background preloader

10 - Les désinformateurs du web (1/3) - Raisonnance

10 - Les désinformateurs du web (1/3) - Raisonnance

http://www.youtube.com/watch?v=EgLblvGUk2w

Related:  Désinformation, rumeur, théorie du complot,J3 : Theorie du complot et désinformationComplotisme - hoax - intox - detoxVidéos : conférences, chaînes you tube, supports pédagogiques...Bazar temporaire 23

Journalisme d'investigation et théorie du complot : attention aux sources ! Un groupe de 18 journalistes, qui ont tous travaillé sur le terrain en Ukraine, a même adressé une lettre ouverte à Paul Moreira. Les signataires y indiquent avoir été « choqués » par ce documentaire à cause notamment d’une « absence de mise en perspective d’une question complexe » et de la « confusion (…) entretenue par une série d’erreurs factuelles, des informations non recoupées, mais aussi des raccourcis et des manipulations de montage ». « Nous sommes inquiets de constater que Paul Moreira reproduit un phénomène qu’il prétend dénoncer dans un entretien publié dans l’Humanité : écrire une histoire "en noir et blanc" ». « On omet, explique-t-il. Pas parce qu'on est menteur, mais parce qu'on est pétri de bonnes intentions. Ne jamais oublier : de ces renoncements, naissent les pires théories du complot ». Voir aussi : * La vidéo anti-complotiste réalisée par Paul Moreira :

Distinguer causalité et corrélation Sur la confusion corrélation-causalité, l'humoriste Coluche est une source inépuisable de « raisonnements » fantaisistes. Se faire les dents avec ses blagues est un excellent exercice : on les retrouve sous la plume de gens qui sont loin d'être des humoristes volontaires (voir la fiche En Pratique Collège « Causes ou conséquences »). On peut ainsi discuter les affirmations suivantes : « Quand on est malade, il ne faut surtout pas aller à l'hôpital : la probabilité de mourir dans un lit d'hôpital est 10 fois plus grande que dans son lit à la maison1 ». Ou bien : « 1/3 des accidents de la route étant dus à des conducteurs alcooliques, qu'est ce qu'on attend pour punir les 2/3 de conducteurs sobres responsables de la majorité des accidents ? »...

Comment les images fabriquent l'opinion Pour manipuler l’opinion, au temps où les images étaient rares, il fallait les retoucher ou les détourner. À présent qu’elles sont surabondantes, mieux vaut sélectionner avec soin des images réelles pour mieux les propager. Il est étonnant de constater qu’à plus de quarante années d’intervalle, deux célèbres photographies ont fait l’objet de la même opération de recadrage avant leur publication.

Fausses images sur internet : Sandy fais moi peur Sandy pouvait couper toutes les lignes électriques de New York mais ne pouvait pas tarir le flot de photos partagées sur les réseaux sociaux. Dont un certain nombres de faux, souvent les plus partagés. C’est désormais incontournable. Statistiques. Les corrélations de l'absurde Ce n’est pas parce que deux courbes se ressemblent qu’il y a un lien entre elles. Le coefficient de corrélation est un indice qui mesure la relation linéaire entre deux courbes statistiques. Ce coefficient de corrélation varie de -1 à +1. Un coefficient de corrélation de -1 indique une relation inversement proportionnelle entre deux courbes (quand l’une est au plus bas, l’autre est au plus haut). La valeur +1 au contraire indique une parfaite similitude entre deux variables. A zéro, il n’y a aucune corrélation entre les variables.

Kit de Détection de Balivernes traduit à partir de par Michel Roudot En science nous pouvons commencer par des résultats, des données, des observations, des mesures, des 'faits' expérimentaux. Nous inventons, si nous pouvons, un riche ensemble d'explications possibles et confrontons systématiquement chaque explication avec les faits. Au cours de leur formation, les scientifiques sont équipés d'un kit de détection d'idioties. Le kit est considéré comme allant de soi chaque fois que de nouvelles idées sont considérées. Si la nouvelle idée réchappe de l'examen par les outils de notre kit, elle a droit à une chaude, bien qu'expérimentale, acceptation.

Pourquoi les rumeurs sont elles aussi présentes sur Internet ? (Décryptages - France TV éducation) Pourquoi les rumeurs sont elles aussi présentes sur Internet ? Internet est un lieu où se côtoient les médias «traditionnels » (organes de presse) et des espaces d’expression que l’on peut comparer aux espaces de sociabilisation « IRL » (« Dans la vraie vie » : monde en dehors d’Internet ). Sur les réseaux sociaux, tous les contenus quels que soient leurs auteurs, ont tendance à se confondre et la vitesse de circulation de l’information est décuplée. Comment faire la part des choses ? Pour vérifier que les informations qui circulent sur Internet sont vraies ou qu’il s’agit de rumeurs, il suffit d’adopter certains réflexes.

Savoir reconnaître une photo truquée en ligne Une image officielle du métro new-yorkais complètement vide pendant l'ouragan Sandy Voici la première chose que l'on doit avoir à l'esprit lorsqu'on surfe sur la Toile : il ne faut pas prendre ce qu'on y voit pour argent comptant. Surtout quand les images relatent des évènements très médiatisés. Parce qu'aujourd'hui, la retouche de photos est à la portée de tous et bien des petits malins l'utilisent pour créer des images qui impressionnent, mais qui se révèlent fausses dans bien des cas. L'actualité est une bonne source de création pour ces canulars et bien des internautes partagent de fausses images ou des « mèmes » sur les réseaux sociaux, sans le savoir.

La désinformation par l’image à l’heure des médias sociaux — Professeurs documentalistes Face au like, RT, +1… qui profilèrent aux vues d’une « photo parlante » par automatisme, quelle réflexion avoir ? Quel outil utiliser ? Description générale du scénario pédagogique Déroulement de la séance Outils pédagogiques élèves Recherche par image – Google Glisser-déposer une image Sur la page images.google.fr, effectuez un glisser-déposer d'une image à partir du Web, ou depuis votre ordinateur vers le champ de recherche. Importer une image [VIDÉO] Un forgeron américain démonte un des principaux arguments des complotistes du 11-Septembre Dans une vidéo vue plus de 7 millions de fois depuis sa mise en ligne sur YouTube, le 15 décembre, Trenton Tye, un forgeron américain, a décidé de s’attaquer à un des principaux arguments des théoriciens du complot du 11-Septembre, celui selon lequel «le carburant ne peut pas faire fondre des poutrelles d'acier» («jet fuel can’t melt steel beams»). «J’essaie d’écarter une des choses les plus stupides que j’aie lues sur internet», annonce-t-il au début de cette vidéo. L’argument des théoriciens du complot est que le carburant, en brûlant, produit une chaleur allant de 800 °F à 1.500 °F (430 °C à 820 °C), ce qui aurait été insuffisant pour faire fondre les colonnes d’acier des tours du World Trade Center, ce qui aurait nécessité une température de 2.750 °F (1.500 °C).

Manipulation Manipulation, la notion recouvre un très vaste éventail allant de la persuasion par la rhétorique au conditionnement des masses par formatage des esprits . Si ses recettes sont simples, c'est pourtant un art tout d'exécution plutôt qu'une technique scientifique... Qu’une minorité soit en mesure d’amener la majorité à adopter les comportements ou attitudes désirées, tout en conservant l’illusion de la liberté : voilà assurément une des notions qui a le plus fait couler d’encre au siècle précédent. Elle se nourrit de la crainte du totalitarisme ou du fanatisme politique, de l’inquiétude face aux méthodes économiques, comme celles du marketing et de la publicité, de la dénonciation du pouvoir des médias, dénonciation qui devient vite celle de l’idéologie et du système ou encore de la révélation des ruses, du lobbyiste ou du « spin doctor » pour obtenir que les décideurs ou l’opinion souscrivent à ses vues. Tout cela se résume en un mot : manipulation.

Les photos de neige en Arabie Saoudite sont fausses En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité. La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Related: