background preloader

La constante macabre de la notation

La constante macabre de la notation
Les mauvaises notes et la "constante macabre" --afp--060921---- Les enseignants admettent de plus en plus qu'à chaque contrôle en classe ils réservent systématiquement un pourcentage de mauvaises notes à leurs élèves, selon une enquête inédite réalisée par André Antibi professeur d'université et révélée mercredi lors d'un colloque au Sénat. "J'ai réalisé ces huit derniers mois une enquête auprès de 1.900 professeurs dans une vingtaine de régions leur demandant si «la constante macabre existe»", a expliqué à l'AFP M. Antibi. "Par «Constante macabre», j'entends qu'inconsciemment les enseignants s'arrangent toujours, sous la pression de la société, pour mettre un certain pourcentage de mauvaises notes. Selon son enquête, "95 % des enseignants répondent que «la constante macabre existe», ce qui signifie qu'ils reconnaissent ce pourcentage systématique de mauvaises notes". Il a mis en place depuis deux ans une expérimentation pour lutter contre cette "constante macabre". Related:  Freins aux apprentissages

Les scarifications C’est quoi se scarifier ? Se scarifier c’est marquer son corps en le blessant. Cela peut aller de la simple égratignure à la plaie profonde. Dans les sociétés traditionnelles inciser, percer, griffer, tatouer le corps peut être fréquent, sans pour autant exprimer un mal-être. Mais dans notre culture, les scarifications sont souvent associées à une réelle souffrance psychologique. Les scarifications, j’arrive pas à m’en passer… Beaucoup d’adolescents qui se scarifient parlent de leur difficulté à s’arrêter, comme s’il s’agissait d’une drogue. Scarifications : les montrer ou les cacher ? Derrière le fait de se scarifier, se cachent des contradictions. Le sens des maux Se faire mal pour aller mieux montre une chose indéniable : un grand mal-être. Parler pour être moins seul-e Se faire des marques, se scarifier n’est pas honteux, même si on peut le ressentir ainsi. Où trouver de l’aide ? Il peut être difficile de parler de tout ça aux parents.

Le Cercle de Recherche et d'Action Pédagogiques et les Cahiers pédagogiques Réussite scolaire et estime de soi Comment développer, cultiver et même restaurer la confiance en soi, facteur-clé de la réussite scolaire ? Il existe pour cela de nombreuses petites techniques pédagogiques ou relationnelles, peu coûteuses, dont l’efficacité est attestée par de nombreuses expériences en psychologie sociale. Peut-on voir dans les échecs scolaires le reflet d’une faible estime de soi ? Spontanément, la plupart des gens répondront par l’affirmative à cette question. Les recherches en éducation apportent néanmoins une réponse plus mitigée tant l’estime de soi apparaît comme une notion complexe. Quand la confiance invite à la performance Sous des appellations variées, la plupart des conceptions actuelles de la motivation partagent l’idée selon laquelle la confiance en nos capacités à agir efficacement joue un rôle crucial dans notre engagement et nos performances. Comment restaurer la confiance ? L’enfer, c’est les autres Mais comment redonner confiance à des élèves en échec ou en difficultés d’apprentissage ?

Expresso du 15 Juillet 2011 Par François Jarraud Pour vos vacances, le Sac de plage du Café. Le niveau baisse et la mer aussi Officiel : Un millier de postes non pourvus aux concours du second degré ! APB : Une procédure complémentaire est prévue l J'aide mon enfant à préparer la rentrée l Travaux d'été : quelle efficacité ? Stagiaire : Happy end l Redoublements : A quoi ça sert demande l'OCDE ? L'Ecole et son récit, vu par Denis Meuret… S.E.S. : Les propositions de l'Apses pour le bac l EPS : La natation définie au B.O. l EPS : Programme de complément l Sections internationales de lycée. Pour vos vacances, le Sac de plage du Café C'est aussi en été, sur la plage, que se nourrissent les envies, les projets, peut-être même les utopies nécessaires des enseignants. Dans un sac de plage on emmène que l'essentiel. N'avouez jamais que vous débutez. Et les profs expérimentés ? Et les parents ? Pour traverser sereinement les vacances, il faut garder à vue les deux rivages. Découvrez le Sac de plage 2011 C’est de saison. L'étude

Mauvais élève Par Gilbert Longhi Dans toute classe, on admet l’existence de bons et de mauvais élèves même si ces termes ne sont pas explicitement utilisés. Une enquête d’Assia Belgheddouche[1] sur les représentations produites à propos des bons et des mauvais élèves, montre que cette différenciation est ancrée dans l’imaginaire des parents, des professeurs et des élèves eux-mêmes et qu’elle sous-entend l’existence plus ou moins explicite d’un étalon pour mesurer les performances scolaires. L’observation de bons élèves in situ par Jacqueline Rimet-Meille[2] nous permet de brosser en creux le profil du cancre contemporain : il ne travaille pas et ne fait pas ses devoirs et il manque de motivation…etc. (Cf. le tableau ci-dessous). Portrait du bon [3] & Esquisse du mauvais Les rats de Robert La représentation des élèves bons ou mauvais n’est pas neutre. Au printemps de 1964, dans une école de Californie, Rosenthal testa l’intelligence d’un panel d’élèves en gardant les résultats confidentiels.

Comment utiliser Facebook en classe ? | VousNousIls Le réseau social le plus utilisé par les élèves est peu exploité par le personnel enseignant. Comment utiliser cet outil de manière innovante et sécurisée en classe ? Franco Bouly/Flickr Utiliser Facebook en cours ? La plupart des enseignants n’y songent même pas. Ce guide vous propose des ressources et des pistes pour exploiter de manière sécurisée le potentiel éducatif du réseau social le plus utilisé par les étudiants. Protéger la confidentialité des données personnelles Beaucoup d’enseignants hésitent à utiliser Facebook en classe car ils ne souhaitent pas que les élèves aient accès à leurs informations personnelles. Il existe pourtant des moyens simples de communiquer via un profil Facebook avec les étudiants, sans mettre en danger la confidentialité de ses informations personnelles. La solution la plus facile reste de créer un deuxième profil sur lequel l’enseignant ne partagera que des informations relatives au cours et pourra donc accepter ses élèves comme « amis ».

Estime de soi [ Enseignants : Ateliers, formations et conférences ] Diane Boily, Spécialiste en éducation et étudiante à la maîtrise, UQTR info@estime-de-soi.com Ce texte s'inspire de la théorie du grand maître de l'estime de soi au Québec, monsieur Germain Duclos. Les sentiments de sécurité, d'identité, d'appartenance et de compétence sont les quatre principaux sentiments de base qui permettent à l'enfant de se sentir bien dans l'environnement de la classe et de l'école. En multipliant vos efforts pour combler ses besoins, vous ferez un premier pas qui amènera peu à peu le changement souhaité. L'équipe-école pourrait adopter plusieurs pistes d'interventions afin d'assurer les bases essentielles du développement de l'estime de soi, en : Assurer le sentiment de sécurité La confiance est une attitude fondamentale dans la vie. Nous l'observons facilement. À l'école, cette confiance ne peut s'établir que si l'enfant éprouve un sentiment de sécurité autant physique que psychologique au sein de son milieu social. Des questions à se poser : Pour les règles de vie

Apprendre Facebook Deux ans après la sortie de "Facebook: on s'y retrouve" vient de sortir chez les principaux libraires Et toi, tu télécharges? On y parle de piratage, sous un angle constructif, et surtout de modèles économiques autour du gratuit ! C'est sans doute Simon Istolainen, co-fondateur de Mymajor Company et People For Cinema, qui en parle le mieux : "Alban Martin décrit avec finesse et clairvoyance les procédés les plus profonds qui travaillent toute l'industrie de l'entertainment à l'ère digital. Le site La Vie Numérique en parle également en ces termes : "Dans cette deuxième édition illustrée par de nombreux exemples puisés dans l'actualité économique de ces quatre dernières années, Alban Martin analyse l'évolution de l'usage des nouvelles technologies (web participatif, réseaux d'échanges, téléchargements, etc.) et montre comment les industries du divertissement et des médias peuvent en tirer le meilleur parti." 1. Le Web 2.0 place les utilisateurs au coeur des services en ligne 2. 3. 4. 5. 6.

Related: