background preloader

Carnet de recherche de Anne Cordier

Carnet de recherche de Anne Cordier

https://cultinfo.hypotheses.org/

Related:  midocgeoftocheCulture informationnelle

Organisation apprenante et durabilité : pour un management dynamique d’accompagnement de circulation des savoirs - Anne Cordier et Anne Lehmans - Revue Communication, Organisation, Société du Savoir et Information Anne Cordier et Anne Lehmans Résumé : En quoi penser le management de l’organisation scolaire dans la perspective de l’« organisation apprenante » peut-il être porteur de durabilité ? Nous proposons de chercher des pistes de réflexion à partir de deux terrains différents : le lycée français, et une communauté de pratique dans un domaine innovant. La comparaison de ces deux terrains nous permet de découvrir des invariants et un continuum entre les processus d’apprentissage initial et leur poursuite dans le milieu professionnel, à partir de l’analyse des conditions de circulation de l’information et des savoirs, donc des processus de communication.

Anne Cordier : Culture numérique : L'enseignant reste un passeur Quelles modifications le numérique apporte-il au développement intellectuel et personnel de l'enfant ? Quel doit être le rôle de l'enseignant? Et quelle place pour le professeur documentaliste ? Anne Cordier, auteure de "Grandir connectés", répond... Peut-on dire qu'aujourd'hui l'usage du numérique fait partie des rites de passage des jeunes ? Projet TICI - Usage de l'information et notions associées Voir aussi : Définitions et citations Compilation par Paulette Bernhard haut de la page haut de la page

Des tiers-lieux au CDI : effet de mode ou représentations communes ?. Entretien avec Antoine Burret Nous avons interrogé Antoine Burret docteur en sociologie qui a soutenu sa thèse Etude de la configuration en tiers-lieu. La repolitisation par le service en février dernier. Sa recherche porte sur les tiers-lieux. Elle a pour objectif de concevoir le tiers-lieu en tant qu’objet conceptuel identifiable. danah boyd, anthropologue de la génération numérique Enfant d'Internet, l'Américaine a fait de cette passion le lieu de ses recherches sur la vie connectée des adolescents. Au début des années 1990, on disait que le Web était peuplé de freaks, geeks et queers, bref, de gens à la marge. danah boyd, qui a découvert Internet à cette époque, aime à rappeler que c'est l'endroit idéal pour elle, qui est tout cela à la fois. C'est sur Internet que la chercheuse de 37 ans s'est construite à l'adolescence, avant d'en faire son métier.

2012 L’éducation à l’information, aux TIC et aux médias : le temps de la convergence ? Aujourd'hui, le droit à l'information et sa maîtrise sont devenus une préoccupation éducative à l'échelle internationale. Nécessaire à la productivité des entreprises, à l'épanouissement des individus dans la dite "société de l'information" et à la vie démocratique, la maîtrise de l'information n'a pas cessé d'être recommandée par les instances internationales comme nouveau droit de l'homme (UNESCO, IFLA, Conseil de l'Europe). Mais la problématique de l'Information Literacy ou celle de la Culture informationnelle, expression plutôt privilégiée dans l'espace francophone, s'incarnent dans des réalités et des secteurs observés extrêmement divers. Cette réalité invite à poser la question du territoire de la culture informationnelle, notamment au regard de cultures proches liées au domaine de l'informatique (Computer Literacy) ou celui des médias (Média Literacy). De sorte que l'époque actuelle semble être celle d'un premier aboutissement, mais aussi celle d'une restructuration.

Le CDI, le professeur documentaliste et la notion « d’apprenance » Au début du mois d’avril 2017, François Taddei, Catherine Becchetti-Bizot et Guillaume Houzel ont remis à la Ministre un rapport intitulé “Vers une société apprenante”. L’expression “apprenante” m’avait interpellée. Quelques semaines plus tard, je l’ai retrouvée dans le cadre d’un travail réflexif sur l’autoformation des adultes, et j’ai été amenée à la définir plus précisément. Ayant pris conscience de la montée de la notion “d’apprenance” dans les discours et les prescriptions, j’ai regardé au travers de la “lunette” de ce concept ma réflexion et ma pratique pédagogiques. Le concept d’apprenance a été étudié par Philippe Carré, professeur des universités en sciences de l’éducation, dans la cadre de la formation des adultes(1).

Insertion de mémonotices et de mémofiches 1) Insertion de mémonotices Il est possible d’insérer dans sa base des mémonotices, c’est-à-dire des notices respectant les formats XML ou Unimarc acceptés par BCDI 3. On peut donc échanger entre documentalistes ayant des logiciels compatibles, télécharger des notices sur Internet ou à la BNF, etc. La marche à suivre est la suivante : placer le fichier à insérer (que l’on aura récupéré sur disquette, par internet, en fichier joint,...) dans un répertoire donné, le répertoire TEMP de BCDI 3 par exemple, ou l’un des répertoires de son ordinateur si l’on travaille en réseau. lancer BCDI 3.

Et si on enseignait l’incertitude pour construire une culture de l’information ? 1En 1989, l’American Library Association pose les fondements d’une pédagogie de la culture de l’information dans le système éducatif en définissant l’information literacy comme le fait d’être « compétent dans l’usage de l’information [signifiant que] l’on sait remarquer quand émerge un besoin d’information et que l’on est capable de trouver l’information adéquate, ainsi que de l’évaluer et de l’exploiter » (ALA, 1989). Une définition trop souvent instrumentalisée lors de l’appréhension de ce concept dans le système français, alors que l’information literacy est fondamentalement sous-tendue par une « conception humaniste et universaliste du droit à l’éducation » (Lehmans, 2007 : p. 26), dessinant les contours d’une éducation émancipatrice de l’individu confronté à l’information vue comme une source de pouvoir. 5Nous proposons de décliner notre réponse selon trois points, correspondant à trois enjeux différenciés : un enjeu cognitif, un enjeu épistémologique, et un enjeu pédagogique. 1 A.

Prêter visages aux réfugiés : Parcours pédagogique au collège Peut-on donner un visage, donc une identité et une humanité, aux réfugiés dont les images défilent dans le lointain de nos écrans ? C’est l’enjeu fort d’un projet interdisciplinaire mené par Valérie Brayda-Brun, professeure de lettres, et Laetitia Croce, professeure-documentaliste, au collège de Forcalquier dans les Alpes de Haute-Provence. Inspirés par un documentaire italien, nourris de lectures diverses, leurs élèves de 4ème ont créé des personnages de migrants et tracé leurs parcours de vie, jusqu’à Belfort, où des collégiens à leur tour ont inventé ceux qui les accueillent et cartographié leurs itinéraires. La création de triptyques donne toute son ampleur à un projet pédagogique qui aide les élèves à se construire comme citoyens : « Nous les avons vus gagner en maturité, et réfléchir à leur inscription dans la société, à long terme, au-delà de leur adolescence, et au-delà de la réaction émotionnelle. » L’atelier Slam était le point de départ de ce projet.

Related: