background preloader

10 conseils pour les conseiller-ère-s pédagogiques

10 conseils pour les conseiller-ère-s pédagogiques
4 août 2011 par Amaury Daele A guide to Faculty Development est un livre collectif édité par Kay Herr Gillespie (dernière édition en 2010), professeure à la Colorado State University. Il constitue une référence de base pour les conseiller-ère-s pédagogiques, que ce soit pour mettre en place un service de pédagogie universitaire à un niveau institutionnel ou pour mener des entretiens de conseil avec des enseignant-e-s. Le chapitre 9 est rédigé par Jill Jenson et s’intitule If I knew then what I know now: A first year faculty consultant’s top ten list. Cette conseillère pédagogique fait ici la liste des 10 conseils qu’elle aurait voulu recevoir le jour où elle a commencé à exercer ce métier… Son travail est essentiellement constitué d’observations en classe et d’accompagnement individuel mais j’adapte ses conseils à d’autres missions des conseiller-ères pédagogiques. Ils sont classés par ordre inverse d’importance. 10.- Connaître les limites de sa fonction. 6.- Évaluer régulièrement.

http://pedagogieuniversitaire.wordpress.com/2011/08/04/10-conseils-pour-les-conseiller-ere-s-pedagogiques/

Related:  conseiller pedagogiquesauterelledynamiqueFormation de formateursConseiller pédagogiqueastilouis

Attitudes dans les entretiens conseils et formation des conseillers pédagogiques 1Cet article s’adosse à l’adoption de deux positions successives et caractéristiques du lieu « d’où l’on parle » selon l’expression consacrée. Dans un premier temps, c’est plutôt à partir de la recherche que nous nous exprimerons, celle qui a exploré la question problématique du conseil dans la relation CP (conseiller pédagogique) - PS (professeur stagiaire). Nous proposerons des éclairages sur les attitudes spontanées que les CP ont tendance à adopter au cours des entretiens conseils qu’ils mènent avec les PS, entretiens que nous identifions comme des moments-clés de formation. Précisons d’emblée que nous entendons par entretiens conseils ceux qui réunissent CP et PS à l’issue d’une leçon menée par le PS et observée par le CP (il peut, bien sûr, y avoir d’autres moments d’entretien). Le repérage de ces attitudes spontanément adoptées par les CP nous conduira notamment à nous interroger quant à l’entrée « naturelle » dans la fonction de CP pour un enseignant chevronné.

Accompagner un changement de fonction à partir d’un dispositif réflexif : l’analyse de pratiques comme lieu d’émergence d’un « genre professionnel » ? 1Dans le champ de l’éducation, on assiste à la montée en puissance d’activités de coordination, de régulation, de médiation, renforcées par une période de mutations institutionnelles (Perez-Roux & Balleux, 2014). Cette évolution et les déplacements qu’elle suppose dans la sphère du travail, amène de nombreux acteurs à vivre des formes de transition professionnelle plus ou moins désirées. Pour Dupuy et Le Blanc (2001), les situations de transition ont un caractère hétérogène. Nous les abordons ici dans leur dimension à la fois spatiale et temporelle.

Formateur d’enseignant : un couteau suisse? La dernière conférence de consensus/dissensus de la Chaire Unesco “Former les enseignants au XXIe siècle pour l’année 2013-2014 s’est déroulée aujourd’hui. Parmi les différentes interventions (voir le programme), retenons celle de Jean-Luc Ubaldi, professeur d’EPS en ZEP, formateur, directeur adjoint de l’ESPE de Lyon, pour la réalité des propos. Le titre son intervention : “Agir-interagir-prendre de la distance : itinéraire d’un formateur et d’un groupe d’enseignants en formation continue” , que l’on pourrait traduire par “comment un enseignant de ZEP transcende son expérience (“mes savoir-faire et trucs“) auprès d’une équipe d’enseignants d’un collège lyonnais”.

MENE1315928A Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Cours en ligne ouvert et massif Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Mook. Un cours en ligne ouvert et massif[1],[2] (CLOM[3]), également appelé cours en ligne ouvert à tous ou simplement cours en ligne (termes officiels recommandés par la Commission générale de terminologie[3]) ou encore cours en ligne ouvert aux masses[4] ; en anglais : massive open online course, dont le sigle MOOC est également utilisé dans les sources francophones), constitue un exemple de formation ouverte et à distance en télé-enseignement. Les participants aux cours, enseignants et élèves, sont dispersés géographiquement et communiquent uniquement par Internet. Des ressources éducatives libres sont souvent utilisées. Le qualificatif « massif » quant à lui, est lié au grand nombre de participants: dans le monde anglophone, il peut arriver que plus de 100 000 personnes soient réunies pour un cours[5].

"Les stages ne sont pas toujours des tremplins vers l'emploi" Dans votre livre Le Stage, formation ou exploitation, vous invitez à relativiser l'impact des stages sur l'emploi. Pourquoi? Les stages peuvent aider une partie des jeunes à accéder à un travail. De là à les qualifier systématiquement de tremplins pour l'emploi, il y a une marge. Les enquêtes du Céreq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications) ou de la CGE (Conférence des grandes écoles) montrent que beaucoup de diplômés en poste ont effectué un ou plusieurs stages. Mais cela ne suffit pas à prouver le rôle que ces expériences ont joué dans leur insertion.

Le journal de bord en formation : une parole de travail BALAT M. : Psychanalyse, logique, éveil de coma. Le musement du scribe. Paris, L'Harmattan, 2000, 252 p. BRONCKART J.-P. et al. Comment soutenir et accompagner la réussite des élèves ? Dispositifs, apprentissages, trajectoires. Formation du Centre Alain Savary, 4 et 5 juin 2014 Cette formation est introduite par Patrick Picard responsable du Centre Alain Savary et Emmanuel Dupont directeur des interventions et des études à l’Acsé. La réflexion proposée lors de cette formation articule paradigmes de recherche et témoignages d’expériences concrètes sans crainte des controverses entre les savoirs de recherche et les savoirs de métier. Il s’agit de mieux comprendre comment fonctionne le soutien à la réussite des élèves en accordant de l’importance aux gestes professionnels des enseignants. Qu’est-ce qui marche ? Qu’est-ce qui marche moins bien ?

Accompagner le développement pédagogique des enseignants universitaires à l’aide d’un cadre conceptuel original Résumés L’objectif de cet article est de présenter un cadre conceptuel issu d’une expertise collective, développée pendant trois années au sein d’un projet international. Ce cadre permet de formaliser le conseil et l’accompagnement pédagogique au niveau universitaire, en questionnant les défis et enjeux de la pratique du développement pédagogique vis-à-vis des enseignants, des équipes d’enseignants et des responsables des institutions universitaires. Il permet également de soulever un ensemble de pistes de recherches qui restent à développer autour de la thématique du soutien à l’enseignement universitaire. The purpose of the article is to present a conceptual frame based on collective expertise that has been developed for three years within an international project.

Conférence "Comment l'élève apprend" Conférence « Comment l’élève apprend » de Daniel Favre, Docteur en neurosciences et professeur en sciences de l’éducation à l’université de Montpellier 2, faite lors du séminaire des inspecteurs de l’académie de Versailles le jeudi 18 novembre 2010 à l’auditorium de l’Internat d’excellence de Marly-le-Roi. Daniel Favre Docteur d’État en neurosciences et docteur en sciences de l’éducation, Daniel Favre est professeur des universités en Sciences de l’éducation à l’IUFM de l’académie de Montpellier.

Related: