background preloader

Veille informationnelle.

Facebook Twitter

Formation 1. Violence. Formation 2. Stress. Réduire son stress est possible grâce aux outils et à notre pédagogie impliquante.

Formation 2. Stress

Chacun y gagne en confort et en efficacité à son niveau et pour les autres. Le programme de la formation 1 Évaluer ses modes de fonctionnement face au stress Connaître ses "stresseurs", ses propres signaux d'alerte. Diagnostiquer ses niveaux de stress. 2 Apprendre à se détendre intellectuellement, physiquement et émotionnellement La "relaxation" pour être détendu. 3 Sortir de la passivité et agir positivement "Savoir dire non" lorsque c'est nécessaire. 4 Renforcer la confiance en soi Les "permissions" pour dépasser ses limites. 5 Définir et mettre en œuvre sa stratégie de réussite.

Formation 3. Ecoute. Renault. La motivation et les compétences des salariés sont une source clé de la compétitivité de l’entreprise.

Renault

Afin de développer son capital humain, le groupe mène des actions de formation qui répondent aux besoins de l’entreprise et contribuent à l’employabilité des salariés tout au long de leur vie professionnelle. L’offre du Groupe couvre tous les domaines de la formation professionnelle. Des écoles des métiers assurent dans chaque site une formation professionnelle au plus près des besoins en compétences clé.

Des actions de formation plus individuelles favorisant le développement personnel ou l’acquisition de compétences linguistiques ou transversales viennent compléter le dispositif mis en place dans les écoles métiers. Au cumul, plus de 3,3 millions d’heures de formation ont été dispensées en 2012 dans les 10 principaux pays où Renault est implanté (Argentine, Brésil, Corée, Espagne, France, Inde, Maroc, Roumanie, Russie, Turquie, ce qui représente 90% des effectifs). Manpower. Sephora. Sophie Mouhieddine, Responsable Développement RH Europe chez Sephora, partage son approche par compétences, au service du développement des collaborateurs.

Sephora

Quelle est votre démarche en matière de gestion des compétences ? Nous sommes aux prémices d’une démarche « compétences » globale. Sur le réseau de magasins, nous avons mis en place des groupes de travail pour identifier les missions et les responsabilités inhérentes à chaque poste. En fonction de ces missions, nous avons défini les compétences « métiers » puis « comportementales » clés. Ces compétences ont ensuite été intégrées dans l’évaluation de performance annuelle. Sur le siège, nous sommes partis du SMS, Sephora Management Style, qui formalise les 10 principes et attitudes qui constituent notre ADN managérial. Quel est l’intérêt de travailler sur les compétences ? Tout d’abord, il développe une culture du management et de l’évaluation. Comment fonctionne votre mobilité interne ? Article rédigé en partenariat avec Exclusiverh.com. Définition : conditions de travail.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Définition : conditions de travail

Un entrepôt de matières premières Généralités[modifier | modifier le code] Le stress dans les organisations. Relation avec le programme de Terminale CGRH : 3.

Le stress dans les organisations.

Les conditions de travail 3.1. Enjeux Les conditions de travail influencent fortement la santé et la motivation des hommes au travail ainsi que leurs performances professionnelles et leur qualité de vie. Leur amélioration constitue un avantage social mais également économique. 1°) Définition et notions voisines D’après l’Agence Européenne pour la Sécurité et la Santé au travail , le stress "survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face. Le terme de stress a été introduit pour la première fois par Hans Selye (1907-1982), médecin-endocrinologue autrichien.

Face à un stimulus stressant, l’organisme réagit en trois phases : c’est ce que l’on nomme le Syndrome Général d’Adaptation ou S.G.A. b) Notions voisines La pression au travail est inévitable compte tenu des exigences du contexte professionnel. Fiche de poste. Grille de compétences. Les différentes formes de formations. VAE. Définition GPEC. La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité.

Définition GPEC

Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salairesLes mesures d’accompagnement susceptibles d’être associées à la GPEC (formation, VAE, bilan de compétences, mobilité professionnelle et géographique,…)Les conditions d’accès à la formation professionnelle et de maintien dans l’emploi des salariés âgés La GPEC, un outil de gestion des ressources humaines Pour se développer, une entreprise a besoin d’un plan stratégique. GPEC. La GPEC consiste à déterminer, en fonction de la stratégie de l’entreprise et des évolutions du marché, les besoins en matière d’emplois et de compétences au cours des 3 prochaines années.

GPEC

C’est une démarche opérationnelle qui prend son sens dans son articulation avec la stratégie de l’entreprise : la GPEC ne peut résulter de l’initiative isolée d’une direction des ressources humaines. Elle s’inscrit dans un projet d’entreprise et implique donc tous ses acteurs : La direction, qui fixe l’orientation stratégique de l’entreprise. C’est sur cette stratégie que va se construire le dispositif GPECLes salariés, qui sont acteurs de leur développement professionnelLes managers de proximité, qui sont facteurs de mobilisation et d’adhésion auprès de leurs équipes.Les responsables ressources humaines, qui ont en charge la formation et le développement des compétences des salariésLes représentants du personnel, qui négocient l’accord sur la GPEC.