background preloader

Achat, location immobilier avec Annoncesjaunes.fr

Achat, location immobilier avec Annoncesjaunes.fr
Related:  Immobilier

Investissement locatif : les atouts cachés de la nouvelle loi Duflot Entré en vigueur le 1er janvier 2013, le successeur du régime Scellier n’a pas suscité grand enthousiasme. Certes, le bonus fiscal du Duflot est alléchant, mais avec l’obligation de louer le logement (acheté neuf) 20% sous les loyers de marché, on ne voyait pas bien comment l’opération pouvait s’avérer profitable. C’était sans compter sur les derniers décrets d’application du régime, qui assouplissent les règles : à condition de sélectionner le type de bien et la ville avec soin, la bonne affaire peut être au rendez-vous. Privilégiez le studio, quitte à en acheter deux Principal avantage du Duflot : une réduction d’impôt, de 18% du prix d’achat (limité à 300 000 euros et à 5 500 euros le mètre carré), soit 5 points de plus que le Scellier. En contrepartie, le bien doit être loué au moins neuf ans, en respectant des plafonds de revenus du locataire, mais aussi de loyers (de 16,52 euros par mois le mètre carré à Paris à 8,59 euros dans les agglomérations inférieures à 250 000 habitants).

Cécile Duflot : « Le prix de l’immobilier français est insoutenable », Immobilier - BTP Tourisme - Transport Les trois scénarios de la SNCF pour sauver le TGV Le conseil d’administration a étudié trois scénarios prospectifs à dix ans pour pérenniser l’économie du TGV. Le cas de figure le plus probable ne... Comment la Renfe a relancé le TGV espagnol En Espagne, l’opérateur se prépare à l’ouverture de lignes à grande vitesse à la concurrence. Collectivités locales Une France à treize régions adoptée par l'Assemblée nationale Les députés ont adopté mercredi le premier volet de la réforme territoriale par 261 voix pour et 205 contre.

Nouveau zonage du PTZ et du Duflot au 1er octobre : 1.800 communes changent de zone Accueil > Actualité économique Par Philippe GUILBERT - Hier à 19h03 - Réagir Mots-clés : Gouvernement, Immobilier, Logement, Loi, texte et décret. © AlcelVision - Fotolia.com Le ministère du Logement a dévoilé ce mercredi la révision du zonage A, B1, B2 et C du territoire français. un remaniement d’envergure qui s’appliquera progressivement à partir du 1er octobre 2014, dans le cadre du « plan de relance de la construction de logements ». 1.840 communes changent ainsi de zone, dont 1.170 surclassements et 670 déclassements, selon « l'arrêté du 1er août 2014 pris en application de l’article R.304-1 du code de la construction et de l’habitation », publié également ce matin, au Journal Officiel. « Ce nouveau zonage permettra de renforcer le dispositif d'investissement locatif et la construction de logements intermédiaires dans les zones tendues destinés aux classes moyennes », a précisé le ministère du Logement dans un communiqué, mercredi. Date d'application du nouveau zonage Le cas du Duflot

Zonage géographique pour les aides au logement - département & régions Accueil > Epargne et placements > Immobilier Le tableau de cette page présente les régions et départements français, avec pour chacun d'entre-eux, un indicateur de la présence de communes en zone A et A bis, B1, B2 ou C. Un indicateur complémentaire signale la présence de communes faisant partie d'une agglomération où l'encadrement des loyers est appliqué. Cette liste a été constituée à partir de l'arrêté du 1er août 2014 pris en application de l’article R. 304-1 du code de la construction et de l’habitation. Carte géographique des différentes zones Cette carte de la France est une représentation des différentes zones géographiques en vigueur selon l'arrêté du 1er août 2014. Zone géographique par région et département © cbanque.com / page mise à jour le 5 août 2014 - Droits réservés.

Immobilier: nouveaux zonages et des honoraires plafonnés pour les agents Un nouveau découpage des zones d’habitation, un prêt à taux zéro élargi et le plafonnement des honoraires des agences immobilières: trois des mesures phares évoquées fin juin par le ministère du Logement ont été publiées au JO mercredi. Sylvia Pinel, la ministre du Logement, avait annoncé le 25 juin une réforme pour favoriser la relance du secteur atone de la construction, afin de faire face aux importants besoins en logements en Ile-de-France et dans certaines grandes agglomérations. Ses services ont donc dévoilé mercredi le nouveau zonage du territoire. Le classement en zones A bis, A, B1, B2 et C va des zones les plus fortement tendues, où la demande excède largement l’offre de logements, aux moins tendues. En tout, 1.200 communes - représentant 10 millions d’habitants - ont été reclassées. Des métropoles comme Lyon, Lille et Marseille passent ainsi de la zone B1 à la zone A. - Honoraires plafonnés - Les conditions de ressources ne changent pas pour les zones A et B1.

Devenir propriétaire au Pays basque reste un rêve inaccessible pour beaucoup Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Jérôme Porier Sur la côte basque, la plupart des acheteurs de résidences secondaires sont des seniors parisiens à la recherche d'une maison de vacances, qu'ils pourront transformer en résidence principale pour leurs vieux jours. L'âge moyen des acquéreurs, qui ne cesse d'augmenter, dépasse la cinquantaine. Les acheteurs étrangers (essentiellement britanniques et espagnols) ont déserté la région depuis plusieurs années et rien ne laisse supposer qu'ils reviendront, le Pays basque n'étant pas la Côte d'Azur. Lire aussi : L'allègement de la fiscalité sur les résidences secondaires ne convainc pas les professionnels Est-ce le moment de faire des affaires au Pays basque ? « Les acheteurs sont aussi nettement plus exigeants. Lire aussi : Début des soldes sur les maisons de vacances Si les prix ont baissé de 10 % à 20 % par rapport à 2011 au Pays basque, ils restent élevés, en particulier dans les villes les plus prisées. Lireaussi : La cote des côtes

Immobilier: "Les prix vont baisser de 30%" Vous prévoyez une forte baisse des prix de l'immobilier en France. Pour quelles raisons? Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel. La hausse des prix a duré tellement longtemps que l'on a oublié qu'il s'agit d'un marché comme les autres, soumis à des cycles de hausse et de baisse. Mais pourquoi parler de bulle? Pendant des années, les prix de l'immobilier et les revenus ont progressé en parallèle. Comment l'expliquer? Principalement par la financiarisation de l'économie, qui a permis aux banques d'utiliser toutes sortes de techniques pour solvabiliser artificiellement les ménages : prêts à taux variables, augmentation de la durée du crédit... Mais pourquoi cette bulle exploserait-elle aujourd'hui? Aucun des facteurs à l'origine de la hausse n'opère plus aujourd'hui : les taux sont au plancher et, depuis la crise, les banques sont devenues plus prudentes en matière de conditions d'octroi de crédit et de durée. Vous évoquez aussi un facteur démographique... Oui.

Related: