background preloader

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter
28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages. Le rôle d’un enseignant est de faire apprendre. Cela semble facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre. Faire apprendre n’est pas synonyme de dire et de montrer. Si nous désirons élaborer des environnements d’apprentissage pertinents et efficaces, il faut pouvoir identifier les obstacles que cet environnement devra permettre de surmonter. Conscient de cette distinction je propose donc que l‘on s’attaque aux problèmes d’apprentissage dans une démarche qui fait en sorte de considérer les problèmes que nous ne désirons pas voir apparaître plutôt que de trouver des solutions pour atténuer le problème lorsqu’il apparaît. Les enseignants me disent souvent que l’apprenant … Like this: J'aime chargement…

http://didapro.wordpress.com/2010/02/28/des-obstacles-aux-apprentissages-comme-appuis-pour-les-surmonter/

Related:  Les types de pédagogiePlan d'intervention et mesures adaptativesApprendre à apprendre et obstacles à l'apprentissagestratégies d'apprentissageFreins aux apprentissages

Méthodes en pédagogie active Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Présentation générale[modifier | modifier le code] Définition générale [réf. nécessaire] C'est un ensemble de méthodes qui relèvent de ce qu’on[Qui ?] appelle « l'apprentissage expérientiel » ou constat de performance qui signifie « apprendre en faisant ». La tâche du formateur consiste à impliquer les participants dans des situations tirées de la réalité - calquées sur elle le plus possible - pour qu'ils puissent appliquer leurs compétences et les faire évoluer au cours de la formation.

Pistes de différenciation pédagogique Voici des suggestions d’interventions pédagogiques qui peuvent faciliter l’enseignement et l’apprentissage dans le cadre d’un approche de différenciation pédagogique. Il ne s’agit pas ici de recettes mais plutôt de pistes d’activités . Si vous avez d’autres pistes à nous faire connaître, n’hésitez pas à communiquer avec nous ldrecitas@csdm.qc.ca Collaborer et télécollaborer Le cyberfolio, un outil pour différencier 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI !

Apprentissage Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’apprentissage est un ensemble de mécanismes menant à l'acquisition de savoir-faire, de savoirs ou de connaissances. L'acteur de l'apprentissage est appelé apprenant. Un moyen simple de vaincre son stress Qui n’a jamais eu la boule au ventre, la gorge serrée, le cœur qui bat la chamade, les mains moites avant de prononcer un discours devant un public nombreux ? C’est le stress de performance, le trac, une réaction du corps pratiquement incontrôlable. Des psychologues américains ont proposé de poser un regard nouveau sur ce stress si particulier. Si le stress de performance nous paralyse, disent-ils, c’est parce que c’est une réaction biologique automatique, programmée dans nos gènes. En fait, ce réflexe fait partie des trois grandes réactions possibles de l’être humain face à un danger : s’immobiliser, fuir ou attaquer. C’est le trio fight-flight-freeze des anglo-saxons.

Éducation nouvelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'Éducation nouvelle est un courant pédagogique qui défend le principe d'une participation active des individus à leur propre formation. Elle déclare que l'apprentissage, avant d'être une accumulation de connaissances, doit être un facteur de progrès global de la personne. Pour cela, il faut partir de ses centres d'intérêt et s'efforcer de susciter l'esprit d'exploration et de coopération : c'est le principe des méthodes actives. Elle prône une éducation globale, accordant une importance égale aux différents domaines éducatifs : intellectuels et artistiques, mais également physiques, manuels et sociaux. L'apprentissage de la vie sociale est considéré comme essentiel.

Découverte L’autisme est une maladie troublante. Elle se manifeste assez tôt, à partir de l’âge de deux ans. L’enfant atteint n’accède pas au langage, il ne communique pas ou très peu avec son entourage, et il ne se fait généralement pas d’amis de son âge. Chaque année, on diagnostique près des 500 nouveaux cas d’autisme au Québec, quatre fois plus que dans les années 1970. Cessons de démotiver les élèves : 18 clés pour favoriser l’apprentissage Le rôle de l’enseignant doit évoluer. Il n’est plus celui qui « oblige » des élèves à effectuer des tâches pour lesquelles ils ne sont pas motivés mais celui qui « accompagne » des sujets en devenir à travers la mini-crise affective et cognitive que constitue tout apprentissage, en sachant que c’est au terme de cette épreuve que se produit la "récompense endogène cérébrale". Sa tâche essentielle revient donc à éviter que les élèves se démotivent pour l’apprentissage, car si cela se produit, ils risquent de chercher ailleurs dans la motivation d’addiction (drogues, alcool, jeux, conduites à risque, violence, …) des sources exogènes alternatives d’excitations et de plaisir. QUESTIONS à Daniel Favre En quoi les neurosciences peuvent-elles aider à mieux comprendre les élèves qui apprennent ? L’apport des neurosciences est très important pour éclairer la pédagogie.

TaxonomieDeBloom:Processus Bloom (puis Krathwohl et al. en 2001) ont classé les processus cognitifs en tentant de déterminer lesquels demandent le moins d'activité cognitive et lesquels sont les plus exigeants cognitivement. L'écart entre les différents processus n'est pas égal. Ainsi, l'écart entre mémoriser et comprendre n'est pas le même qu'entre appliquer et analyser (qui lui est plus grand). Certains disent même que les trois premiers processus (mémoriser, comprendre et appliquer) ne sont pas vraiment progressifs et se chevauchent parfois. Mais, ce débat nous importe peu. Allons à l'essentiel. Enseigner la compréhension de textes narratifs à des élèves scolarisés en ULIS-école : des résultats encourageants par Isabelle Lardon, Michaël Billebault & Sylvie Cèbe Si lire c’est comprendre, apprendre à lire, c’est apprendre à comprendre les textes qu’on nous lit ou qu’on décode seul. Un large consensus scientifique et les prescriptions institutionnelles engagent les enseignants à enseigner la compréhension en lecture, et ce, dès l’école maternelle. Mais comment s’y prendre quand on exerce auprès d’élèves qui présentent des troubles importants des fonctions cognitives ?

Méthodes et modèles pédagogiques Frédéric Haeuw :"L’irruption massive des technologies et des réseaux dans la formation des jeunes et des adultes fait ressurgir de vieux débats sur les méthodes pédagogiques. Les Massive Open Online Courses, par exemple, sont généralement distingués en « xMOOC » plutôt basés sur une pédagogie transmissive de savoirs clairement identifiés dans des référentiels fermés, et en « cMOOC » dont les objectifs d’apprentissage sont plus ouverts et qui se basent sur le principe que ce sont les participants qui créent le contenu. On parle alors de méthodes pédagogiques, classées généralement en méthodes déductives (démonstrative, expositive …) ou inductives (active ou expérientielle), et l’on considère souvent que la méthode dépend de l’objet à construire ou à transmettre : les savoirs académiques se prêteraient davantage à une méthode déductive et les compétences à une méthode inductive. Les constructivistes répondent à cette question de manière radicalement opposée.

Test d’équivalence de niveau secondaire (TENS) Qu’est-ce que le TENS? C’est une évaluation composée de 7 tests à choix multiple qui évalue vos connaissances générales en français (grammaire), français (compréhension de texte), mathématiques, anglais (langue seconde), sciences humaines, sciences économiques et sciences de la nature. Pour obtenir davantage de renseignements sur le TENS, il est possible de consulter le Guide à l’intention des candidats. Vous trouverez dans ce guide plusieurs éléments d’information soit : Qu’est-ce que les TENS?

Related: