background preloader

Éduquer contre le racisme et l’antisémitisme

L’école et ses partenaires se mobilisent en faveur de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Dans ce cadre, Réseau Canopé vous propose, sur cette plateforme dédiée, un ensemble de ressources pour comprendre les principales notions, agir en classe contre les discriminations et accompagner la mise en œuvre de partenariats et de projets. Des ressources pour comprendre, agir et accompagner Les parcours proposés mettent en synergie des ressources ciblées, issues des différentes rubriques du site. Chaque parcours thématique se structure suivant 3 entrées : Comprendre, Agir en classe, Agir avec les partenaires. Découvrir le parcours « Le racisme dans une société diverse » Mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions Le 10 mai 2001, le Sénat adopte la loi reconnaissant la traite et l’esclavage comme crime contre l’humanité. Qu’en est-il, aujourd’hui, de la mémoire de l’esclavage ? Lire le dossier « L’esclavage, déshumanisation et racialisation »

https://www.reseau-canope.fr/eduquer-contre-le-racisme-et-lantisemitisme.html

Related:  catherinebruneauemcsalsvdes22Esprit critiqueParcours citoyen

La République, c'est tous ensemble ! En savoir plus sur la campagne Le dessinateur Zep est l’auteur du célèbre personnage Titeuf, créé en 1992, vendu à plusieurs dizaines de millions d’exemplaires et traduit dans plus de 25 pays. Reconnu dans le monde de l’édition, il a remporté de nombreux prix et présidé le Festival d’Angoulême en 2005. Les inégalités entre les femmes et les hommes en France 17 janvier 2017 - Où en est-on des inégalités entre les femmes et les hommes ? L’Observatoire des inégalités présente son tableau de bord. Les inégalités entre les femmes et les hommes en France : principaux indicateurs * Données provisoires. ** Troisième trimestre 2016 (données provisoires). Source : Insee, ministère de l'Education nationale, Ined, Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, Parlement européen - © Observatoire des inégalités

Revoir les mythes médiatiques sur le terrorisme Lorsque la terreur frappe, les médias sont indispensables pour assurer l’accès des personnes touchées aux informations dont elles ont tant besoin. Cependant, la couverture du terrorisme peut parfois s’avérer disproportionnée et sensationnaliste, et persuader des populations entières qu’elles se trouvent en situation de danger imminent alors que le niveau de risque est en réalité relativement faible. Dans le droit fil de la publication de l’UNESCO Les médias face au terrorisme : Manuel pour les journalistes, nous examinons quelques-uns des mythes les plus répandus sur le terrorisme et ce qu’en disent les faits : MYTHE : Les pays occidentaux sont les plus touchés par le terrorisme

Le fact-checking, ou journalisme de vérification Par le CLEMI : Fiche info, parue dans le dossier de la Semaine de la presse 2017 Le terme anglais fact-checking, littéralement « vérification des faits », désigne un mode de traitement journalistique, consistant à vérifier de manière systématique des affirmations de responsables politiques ou des éléments du débat public. Ce mode de traitement journalistique s’est imposé en France depuis une dizaine d’années, suivant son développement aux États-Unis. À l’origine, le terme désignait un processus de vérification interne dans les organes de presse anglo-saxons. Les journaux avaient dans leur sein (et continuent d’avoir) des employés dont le travail était de vérifier l’exactitude des faits, chiffres ou citations rapportés par les journalistes de terrain.

La radicalisation djihadiste, qu’est-ce que c’est ? La radicalisation djihadiste est le résultat d’un processus évolutif et non d’un « basculement » soudain. Elle est la conséquence de cheminements personnels et il n’existe pas d’explications systématiques à ces parcours. Toutefois, des recherches ont permis d’établir trois profils de personnes tentées de rejoindre des groupes terroristes djihadistes. Les non-radicalisés : ces personnes ne sont pas radicalisées au sens strict du mot. Elles sont plutôt inspirées par des motifs idéalistes, humanitaires, « romantiques »... Les aspects identitaires, religieux ou politiques de leur idéologie sont quasiment absents.

Difficultés de comportement et adaptations en classe.pdf Difficultés de comportement et adaptations en classe Des actions simples à mettre en œuvre en classe pour aider les élèves atteints de troubles du comportement à mieux gérer le temps, l'espace, les relations sociales et affectives et les objectifs. Remettre à l’élève un emploi du temps complet individualisé et explicite (couleur, pictos ...) L'égalité professionnelle homme-femme - Egalité professionnelle et salariale Femmes-Hommes A SAVOIR Le site du ministère en charge des Droits des femmes met à la disposition des entreprises, des organisations syndicales, des salarié(e)s un ensemble d’informations et d’outils permettant de faire progresser l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Quelles sont les règles en matière d’embauche ? Il est interdit de mentionner, dans une offre d’emploi, le sexe (ou la situation de famille) du candidat recherché, ou de prendre en compte l’appartenance du candidat à l’un ou l’autre sexe comme critère de recrutement.

Conférence de consensus sur la différenciation pédagogique : impressions d’une Lorsque j’ai appris l’organisation de ce qui était pour moi au départ un colloque, cela m’a tout de suite interpellée, avec les deux volets du sujet : la différenciation et la réussite de tous les élèves. Pourquoi ? D’abord avec la réforme du collège a été mis en place l’AP (accompagnement personnalisé), qui apparaissait comme une nouveauté, aux contours parfois flous. En réalité, c’était plus une reconnaissance d’une pratique antérieure pour un grand nombre d’entre nous. C’était aussi une occasion de me former davantage sur la différenciation. J’avais réalisé des expérimentations dans mes cours (mais avec des résultats variables et des hésitations) lu des articles, mais j’avais besoin à la fois d’un regard plus englobant et en même temps d’exemples d’applications concrètes.

Val-d’oise : un nouvel outil pédagogique pour distinguer « le vrai du faux » des informations « Selon vous, cette information est-elle exacte ? », interrogent Marie-Laure et Ophélie, animatrices jeunesses du Centre d’information jeunesse (CIJ) du Val-d’Oise, basé à Cergy. Sur l’écran, un article titré « Kim Jong Un, chef d’Etat sud-coréen, allié surprise de François Hollande pour le respect des droits de l’Homme ». Cette question contient un piège puisque Kim Jong-Un est en fait le dictateur à la tête de la Corée du Nord. Elle fait partie d’un nouvel outil pédagogique interactif d’éducation aux médias et à l’information, intitulé « Le Vrai du Faux ». Ce jeudi après-midi, cinq jeunes de l’Espace Cesame d’Eragny-sur-Oise, spécialisé dans l’insertion, ont participé à l’une des toutes premières séances organisées dans le département.

Développer l'esprit critique Dans le monde actuel globalisé et interconnecté, développer l’esprit critique relève d’un enjeu majeur au service de la construction de l’émancipation sociale, professionnelle et citoyenne de l’individu.Construire une pensée critique implique une posture intellectuelle nécessitant curiosité, distanciation face au monde qui nous entoure. Indépendamment de tout champ disciplinaire, l’Education aux médias et à l’information, l’Enseignement moral et civique, l’Education artistique et culturelle, fournissent un cadre propice à des mises en œuvre pédagogiques pour développer l’esprit critique en classe. Faire preuve d’esprit critique repose sur l’acquisition de compétences transversales visant à développer la capacité à argumenter et à débattre.

Des capsules dans un site d’école Bon, vous l’savez peut-être si vous nous faites l’honneur de nous suivre, nous sommes convaincus de l’importance de l’accompagnement familial dans la réussite scolaire d’un enfant. Nous cherchons donc, dans le cadre du projet REP, à travailler avec tous les parents, en particulier avec les parents les plus éloignés de l’école. L’accès à l’écrit est un des obstacles auxquels on se heurte et nous cherchons les moyens de le contourner. On favorise ainsi les relations directes en multipliant les initiatives – écoute active, enseignants aux portes de l’école, entrevues, invitation des familles à des manifestations, remise des bulletins en mains propres, réunions de classes, cours et classes ouvertes, journal des familles, BLOG, … BLOG, avec le frein de l’écrit qui limite l’accès à l’information de certains de nos parents. On va donc tester des capsules vidéo, histoire de contourner cet obstacle …

Les femmes paient les produits du quotidien plus cher que les hommes INFOGRAPHIE - Le collectif Georgette Sand a relevé en magasin et sur Internet des écarts de prix quasi systématiques sur un même produit en version féminine et masculine. Une pétition contre ce phénomène de «taxe rose» a été lancée et Bercy veut saisir la direction de la concurrence, de la consommation et des fraudes. Le débat sur l'égalité hommes-femmes surgit parfois là où on ne l'attend pas. A coup de 5 centimes par ci, 10 centimes par là, les femmes paient bon nombre de produits de grande consommation plus cher que les hommes. C'est ce que révèle une enquête menée par le collectif Georgette Sand, dont les membres ont arpenté les rayons des commerces et surfé sur les sites de e-commerce depuis le 22 septembre dernier.

[Vidéo] #ValeursdelaRépublique : des élèves de l'académie planchent sur un projet de constitution utopique - ac-creteil.fr « Dans quelle société voudriez-vous vivre ? » C'est à cette question qu'ont dû répondre les élèves de quatre lycées de l'académie de Créteil après avoir réfléchi, pendant plusieurs semaines, à un projet de constitution utopique. Le 21 mars 2017, ils sont venus présenter leur projet dans le cadre de la Semaine d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme. #ValeursdelaRépublique : des élèves de l... par académie de Créteil

aller voir l'onglet "agir" pour trouver des séquences pédagogiques by fvillon Apr 27

Related: