background preloader

La différenciation pédagogique

La différenciation pédagogique
Nous vous présentons le fruit d’un travail conjoint du Service de l’enseignement de la Commission scolaire des Affluents afin de réaliser cet outil sur la différenciation pédagogique. Il s’adresse aux enseignants tant au primaire qu’au secondaire et se veut une rampe de lancement pour offrir des moyens concrets à mettre en place en classe pour différencier. Pour chaque discipline identifiée par des onglets, nous suggérons quelques éléments de différenciation en regard aux quatre dispositifs, soit les contenus, les structures, les processus et les productions. De plus, vous trouverez les trois formes de différenciation prescrites par le MELS, soit la flexibilité, l’adaptation et la modification. D’autres sections proposent, entre autres, des explications sur la zone proximale de développement (ZPD), des clés pour éveiller le cerveau de nos élèves et l’apport des aides technologiques. Par le Service de l'enseignement de la

http://differenciation.org/?_tmc=NpITFD5boqWAPmDNjen6tX5uPgrU1TZvtoLXc9i0wkg

Related:  Les types de pédagogiepatricia66mc73

L'acquisition de la connaissance La connaissance ? Elle peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le monde. Le problème philosophique de la connaissance est triple : le problème de l’origine des connaissances est celui de savoir si elles procèdent de l’expérience (empirisme) ou de la raison (rationalisme).le problème de la nature de la connaissance, qui nous amène à distinguer diverses formes de connaissance, notamment celles qui relèvent de l’esprit de finesse (psychologie par exemple) et celles qui relèvent de l’esprit de géométrie (mathématique par exemple)le problème de la portée de la connaissance : notre connaissance est-elle absolue (position dogmatique, à l’oeuvre chez Hegel ou Platon) ou bien est-elle limitée au monde des phénomènes (position critique, à l’oeuvre chez Kant par exemple).

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique Sisyphe avait son rocher, les profs ont leurs copies. Sport pratiqué par le corps professoral, la correction de copies a ses sprinteurs, ses coureurs de fond mais compte peu de passionnés. Il en est de même pour les élèves : la correction d’un devoir les mobilise peu alors que c’est une étape importante de l’apprentissage. Comment faire pour que la correction soit un moment où l’élève s’active pour remédier à ses erreurs ?

Vocabulaire - FORMATEUR § Connaître les fondamentaux de la formation professionnelle : le vocabulaire commun,... Ci-dessous, propositions de définitions. Ce n'est pas exhaustif, c'est incomplet...évidemment ! Veille et Analyses de l'ifé Dossier de veille de l'IFÉ : Neurosciences et éducation : la bataille des cerveaux n° 86, septembre 2013 La pyramide des besoins de Maslow Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. L’individu doit satisfaire les besoins qui sont à la base afin de pouvoir réaliser ceux qui sont au niveau supérieur. Le plus haut niveau étant le besoin de s’épanouir. Voici l’explication de chacun des niveaux.

Les 10 fondements selon les québécois DISCAS La raison d'être du tutorat à distance est de supporter l'apprentissage des apprenants. Cette vidéo fait un point rapide mais précis sur les fondements de l'apprentissage. Le contenu est l'oeuvre de DISCAS qui fut un bureau privé de consultation pédagogique québécois (1987 à 2006). CepecDoc - Ressources pour les tuteurs Le CEPEC propose ici aux enseignants tuteurs des ressources documentaires afin qu'ils puissent assurer au mieux leur fonction d'accompagnement. Ce dossier est actualisé en lien avec Michel Saroul, formateur responsable de la formation des tuteurs. Mise à jour : janvier 2017 Documents de référence Modalités d'évaluation du stage et de titularisation des personnels enseignants et d'éducation de l'enseignement privé dont 15 fiches outils BO n°13 du 26/03/2015 et Modalités d'évaluation du stage et de titularisation des personnels enseignants et d'éducation de l'enseignement privé (actualisation) BO n°17 du 28/04/2016

Education sans émotion n’est que ruine… Mettre l'accent sur la matière à enseigner, comme le fait notre éducation nationale, et négliger l'aspect émotionnel de la relation professeur-élève nuit à l'apprentissage nous explique Emmanuelle Erny-Newton, enseignante et pédagogue. Il y a quelques semaines, OWNI publiait la « Lettre à Laurence », retraçant le parcours d’une nouvelle enseignante arrêtée pour dépression. Une voix intéressante au milieu des turbulences du moment – intéressante parce qu’elle exprime, non des revendications, mais avant tout des émotions. Situons brièvement les faits : en France, depuis la réforme du master, les futurs enseignants se voient enseigner exclusivement leur matière, et ce jusqu’à l’obtention du CAPES.

Connaître les grands courants de l'apprentissage Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques. Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage. Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus. Le comble c'est quand pour un choix proclamé, le socioconstructivisme par exemple, on en vient à soumettre les apprenants à une pédagogie de transmission. De la connaissance des courants de l'apprentissage et du choix de l'un d'eux, on pourra définir un scénario pédagogique qui fait sens avec les objectifs visés.

Le programme d'enseignement moral et civique des lycées Le Conseil supérieur des programmes a adopté le 18 décembre le projet de programme d'enseignement moral et civique des lycées général, technologique et professionnel. Ce programme doit maintenant être validé par la ministre. Pour le CSP, ce programme "l’effectivité de la mise en oeuvre de ce programme est largement conditionnée par l’organisation d’une formation initiale et continue adaptée à cet enseignement et par la mise à disposition de ressources appropriées à destination des équipes éducatives". En fait ce programme se situe dans la continuité des démarches et des contenus des programmes existants, comme l'ECJS. Le plus intéressant c'est le surprenant écart entre le programme du lycée et les programmes de l'école et du collège. Alors que ceux-ci proposent des approches innovantes, ont une vision philosophique des sujets abordés, le programme du lycée ressemble à un traditionnel programme de lycée.

Pédagogie : Découvrez nos tests d'outils innovants ! Formateur ou enseignant, vous êtes à la recherche d’un logiciel pour animer vos cours, les rendre plus vivants ou partager plus d’informations ? Notre équipe de Sydologues teste régulièrement de nouveaux outils afin de vous aider à effectuer votre choix. E-learning, création de schémas, outils collaboratifs… Petit tour d’horizon des derniers tests parus sur notre magazine.

Related: