background preloader

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique

Le design thinking dans l'éducation — Enseigner avec le numérique
Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité », peut se concrétiser en plusieurs approches. Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Ces différents stades sont ramenés à 5 éléments (Définir, Idéater, Synthétiser, Prototyper, Tester et Lancer), voire seulement à 4 ou même 3 mouvements fondamentaux pour Tim Brown (Inspiration, Idéation, Implémentation). Sources

http://eduscol.education.fr/numerique/tout-le-numerique/veille-education-numerique/mars-2016/design-thinking-education

Related:  Formation capsulesCo-design, design thinkingDesign thinkingNeurosciences, sciences cognitives, psychologie...Créativité et design thinking

Qu'est-ce-que le design thinking ? - Les cahiers de l'innovation Qu’est-ce-que le design thinking ? Le Design Thinking est tout simplement le terme utilisé pour désigner l’ensemble des méthodes et des outils qui aident, face à un problème ou un projet d’innovation, à appliquer la même démarche que celle qu’aurait un designer. C’est une approche de l’innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Il s’appuie beaucoup sur un processus de co-créativité impliquant des retours de l’utilisateur final. Ces méthodes ont été élaborées dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim. Années 1950: Le publicitaire américain Alex Osborn, en mettant au point la technique du brainstorming, sensibilise le monde de l’entreprise à la pensée créative.Années 1960: Création d’un premier programme inter-départemental à l’université de Stanford, la majeure de Product Design.

LE DESIGN THINKING EN BIBLIOTHÈQUE Un kit pratique pour la conception de projets centrés sur les usagers Le design thinking permet de résoudre de façon créative les défis quotidiens que l’on rencontre en bibliothèque. IDEO emploie depuis de nombreuses années cette méthode qui accorde une place centrale aux usagers pour imaginer des services, des espaces et des produits innovants. Cette approche a fait ses preuves dans de nombreux domaines, comme l’éducation, le commerce, l’économie solidaire ou la santé. Nous avons conçu ce kit spécifiquement pour les bibliothécaires et nous sommes impatients de découvrir ce que vous allez en faire ! Le Design thinking en bibliothèque vous est proposé par :

Comment introduire le design thinking en bibliothèque ? Si vous avez lu mon billet sur le design thinking, vous vous sentez peut-être l’âme d’un designer ? Vous avez peut-être envie de créer des expériences utilisateur inédites ou de prototyper des services innovants ? En bref, vous avez envie d’avoir un ornithorynque dans votre établissement (je parle de la structure dédiée à l’innovation chez Mattel, pas de l’animal !) Le Design Thinking : pour une intégration des TICe dans la scénarisation pédagogique Issu du champ de la conception industrielle et architecturale, le Design Thinking, méthodologie pour l’innovation, fait depuis une petite dizaine années l’objet d’expériences pédagogiques. Ce sont les valeurs et les principes méthodologiques qui lui sont propres qui peuvent apporter des éléments d’intégration des technologies dans la scénarisation pédagogique et la mise en œuvre d’activités engageantes pour les élèves. Cet article se propose de faire le point sur quelques premiers acquis de la recherche à ce sujet en vue de nourrir réflexions ou expérimentations à venir.

Publication en ligne des élèves  Page mise à jour le 01 juillet 2013 De nombreux travaux pédagogiques sont réalisés dans le cadre scolaire. Ces travaux, lorsqu’ils sont « originaux » sont protégés par le droit d’auteur. Il est donc nécessaire de s’assurer des conditions dans lesquelles ils peuvent être diffusés sur le Web. Présentation Qu’est-ce que le design thinking ? Dans mon billet précédent, je soulignais l’importance de l’innovation en bibliothèque. Mais comment s’y prendre pour innover ? Doit-on se fier uniquement à l’intuition ou bien y a t-il des outils sur lesquels s’appuyer ? Dans ce billet, je vais parler du design thinking, une méthode née dans les ateliers des designers mais qui s’étend désormais à toutes les sphères où l’on cherche à innover : industrie, technologie, services… et même la culture. Si vous avez vu le tag « Management » au bas de cet article vous vous apprêtez peut-être à aller voir ailleurs en imaginant un article super barbant.

Rencontre avec Marie-Laure Habérard – l’innovation à la BM de Bordeaux Dans nos profils de poste, on voit de plus en plus apparaitre des missions liées à l’innovation. Il s’agit d’un phénomène assez facile à expliquer : les usagers sont de plus en plus demandeurs de nouveaux services et le numérique crée sans cesse de nouvelles opportunités. Par ailleurs, les métiers des bibliothèques sont traditionnellement axés sur le temps long des collections et sur les tâches répétitives qu’elles impliquent (catalogage, équipement, prêt-retour). La conjonction de ces deux facteurs (un climat propice à la nouveauté + un métier qui l’est moins) explique pourquoi l’innovation devient une fonction à part entière dans certains organigrammes.

Le groupe en psychologie sociale Creuset de la formation de l'individu, qu'il soit redouté ou recherché, le groupe reste un élément nécessaire à la socialisation. La victoire de l'équipe de France en coupe du monde, la violence des bandes dans les banlieues... La vie des groupes fait parfois les titres de l'actualité. Selon le tour que prennent ces événements, les représentations que l'on se fait du groupe seront, soit positives et idéalisées, soit au contraire négatives.

"Quest School" et pensée systémique « Que se passerait-il si les élèves apprenaient à résoudre des problèmes difficiles concernant leurs vies, leurs communautés et le monde en général ? Que se passerait-il s’ils pouvaient comprendre comment les facteurs d’un problème seraient liés et usaient de ces connaissances pour amorcer des changements positifs dans le monde ? » Autrement, dit que se passerait s’ils devenaient… changeur de monde ? Lire cet article en PDF : changeur monde Ne serait-il pas formidable si, dès onze ans, nous étions formés à changer le monde, avec esprit critique et réflexion, indépendamment des idéologies dominantes ou dangereuses ?

LEGO Movie Maker Du matériel pour commencer Le matériel nécessaire au décor est à la portée de tous. Toutefois, l’application LEGO Movie Maker n’est disponible que sur le système d’exploitation iOS. Disposer d’un iPad ou d’un iPhone vous sera donc indispensable pour utiliser cette application. En l’absence de tels appareils, sachez qu’il existe diverses applications compatibles avec d’autres systèmes d’exploitation.

Mindmapping et Design Thinking Dans un billet daté de juillet 2013, Philippe Boukobza souligne les corrélations entre design thinking et mindmapping : « Dans la Pensée Design, la pensée visuelle a un rôle essentiel. Au coeur de la méthode de conception, dans le brainstorming, le dessin est un outil de dialogue, d'échange et de partage de la créativité. Il est également un moyen de cartographier la vision globale, par exemple avec la carte heuristique ». Cette comparaison est également reprise par Marco Bertolini qui évoque la présence d'éléments communs, à savoir « l'impact de l'esthétique, la réduction de la taille, le masquage de la complexité et le non-dit verbal, compensé par le visuel ». Pour mieux saisir la place de la cartographie mentale dans le processus de Design Thinking, revenons quelques instants sur ce que recouvre précisément ce concept : Une certaine complexité définitoire

Les étapes Du Design Thinking Dès que l’on parle de créativité, il ne faut pas s’attendre à trouver un process précis et scientifiquement validé qui permette à chaque fois de trouver l’idée géniale à laquelle personne n’avait pensé. Pourtant, il existe un processus de réflexion/action suffisamment précis pour indiquer des points de passage obligés tout en restant suffisamment large pour s’adapter à divers champs d’applications. Passer de l’idée au produit, de la stratégie à la création de marque, du marketing au modèle économique, de la prospective à l’usage etc. Ce processus appelé en anglais “Design Thinking” (traduit trop littéralement en français par “Esprit Design”) a été développé à Stanford dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim. Contrairement à la pensée analytique, le “Design Thinking” est un ensemble d’espaces qui s’entrecroisent plutôt qu’un process linéaire avec un début et une fin.

Comme le rappelle Thot Cursus, le design thinking, défini par ailleurs par Nicolas Beudon comme « une méthode d’innovation centrée sur la créativité » , peut se concrétiser en plusieurs approches. Il se décompose à l'origine en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). by cdistdominique May 4

Related: