background preloader

La différenciation pédagogique

La différenciation pédagogique
Nous vous présentons le fruit d’un travail conjoint du Service de l’enseignement de la Commission scolaire des Affluents afin de réaliser cet outil sur la différenciation pédagogique. Il s’adresse aux enseignants tant au primaire qu’au secondaire et se veut une rampe de lancement pour offrir des moyens concrets à mettre en place en classe pour différencier. Pour chaque discipline identifiée par des onglets, nous suggérons quelques éléments de différenciation en regard aux quatre dispositifs, soit les contenus, les structures, les processus et les productions. Nous espérons que le site « Pour différencier en un clic » saura inspirer et outiller concrètement les gens qui œuvrent auprès des élèves. Isabelle Lemire, directrice adjointe du Service de l’enseignement, secteur secondaire, et responsable du comité de la différenciation pédagogique Par le Service de l'enseignement de la

Correction : quelques pistes pour faire fructifier l'erreur - LeWebPédagogique Sisyphe avait son rocher, les profs ont leurs copies. Sport pratiqué par le corps professoral, la correction de copies a ses sprinteurs, ses coureurs de fond mais compte peu de passionnés. Il en est de même pour les élèves : la correction d’un devoir les mobilise peu alors que c’est une étape importante de l’apprentissage. Comment faire pour que la correction soit un moment où l’élève s’active pour remédier à ses erreurs ? 1. C’est une pratique courante à l’école ou en cours de Français. « En orthographe comme en production d’écrits, nous demandons aux élèves de se relire suivant un code. (…) Chaque élève recevra une fiche. L’idéal est de distribuer et d’expliquer le code de correction au début de l’année : pour composer le code de correction ci-dessous (premier jet), j’ai associé un verbe d’action à un symbole et à sa signification. Piste d’utilisation 1 : corriger, c’est faire fructifier l’erreur. 2. 3. - Un dossier de Ressources Eccole sur la correction en classe

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs - Education Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Pas de pression. Classes coopératives La solution ? « Ces écoles ne mettent pas les savoirs savants au-dessus des autres, explique Marie-Laure Viaud, maître de conférence en Sciences de l’éducation et auteure de plusieurs livres sur l’éducation nouvelle. Freinet : favoriser « l’auto-apprentissage » de l’enfant Les techniques pédagogiques de Célestin Freinet, instituteur français du début du 20ème siècle, sont utilisées dans une vingtaine d’écoles publiques en France. L’apprentissage de la confiance en soi est aussi un principe fort de cette pédagogie.

Les 10 fondements selon les québécois DISCAS La raison d'être du tutorat à distance est de supporter l'apprentissage des apprenants. Cette vidéo fait un point rapide mais précis sur les fondements de l'apprentissage. Le contenu est l'oeuvre de DISCAS qui fut un bureau privé de consultation pédagogique québécois (1987 à 2006). Penser son activité de tuteur passe par la conception d'interventions tutorales qui peuvent permettre aux apprenants de mieux investir ces 10 fondements. Ci-dessous le texte de ces 10 fondements Apprendre, c’est donner du sens aux choses en faisant des liens entre elles.Quand on apprend, on acquiert des connaissances (qui dépendent de la mémoire), des habiletés (qui dépendent de la pratique) et des attitudes (qui dépendent des expériences et des influences).

Le programme d'enseignement moral et civique des lycées Le Conseil supérieur des programmes a adopté le 18 décembre le projet de programme d'enseignement moral et civique des lycées général, technologique et professionnel. Ce programme doit maintenant être validé par la ministre. Pour le CSP, ce programme "l’effectivité de la mise en oeuvre de ce programme est largement conditionnée par l’organisation d’une formation initiale et continue adaptée à cet enseignement et par la mise à disposition de ressources appropriées à destination des équipes éducatives". En fait ce programme se situe dans la continuité des démarches et des contenus des programmes existants, comme l'ECJS. Le plus intéressant c'est le surprenant écart entre le programme du lycée et les programmes de l'école et du collège. Alors que ceux-ci proposent des approches innovantes, ont une vision philosophique des sujets abordés, le programme du lycée ressemble à un traditionnel programme de lycée. Le projet de programme Quel enseignement civique et moral?

Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage. Aucune vérification de la théorie par la recherche Quels sont donc les termes de cette remise en cause ? - Ce qui signifie donc que la théorie des styles d'apprentissage n'est pas étayée par des données objectives issues de la recherche. D'après C. Ingénierie pédagogique : on sait ce qui fonctionne Il apparaît que : Sources : Illustrations

Mathématiques - Brochure Liaison école-collège (septembre 2014) La brochure « Liaison école-collège en mathématiques » est téléchargeable en bas de page, au format pdf. Préambule Améliorer la progressivité des apprentissages et la fluidité des parcours est un besoin tout au long de la scolarité ; il est rappelé de façon forte par la loi pour la refondation de l’école du 8 juillet 2013. Le conseil école-collège est une innovation prévue par cette loi. Il vise à permettre une transition plus sereine et mieux organisée entre l’école primaire et le collège. Dans chaque collège, la liaison école-collège peut être vue d’un point de vue transversal, d’un point de vue disciplinaire, ou les deux, ces points de vue étant évidemment complémentaires. dans les apprentissages liés aux différents domaines des programmes. C’est bien évidemment au travers d’une réflexion engageant de façon commune les professeurs du premier et du second degré que cette continuité nécessaire dans les apprentissages deviendra effective.

Les 10 innovations pédagogiques qui feront (peut-être) 2015 (crédits AFP) L’université britannique online The Open University a publié il y a quelques semaines son rapport annuel sur les pédagogies innovantes. En recoupant les pratiques, les technologies, les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation, les auteurs du rapport proposent une liste de 10 innovations pédagogiques appelées à se développer à court ou moyen terme. Certaines de ces innovations sont très théoriques, issues de la recherche, d’autres sont encore confidentielles en France, la plupart concernent l’université ou le secondaire mais pourraient bien un jour irriguer la pratique de tous les enseignants... Les MOOCs, les cours massifs en ligne donné par la plupart des universités (certains sont suivis par plusieurs dizaines de milliers de personnes) vont voir leur versant social et coopératif se développer largement. Cette innovation est déjà bien installée, notamment en France, dans le supérieur et dans le secondaire.

d27bbf5811a6a17d137aff99eb9c6 Remédiation - Pédagogie différenciée Ce dossier proposera des éléments de réflexion générale, définitions et pistes de lecture autour de la remédiation et de la pédagogie différenciée. Définition et éclairages Remédiation : (définition extraite de "Pédagogie : dictionnaire des concepts clés / Raynal, Françoise ; Rieunier, Alain. ESF 1998) "mot qui a la même racine que remède, et qui, dans le domaine des sciences de l'action, est synonyme d'action corrective ou mieux, de régulation. En pédagogie, la remédiation est un dispositif plus ou moins formel qui consiste à fournir à l'apprenant de nouvelles activités d'apprentissage pour lui permettre de combler les lacunes diagnostiquées lors d'une évaluation formative. En savoir plus sur la Pédagogie Différenciée : Emission de Cap canal "La pédagogie différenciée en questions" avec des interviews d'enseignants et de formateurs dont Xavier de Beauchesne, formateur du CEPEC. Définition du groupe primaire du CEPEC : différenciation Diaporama sur la différenciation Sites spécialisés

Réflexions sur la remédiation Commençons la nouvelle année civile par un petit topo sur la remédiation, qui, comme chacun le sait, est une des – nombreuses – priorités du gouvernement Olivier. Soutenir les élèves en difficulté, agir le plus rapidement possible sur les lacunes dès qu’elles pointent le bout de leur nez. Rares sont ceux qui ne peuvent souscrire à un tel programme. Dans une de ses dernières analyses, l’Ufapec (associations de parents de l’enseignement catholique) faisait état d’une étude menée sur la remédiation scolaire en 2009, en Grande-Bretagne. Il semble que les modalités de l’encadrement jouent un rôle énorme dans l’efficience ou non d’une remédiation. Pour qu’une bonne remédiation soit possible, il faudrait donc que l’enseignant titulaire reste bien responsable de la réussite de tous ses élèves et que la remédiation soit, de préférence, collective plutôt qu’individuelle. Les freins à contourner… 1. 2. 3. 4. Un sombre tableau Le tableau n’est pas rose. Mais la volonté est là !

Styles d'apprentissage Peut-on concevoir une façon idéale d'aborder et de résoudre un problème ? Certainement pas. Tout dépend de la nature du problème, des circonstances et, surtout, des spécificités individuelles. En fait, confrontés à une même situation, la plupart des sujets observés présentent des réactions diversifiées, parfois très contrastées. Comment pouvons-nous interpréter, respecter et valoriser ces différences ? Qu'est-ce qu'un style d'apprentissage ? Comme nous l'avons vu plus haut, le style, c'est la " manière personnelle d'agir et de se comporter... " (ROBERT). a. b. c. d. Il n'existe donc pas une bonne façon d'apprendre ou de résoudre un problème. Etat des recherches Il y a bien d'autres styles cognitifs que ceux évoqués dans le tableau ci-dessous. Sur le plan pédagogique, que peut-on tirer de tout cela ? J.P. Sur la base de ces travaux émergerait l'idée de pouvoir dresser le " profil " de chaque élève, ce qui garantirait une meilleure efficacité pour nos actions. Comment faire ?

Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage. Aucune vérification de la théorie par la recherche Quels sont donc les termes de cette remise en cause ? - Ce qui signifie donc que la théorie des styles d'apprentissage n'est pas étayée par des données objectives issues de la recherche. D'après C. Ingénierie pédagogique : on sait ce qui fonctionne Il apparaît que : Sources : Illustrations

Related: