'institut. Une vitrine épurée L'effet maquillage Le charme des cabines L'espace caisse. Présentation d'yves rocher PDF.

Cas Yves Rocher : une marque qui a su se renouveler. Bref historique Yves Rocher est un industriel français de la cosmétique.

Cas Yves Rocher : une marque qui a su se renouveler

Il est né le 7 avril 1930 à La Gacilly dans le Morbihan, il est mort le 26 décembre 2009 à Paris. En 1959, est fondée l’entreprise de cosmétiques Yves Rocher, dont les piliers sont les produits naturels et la vente par correspondance. Yves Rocher privilégie l’agriculture biologique dans la conception de ses produits et il suit une démarche éco citoyenne. Il souhaite démocratiser l’accès aux produits de beauté. En 1962, il ouvre son premier magasin et se développe ensuite à l’étranger.

Yves Rocher conçoit une nouvelle approche de la beauté, qui se développe dans le pur respect de la nature et des femmes « la cosmétique végétale ». Les valeurs d’YR Yves Rocher conçoit ses produits dans le respect de ses valeurs et de son intégrité. Il suit les valeurs suivantes - Innocuité garantie pour chaque ingrédient et chaque formule. - Priorité à l’agriculture biologique - Réduction des matières premières nuisibles à l’environnement.

Merchandising. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Merchandising

Le merchandising peut augmenter le chiffre d'affaires de la distribution. Le merchandising ou marchandisage[1] en français, s'est développé consécutivement à l'essor de la vente en libre-service, où chaque produit doit être exposé convenablement pour qu'il soit en mesure de se « vendre lui-même ». Attention, pour les anglo-saxons, le merchandising a une signification beaucoup plus large et désigne souvent la création de produits dérivés (le merchandising d'artistes vendus lors des concert ou celui de Coca-Cola, par exemple, composé de casquettes, tee-shirts, etc.). Pour eux, ce que nous appelons « merchandising » est du « retail merchandising » ou « visual merchandising ». Mais la meilleure définition, et certainement la plus ancienne[non neutre], reste celle de l’américain Kepner[2], qui définit ainsi ces techniques : Définition qui a été récemment complétée par[Par qui ?] Enjeux[modifier | modifier le code] Contexte[modifier | modifier le code]