background preloader

NOTIONS CLES...

Facebook Twitter

Expliquez-nous... le chômage dans la zone euro. Chômage: les jeunes et les moins diplômés fortement touchés. LE SCAN ÉCO - En France métropolitaine, les hommes sont plus touchés que les femmes, la catégorie des 15-24 ans est la plus impactée.

Chômage: les jeunes et les moins diplômés fortement touchés

La durée du chômage s'étend sur plus d'un an en moyenne, et près de la moitié des chômeurs viennent de terminer un emploi à durée limitée. L'Insee, l'institut français des statistiques, publie ce matin un taux de chômage en légère baisse pour l'année 2015. Il est ainsi redescendu à 10% de la population active au quatrième trimestre - 10,3% avec l'Outre-mer. L'insee revoit également à la baisse le taux de chômage pour le troisième trimestre 2015 à 10,1% - au lieu de 10,2% - et 10,4% avec l'Outre-mer. Mais quel est le profil des demandeurs d'emploi en France? Vous utilisez un bloqueur de publicité Pour poursuivre la lecture de nos articles, nous vous proposons deux solutions : Tout Le Figaro en illimité Le journal en numérique dès 22h Le site Premium, sans publicité L’information sur tous les écrans 1 MOIS D’ESSAI GRATUIT. Taux de chômage et chômeurs en France : le point en septembre.

Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 0,5% par rapport à juin.

Taux de chômage et chômeurs en France : le point en septembre

Le taux de chômage recule de 0,3 point sur trois mois, à 9,6%. [Mise à jour du 12/09/2016 à 17h36] Le taux de chômage de la France s'élevait à 10,3% en juillet 2016 selon l'OCDE. Un chiffre en hausse de 0,2% sur un mois d'après les calculs de l'organisation. L'embellie tant espérée par le gouvernement est finalement arrivée. Après une hausse de 0,2% en juin, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, a reculé de 0,5% sur un mois, à 3 506 600 en juillet, selon les chiffres dévoilés par la Dares et Pôle emploi ce mercredi 24 août pour la France métropolitaine, soit 19 100 chômeurs en moins.

En France métropolitaine, toujours, le nombre d'inscrits de catégories A, B et C augmente par rapport à juin (+0,1%), à 5 442 100 chômeurs fin juillet 2016 (5 739 800 Dom Inclus). Le taux de chômage en Europe (mars 2016) Avec 21,4 millions de personnes sans emploi, le taux de chômage dans l'Union européenne atteint 8,8% en mars 2016.

Le taux de chômage en Europe (mars 2016)

Il s'agit du taux le plus faible enregistré depuis avril 2009, selon les estimations de l'Office européen de statistiques : Eurostat. Le taux de chômage des jeunes (mars 2016) Les jeunes, premières victimes de la crise en Europe.

Le taux de chômage des jeunes (mars 2016)

En mars 2016, 4,287 millions jeunes Européens (hors étudiants) n'avaient pas d'emploi en Europe. Un peu partout dans l'Union européenne, du Portugal à l'Europe de l'Est, les taux de chômage des moins de 25 ans demeurent très élevés. 19,1% des jeunes sont ainsi à la recherche d'un emploi dans l'Union européenne. Ce qui laisse présager une génération "perdue" (21,2% dans la zone euro). Chômage: les jeunes et les moins diplômés fortement touchés. Chômage des jeunes: une génération sacrifiée? Le chômage: causes et solutions. DOSSIER 2 SYNTHESE. Emploi des jeunes. La situation des jeunes Européens sur le marché de l'emploi s'est considérablement dégradée ces quatre dernières années.

Emploi des jeunes

En avril 2013, 5,6 millions de jeunes Européens (hors étudiants) n'avaient pas d'emploi en Europe. Les raisons pour expliquer l'explosion du chômage des jeunes sont nombreuses : la démographie, la précarisation de l'emploi avec la multiplication des stages souvent non rémunérés, les départs à la retraite plus tardifs mais aussi le niveau des salaires requis jugés trop élevés par les employeurs au regard de la « productivité » de jeunes employés. Alléger le code du travail pour favoriser l'embauche. « La protection de l’emploi protège mal l’emploi », écrivent les économistes Pierre Cahuc et André Zylberberg, dans un ouvrage réédité récemment, « Les ennemis de l’emploi.

Alléger le code du travail pour favoriser l'embauche

Le chômage fatalité ou nécessité ? » Je les cite : « Une législation rendant plus difficile les licenciements a un effet ambigu sur le volume de l’emploi. Elle réduit, certes, les destructions d’emploi, mais elle diminue aussi les créations, car les entreprises craignent de ne pouvoir, à l’avenir, détruire des emplois non rentables, mais protégés par cette législation. » Ce n’est certainement pas le seul domaine d’activité où les bonnes intentions du législateur se retournent contre les intérêts de ceux qu’il espérait protéger . Pensons aux lois en faveur des locataires : elles peuvent devenir à ce point dissuasives que les propriétaires renoncent à louer, ou présentent des exigences extravagantes aux candidats à un appartement… « Comment concilier la protection des travailleurs et l’efficacité économique ?