background preloader

Comment réussir son Elevator Pitch ? - ConseilsMarketing.fr

Comment réussir son Elevator Pitch ? - ConseilsMarketing.fr
Lorsque l’on doit présenter son entreprise, son site internet… voire même sa personne dans le cadre d’un entretien d’embauche, il faut savoir faire sa promotion en temps limité. Il faut être synthétique, et expliquer en 30 secondes voire 1 minute maximum, pourquoi choisir votre produit plutôt que celui d’un concurrent. Cet exercice s’appelle l’Elevator Pitch, car initialement il avait pour but de présenter son entreprise ou son produit juste le temps de prendre l’ascenseur avec un décideur (vous avez 30 secondes pour convaincre…). L’Elevator Pitch peut servir : – Lors d’une conférence, d’une présentation… – Lors d’une soirée networking, d’un salon, d’un petit déjeuner… – Lorsque vous rencontrez un ami d’ami dans une soirée – Lorsque vous recherchez un financement (banque, investisseur…) – Lorsque vous vous présentez pour un job (un pitch spécial “personal branding) – Lorsque vous faites de la prospection téléphonique Un pitch classique se construit autour de la phrase suivante : 5 (100%) 1 vote

http://www.conseilsmarketing.com/e-marketing/comment-reussir-son-elevator-pitch

Related:  pcajPitch elevatorS3- Etablir sa stratégie Digital LearningMy inputs - MOOC DLMtigwenn

RACI - Processus & Amélioration La description d’un processus comme un enchaînement d’activés obtient assez facilement l’adhésion. Cela se corse quand on responsabilise les entités et les individus en positionnant sur chaque activité les rôles. Or c’est indispensable pour projeter le processus sur l’organisation et le concrétiser. Un rôle est une collection :

Se présenter en moins d’une minute – l’Elevator Pitch Ce mois de septembre, c’est la rentrée avec le salon de recrutement de l’Université du Luxembourg : Unicareers.lu. Suite à notre série d’articles pour se préparer à un salon, Romain Raux, Conseiller Campus Carrières, Orientation et Insertion professionnelle du Service des Etudes et de la Vie Etudiante, vous propose un petit cours sur l’Elevator Pitch. Merci à lui pour sa contribution. La formation présentielle se digitalise, pour une meilleure efficacité pédagogique ! Traduisant l’avènement du tout numérique et son impact dans l’univers de l’entreprise, la digitalisation est un phénomène grandissant qui impacte tous les secteurs d’activités. Dans le domaine de la formation professionnelle, les sessions de formations présentielles elles-mêmes intègrent de plus en plus les outils de communication digitaux, leurs conférant une dimension ludique qui favorise l’acquisition des connaissances. CSP Formation, 3ème organisme de formation professionnelle revient sur les outils digitaux les plus utilisés en salle de formation et leurs avantages. La salle de formation à l’heure de la digitalisation

Les classes virtuelles Voici 10 questions à se poser pour faire le bon choix. 1. Quels sont les apprenants ? Pas d’ingénieurs logiciels en interne ? Pas d’entreprise numérique Entreprise numérique, Chief Digital Officer, Big Data... Les entreprises sont toujours prêtes à parler des nouvelles technologies, à se gargariser de mots qui donnent l’illusion de la modernité et de l’innovation. Le seul problème : ces entreprises sont trop peu nombreuses à passer à l’action, à avoir le courage de prendre les décisions qui permettraient de mettre en œuvre ces outils numériques au service de leur compétitivité. J’aborde dans ce billet l’une des carences les plus universelles dans les grandes organisations, leur incapacité à créer en interne des équipes de développeurs, d’ingénieurs logiciels, et à les garder en leur proposant une véritable carrière. L’entreprise devient logiciel

LA GESTION DE PROJET : METHODE CLASSIQUE VS METHODES AGILES Le métier de chef de projet est très enrichissant mais aussi très complexe car il est amené à évoluer dans différents environnements qui sont en constantes évolutions. Il doit donc être multicompétent, c’est à dire maîtriser les techniques de gestion de projet, de management d’équipe, d’avoir un bon relationnel lors des échanges avec le client et enfin de comprendre les spécificités du projet. L’objectif du chef de projet est de pouvoir mener son projet à terme en respectant les délais et le budget alloué.

Le retour d'expérience sur le pitch par un finaliste d'un concours mondial de business plan Le pitch est souvent une étape qui permet de départager les projets entre eux. après avoir envoyé un executive summary puis un business plan, un jury, des investisseurs ou tout autre financeur utilisera souvent le pitch (ou elevator pitch) comme moyen pour comparer les projets mais surtout les équipes entre elles. Il fera alors son choix final. Jon Sallé a participé à la finale mondiale de la GSVC (Global Social Venture Competition) pour le projet Station Energy. Sélectionné dans les 12 projets finalistes sur plus de 500, le projet Station Energy ne fut finalement pas retenu lors de l'épreuve finale du pitch. Jon Sallé nous raconte ici pourquoi, mais surtout nous offre un fabuleux retour d'expérience sur ce qui marche lors d'un pitch, comment se préparer, les erreurs à éviter et comment adapter le pitch à son auditoire. Un grand merci à lui pour cette interview très enrichissante.

Du E-Learning à la digitalisation de l’expérience apprenante On entre dans une nouvelle ère de la E-Formation. Longtemps centrée sur la seule digitalisation du contenu (E-Learning, Rapid E-Learning, Serious games…), la E-Formation est en train d’évoluer grâce au social learning, et plus globalement à tous les outils digitaux, vers la digitalisation de l’éxpérience apprenante. Et les opportunités à saisir sont prometteuses. Du E-Learning au Rapid E-Learning 1997 – 2005 : Le E-Learning fait Pschitt !

Pour un marketing continu de la formation continue (e-learning letter) Les données remontées par les plateformes LMS témoignent d’un phénomène bien connu, mais occulté, des responsables formation : les apprenants sont moins séduits qu’on aurait pu le croire par les offres e-learning du département formation. Ils ne se connectent pas si facilement ; et quand ils se connectent, c’est pour picorer sur le portail sans toujours aller loin dans leur parcours de formation sauf si c’est une obligation (par exemple quand la formation débouche sur une habilitation nécessaire au poste de travail). Phénomène connu, déception aussi, car les responsables formation ne ménagent pas leurs efforts pour proposer un portail, des contenus et des services souvent de grande qualité. Dans un tel marché, la fonction marketing prend une place essentielle. Un marketing qui a fait sa mue digitale avant la formation, et qui tire aujourd’hui tout le potentiel du Web, des mobiles, des réseaux sociaux. Pour résumer : la formation continue mérite un marketing continu.

ÉCOLOGIE. Une entreprise sans papier, jusque dans les toilettes Une société informatique aux Pays-Bas a interdit l’utilisation du papier à ses employés. Prônant le tout numérique, elle va même jusqu’à renvoyer tout courrier papier à l’expéditeur. Et ça marche. Une entreprise peut-elle fonctionner sans papier ? La réponse est oui.

Related: