background preloader

Usbek & Rica

"La Renaissance des communs", "Le Retour des communs", "Commun, essai sur la révolution au XXIe siècle"… Chaque mois ou presque, un nouvel opus sort en librairie pour vanter les mérites des "communs". Derrière ce terme fourre-tout se dessinent de nouveaux modèles économiques, une redéfinition des rapports sociaux, une remise en cause de la propriété privée et, surtout, la perspective d’un possible dépassement du capitalisme. Usbek & Rica a mené l’enquête et interrogé plusieurs acteurs des communs pour explorer le potentiel révolutionnaire de cette belle idée. Que signifie exactement le terme "communs" ? À force d’être employé à tort et à travers, le terme « communs » a fini par devenir équivoque. Souvent, il est utilisé pour qualifier une sorte de troisième voie économique entre l’État et le marché. Concrètement, un commun peut prendre la forme d’une ressource naturelle (forêt, pâturage), matérielle (voiture, musée) ou immatérielle (logiciel libre, article scientifique).

https://usbeketrica.com/article/le-siecle-des-communs

Related:  Innovation socialeCOMMUNSCommuns - libre² revoir

asbl RCR presents Carte des initiatives citoyennes — KissKissBankBank L'asbl Réseau de Consommateurs Responsables (RCR) visibilise et soutient différentes initiatives citoyennes de consommation alternative. Afin que les citoyens soient de plus en plus nombreux à les connaitre et les rejoindre, un projet d'affiches à diffuser partout a été mise en place. Grâce à votre soutien, les cartes ont pu être imprimées en 5000 exemplaires et sont désormais disponibles gratuitement à la demande. Comment nous aider à les diffuser ?

Les communs de la connaissance Entrer dans les communs par la prise en compte des pratiques des élèves L’avènement du Web 2.0 a vu un accroissement des pratiques informationnelles des élèves1. Parmi celles-ci, deux nous amènent à penser la notion de Commun : le copier-coller et la consultation de Wikipédia. Dès 2009, dans le sillon de... De la communication aux communs

5 sites gratuits pour améliorer vos montages vidéo Ces 5 sites vont changer la manière dont vous faites du montage vidéo. Vous faites du montage vidéo et vous cherchez à dynamiser vos créations ? Pourquoi ne pas insérer dans vos montages des vidéos préexistantes afin d’améliorer la qualité de votre travail ? Voici 5 sites où vous pourrez trouver ces ressources. Pexels Pexels propose des photos gratuites mais aussi des vidéos. Le paysan qui arrête le désert avec ses arbres Un paysan burkinabais a fait pousser une forêt de 25 hectares pour bloquer l’avancée du désert. Il utilise une technique ancestrale oubliée, le zai pour faire rempart au désert. Yacouba Sawadogo a aujourd’hui 80 ans. Il y a 40 ans il a commencé à planter la foret de de Gourga qui aujourd’hui s’étend sur 25 hectares. Une prouesse dans cette zone réputée très aride à 180 kms de Ouagadougou.

Identifier les enclosures informationnelles pour favoriser les apprentissages en réseau - J'ai écrit ce blog entre 2005 et 2018, de nombreux billets peuvent vous intéresser. Désormais je m'occupe de Design des politiques publiques. Retrouvez-moi sur mon nouveau blog ! Symbioses Citoyennes Une enclosure ou une clôture c’est l’action de clore quelque chose, c’est poser une frontière. Rapport d'étude " Agir en coopération pour un développement local durable et inclusif " > Action extérieure des collectivités locales > Les groupes de travail : Centraider En partant de ce constat, l’Assemblée des départements de France a lancé en juin 2013, à la demande du ministère des Affaires Etrangères, une étude sur la coopération internationale et l’inclusion économique et sociale, en partenariat avec la délégation pour l’Action extérieure des collectivités territoriales et l’Agence Française de Développement et en collaboration avec Cités Unies France. Ce travail, qui veut contribuer à dessiner pour la prochaine décennie, les contours et les modalités d’une dynamique de coopérations européennes et internationales dans le champ de l’inclusion sociale, portée par les collectivités françaises dans un cadre pluri-acteurs, répond à trois objectifs : Le rapport est disponible ci-contre

La directive Copyright n’est pas une défaite pour l’Internet Libre et Ouvert Qu’est-ce qu’une victoire et qu’est-ce qu’une défaite ? En un peu plus de 10 ans de militantisme pour les libertés dans l’environnement numérique, j’ai souvent eu l’occasion de me poser cette question. Et elle surgit à nouveau de la plus cruelle des manières, suite au vote du Parlement européen en faveur de la directive sur le Copyright, alors même que le précédent scrutin en juillet avait fait naître l’espoir d’une issue différente. L’expérience m’a cependant appris que rien n’est plus trompeur que les votes parlementaires pour apprécier si l’on a « gagné » ou « perdu ».

La régénération des territoires ruraux par les Tiers Lieux. Le cas des Tiers Lieux Creusois – UrbaNews La notion de Tiers Lieux a été construite par le sociologue Ray Oldenburg, dans un ouvrage paru en 1989, The Great, Good Place (Oldenburg, 1989). Dans ce livre, Oldenburg s’intéresse à des lieux hybrides en ville, qui ne relèvent ni du domicile, ni du travail et qui se situent entre l’espace public et l’espace privé. Oldenburg observe ainsi un certain nombre de cafés, de librairies et d’espaces intermédiaires où les individus peuvent se rencontrer, se réunir et échanger de façon informelle.

Du droit à la mémoire comme manifestation d’un droit social des données Le 30 mars dernier, l’Association des Archivistes de France (AAF) organisait aux Archives nationales une journée d’études sur le thème :«Open Data et protection des données personnelles : où en sommes-nous ?». J’avais été invité lors d’une première partie à faire un point sur le cadre légal de l’ouverture des données publiques (voir la vidéo à la fin de ce billet), mais c’est surtout la seconde partie de cet événement qui a retenu mon attention, notamment une table-ronde consacrée aux conséquences de l’entrée en vigueur du RGPD (Règlement Général de Protection des Données) sur les activités d’archivage. Je vous recommande en particulier l’intervention de Bruno Ricard du SIAF qui a fait un point détaillé sur les tensions entre la logique du RGPD et les principes de fonctionnement des archives, à travers la question de l’équilibre entre droit à l’oubli et droit à la mémoire. Un risque d’amnésie collective ? Quelles dérogations pour les services d’archives ? Dimension collective des données

Le commun (3/5) : la mise en commun du savoir sur internet Troisième temps -numérique- d'une semaine vouée au commun. Aujourd'hui, avec Lionel Barbe, Maître de conférences en sciences de l'information et de la communication, nous nous interessons à un exemple de mise en commun des connaissances, le portail Wikipédia. C’est le troisième moment d’une semaine consacrée à la notion de commun. Lundi Pierre Dardot en faisait avec Christian Laval le principe central d’un espace politique repensé, qui remet en question la démocratie représentative, sans renoncer à la communauté, et en intégrant la conflictualité à une élaboration de règles par des citoyens égaux. Hier, le commun, c’était à la fois ce lieu commun usé et chahuté par le genre littéraire du polar, mais aussi ce que nous avons en commun, à savoir l’histoire, dont la romancière Elsa Marpeau fait le fond de son dernier livre. Aujourd’hui, mercredi numérique oblige, nous nous intéressons à ce qu’il se passe sur le web en matière de mise en commun.

Les utopies réelles ou la fabrique d’un monde postcapitaliste Les « hackerspaces » californiens, les coopératives du Pays basque, ­l’encyclopédie Wikipédia… Enquête sur les bases théoriques d’un ­mouvement ­qui cherche à éroder le capitalisme par l’action concrète. LE MONDE IDEES | • Mis à jour le | Par Anne Chemin Après une longue éclipse, l’utopie est de retour – au moins dans les librairies. Inscrit en grandes lettres rouges sur le best-seller de l’essayiste néerlandais Rutger Bregman, le mot figure également dans le titre de l’ouvrage sur le postcapitalisme du sociologue américain Erik Olin Wright. Mais plus que ce mot, né au XVIe siècle sous la plume de Thomas More, ce sont les adjectifs qui l’accompagnent dans ces deux titres qui intriguent : Rutger Bregman plaide pour des utopies « réalistes », Erik Olin Wright pour des utopies « réelles ». Dans les milieux alternatifs, ce sont les utopies « concrètes » qui sont en vogue.

Droits communs du travail et droit au travail dans les Communs Cette semaine, la ville de Roubaix accueillait les ROUMICS (Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire) consacrées cette année à une thématique particulièrement intéressante : « Vivre des Communs ». Bien que n’ayant pu participer à cet événement, je voulais par ce billet contribuer à la réflexion collective, en m’aventurant sur le terrain des liens entre le travail et les Communs. Un coup d’oeil au programme de ces journées à Roubaix montre que les différentes interventions et tables-rondes reflètent des discussions d’ordre économique et social qui reviennent de plus en plus fréquemment parmi les acteurs des Communs (« Vivre des Communs, comment ? », « Ils vivent de la contribution !? », « Rétribuer des contributeurs », etc.).

Related: