Immobilier: Pourquoi les Français vont moins acheter en 2014 Immobilier: Pourquoi les Français vont moins acheter en 2014 Les futurs acquéreurs d’un bien immobilier risquent encore de patienter avant de passer à l’achat et les vendeurs avoir de la difficulté à céder leur bien au meilleur prix. En dépit d’une baisse des prix de 2,9% fixant le prix moyen du m² à 2.499 euros, selon la Fnaim, la première organisation des professionnels de l’immobilier dont l’étude annuelle était présentée mardi matin, le nombre de signatures dans l’ancien conclues dans l’Hexagone est en baisse de 5,1% en 2013 par rapport à 2012, à 668.000 ventes. L'attentisme malgré les taux bas «L’attentisme est terrible de la part des acquéreurs», assure Jean-François Buet, président de la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). Et le niveau historiquement bas des taux d’intérêt à 2,9% à 20 ans, qui ont notamment permis aux Français de gagner 15 m² de pouvoir d’achat (entre janvier 2012 et janvier 2014), n’a rien changé, selon la Fnaim. >>Immobilier: Le haut de gamme parisien a un peu souffert en 2013
La déprime des notaires face au blocage du marché immobilier L'année 2014 s'annonce sombre pour les notaires. C'est du moins ce qu'ils disent. Et le discours d'ouverture de "l'assemblée de liaison" (la grande assemblée qui réunit chaque année plus de 700 professionnels du secteur), ce lundi 2 décembre, est guère optimiste. "Nous estimons pour 2013 un chiffre d'affaires global de la profession en baisse de 10% à 12% et un résultat en chute de 30% à 35%", explique Les Echos, ce lundi, Jean Tarrade, président du Conseil supérieur du notariat. La déprime des notaires face au blocage du marché immobilier
Tunnel de Friggit

Crédit immobilier : 160 000 euros en moyenne pour devenir propriétaire Peut-on encore devenir propriétaire aujourd’hui ? La réponse est oui, malgré des prix immobiliers stabilisés à des niveaux élevés. « Actuellement, les cycles immobiliers durent 6 mois en moyenne, constate Laurent Vimont, président du réseau d’agences immobilières Century 21. Le marché s’auto-régule et dès que les prétentions des vendeurs sont trop élevées, les acquéreurs n’achètent plus, malgré des taux de crédit immobilier très attractifs ». Crédit immobilier : 160 000 euros en moyenne pour devenir propriétaire
L'immobilier fait les choux gras de la Ville de Paris Les prix de l'immobilier n'en finissent pas de grimper à Paris. De quoi réjouir la Ville qui prévoit d'encaisser 1,094 milliard d'euros au titre des droits de mutation (taxes sur les transactions immobilières) en 2012, un nouveau record, a affirmé jeudi le maire adjoint en charge du Budget, Bernard Gaudillère. Ces droits avaient pour la première fois légèrement dépassé le milliard d'euros en 2011. Les élus UMP du Conseil de Paris ont proposé jeudi d'utiliser la moitié de ce pactole pour les prêter à la Société du Grand Paris pour l'aider à construire le Grand Paris Express. L'immobilier fait les choux gras de la Ville de Paris
De mal en pis pour le logement. «Tous les ressorts sont cassés. Après la promotion privée, c'est la construction de logements locatifs sociaux qui souffre car les agréments donnés par l'Etat dans ce secteur sont en repli par rapport à l'an dernier», constate Michel Mouillart, professeur d'économie à l'université Paris-Ouest et spécialiste du secteur. Phénomène aggravant Logement: La France s'enfonce dans la crise Logement: La France s'enfonce dans la crise
Pas de plus-value immobilière pour les investisseurs du Qatar Pas de plus-value immobilière pour les investisseurs du Qatar Signée début 2008 par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, une disposition fiscale exonère les Qataris de plus-values immobilières en France. Le Senat vient de l'adopter. Cet avenant à la Convention fiscale qui lie les deux pays depuis 1990, indique que « les gains qu'un Etat, sa banque centrale ou l'une de ses institutions financières publiques entièrement contrôlée par lui tire de l'aliénation de biens immobiliers [...] ne sont pas imposables dans l'autre Etat ». En clair, cela signifie qu'un organisme public qatari investissant dans l'immobilier en France, ne sera pas soumis au régime fiscal des plus-values.
Immobilier : vente exceptionnelle de 48 millions d'euros à Nice Les Echos n° 21203 du 12 Juin 2012 • page 19 C'est une demeure emblématique de Nice qui vient de changer de mains. Sotheby's International Realty France -Monaco a vendu le palais Maeterlinck. Ancien casino-hôtel des années 1920 situé à la pointe du cap de Nice, le palais Maeterlinck (7.000 m² habitables en 3 bâtiments dans un parc de 3,9 hectares) a connu de nombreuses tribulations : après avoir échoué à concurrencer le casino niçois du palais de la Méditerranée, il était devenu la demeure du lauréat belge du prix Nobel de littérature auquel il doit son nom; il avait par la suite été transformé en copropriété puis, en 1990, en palace, avant de cesser définitivement son activité en 2008. Le milliardaire tchèque Radovan Vitek l'a racheté à travers CPI, son fonds d'investissement immobilier privé, pour 48 millions d'euros. C'est à ce jour la plus grosse transaction de l'année en immobilier résidentiel. Immobilier : vente exceptionnelle de 48 millions d'euros à Nice
La France est l'un des pays les plus chers d'Europe en ce qui concerne l'immobilier, selon une étude sur 12 pays de l'UE rendue publique mardi par le cabinet Deloitte. La France est, après le Danemark, le pays où le coût total du logement (location, services, réparations, reconstructions...) est le plus élevé: il dépasse de 41% la moyenne de l'UE (un peu plus de 3.200 euros par personne sur l'année). Le Danemark la dépasse de 70%. Immobilier: la France est l'un des pays les plus chers d'Europe Immobilier: la France est l'un des pays les plus chers d'Europe
Plus-values immobilières : le point sur la nouvelle fiscalité Plus-values immobilières : le point sur la nouvelle fiscalité Pour tous les biens immobiliers, les conditions d'imposition restent inchangées (exonération de la résidence principale, abattements pour durée de détention et taxation au taux de 19 % plus les cotisations sociales). Le point sur la fiscalité actuellement en vigueur En matière de plus-values immobilières, l'impôt est payé au moment de la cession. Les plus-values immobilières sont taxées au taux forfaitaire de 19 %, plus 15,5 % de prélèvements sociaux.
les nouvelles règles pour les plus values immobilieres
A ce rythme, les Français ne pourront bientôt plus se loger. En moyenne, ces derniers ont perdu 20 mètre carrés entre 2000 et 2011, selon une étude conjointe du réseau Meilleursagents.com et du courtier Empruntis.com. Il y a onze ans, on pouvait ainsi acheter 70 mètre carrés, contre 50 mètre carrés seulement aujourd'hui. En cause bien sûr la flambée des prix de l'immobilier, qui touche l'ensemble des Français mais pas avec la même intensité. Sur la base de données tenant aux revenus nets des ménages ville par ville, aux taux d'intérêt des crédits proposés région par région, aux prix au m2 des biens immobiliers et aux diverses conditions d'octroi des prêts (durée, taux et apport), les deux organismes ont donc calculé le pouvoir d'achat immobilier des Français ville par ville. Et il apparaît que le niveau des revenus est loin d'être le seul facteur déterminant. Où en est votre pouvoir d'achat immobilier? Où en est votre pouvoir d'achat immobilier?
Immobilier : hausse de 15% du m2 ancien à Paris - Immobilier
Immobilier : "Une bulle gigantesque" en France ? - Prix de l'immobilier La bulle immoiblière, un sujet "tabou" en France pour Primeview (©Fotolia) Le cabinet de recherche Primeview évoque l’existence d’une bulle immobilière en France. Si le sujet est « tabou », selon l'observateur, il n'en demeure pas moins que la bulle est là : « gigantesque » et « dangereuse »... (LaVieImmo.com) - Y a-t-il ou non bulle immobilière ?
Les crédits immobiliers dégringolent en France "C'est un coup de massue." Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest, n'a pas de mots assez forts pour qualifier, dans un entretien à l'AFP, la chute du montant des crédits immobiliers accordés par les banques, en France. Un montant qui a dégringolé de 25,7% en janvier (par rapport à janvier 2011), selon une étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA, publiée lundi.
La mesure phare de Sarkozy sur l'immobilier est peu réaliste Le Président de la République a attisé notre curiosité et notre impatience il y a quinze jours, à la faveur du sommet social, en promettant des mesures fortes pour le logement. Il nous révèle dimanche la mesure-phare de son plan : une augmentation automatique de 30% des coefficients d'occupation des sols. De prime abord, la mesure semble puissante et heureuse.
Arnaques en série sur le marché de l'immobilier Attention, arnaques à la pelle sur le marché de l'immobilier. La crise ne favorise pas les bonnes pratiques en matière de logement. Tel est le constat sévère de l'étude réalisée par l'Agence départementale de l'information sur le logement (Adil 75) publiée jeudi 8 décembre. Après deux premiers rapports, en 2004 et 2007, l'Adil dresse un nouvel état des lieux sur ces procédés à la limite de la légalité et observés par ses conseillers dans le domaine du locatif, de la copropriété et de l'accession. "La situation de crise a tendance à les accentuer.
IMMOBILIER. Le prix moyen du m² repasse à Paris sous la barre des 8.000 euros | Marché Immobilier | Scoop.it Le réseau Guy Hoquet confirme le mouvement de baisse des prix de l’immobilier au 3ème trimestre 2013. Les prix de l'immobilier ancien ont perdu – 0,9 % au 3ème trimestre 2013 au niveau national, selon une étude du réseau d’agences immobilières Guy Hoquet l’Immobilier, soit une baisse de – 2 % sur un an. Ce repli, constaté sur la base des avant-contrats de vente (compromis et promesses de vente signés au 3ème trimestre), a priori modéré, cache en réalité de fortes baisses de prix dans certaines grandes villes. « Jusqu’à présent, nous faisions le constat d’un marché en mosaïque, qui opposait villes dynamiques et zones désertées, explique Fabrice Abraham, directeur général du réseau.Désormais, nous assistons à une baisse des prix qui se généralise, exception faite de l’Ile-de-France et de Paris notamment, où les prix semblent encore se tenir ».
Immobilier : profiter de l'accalmie
Bientôt le krach immobilier ? - Prix de l'immobilier
Etude : Bulle Immobilière - Mythes et croyances de l'immobilier | Bulle Immobilière
Patrimoine National