background preloader

CSI Doc A l'abordage!

CSI Doc A l'abordage!

http://www.csidoc.com/

Related:  CDICDIProfs DocsProfessionBlogs de collègues

Productions des districts 2014-2015 - [Point.Doc] Accueil > Se former > Réseau 3D > Productions des districts > Productions des districts 2014-2015 Réseau 3D des professeurs documentalistes de l’Académie de Créteil Année scolaire 2014-2015 Supports de formation autour de l'EMI Ce site a été réalisé comme un prolongement d’un atelier de formation à l’EMI, présenté lors de la journée des lycées du réseau lassalien de Bretagne, à Lorient le 31 mars 2017. Il décrit des projets pédagogiques menés en classe de Première L au lycée Le Likes de Quimper et encadrés par le professeur de lettres et le professeur-documentaliste, dans le cadre de l’accompagnement personnalisé. Voici le diaporama de notre intervention

Cactus Acide – Critique des Actus/ Analyse Culture de l’Information Didactiqu... Cadre théorique et prospective Je me propose, dans cet article sur l’écriture numérique et la publication, de clore une réflexion engagée sur le document et prolongée par la lecture numérique. J’entends, pour ce faire, aborder cette notion selon la même méthodologie et commencer par préciser le cadre théorique dans lequel je m’inscris, avant d’envisager des pistes d’exploitation pédagogique. Il me faut préciser, d’emblée, que je n’aborderai pas la question du code, non qu’elle manque d’intérêt, mais parce qu’elle me semble devoir être traitée distinctement.

862.n°862 - André Tricot : « Ne pas confondre l’accès à des supports et l’accès à la connaissance elle-même » André Tricot est directeur du laboratoire Travail et cognition (CNRS/Toulouse-2) et professeur à l’ESPÉ de Toulouse. L’expression « digital natives » vous agace. Pourquoi ? C’est avant tout un phénomène médiatique. A l’origine, elle vient d’un article publié en 2001 par Mark Prensky, conférencier et créateur de jeux éducatifs, dans un journal universitaire américain.

fenetresur Cette année, avec la professeur d’histoire-géographie, Laura Mougel, on a monté une classe média, niveau 6e. A l’origine de ce projet, un autre : la fusion du bassin de recrutement de notre collège avec celui de notre voisin. L’idée était de développer les offres pour motiver les parents CSP+ (= appartenant aux catégories socio-professionnelles supérieures) de mieux répartir leurs enfants entre les deux établissements en bénéficiant d’options à valeur ajoutée. Dans ce cadre, on accédait à des aides supplémentaires pour la mise en place des options. Le fonds social européen a également été sollicité pour le financement. Il ne nous restait plus qu’à promouvoir l’option et à recruter !

Awesome Box : la boîte "formidable" pour mettre en avant les retours Lionel Dujol m’a récemment fait découvrir un chouette dispositif passerelle de médiation numérique des savoirs. L’Awesome Box est un dispositif tellement simple qu’on se demande pourquoi personne n’y avait pensé ! C’est donc une boite de retour qui est destinée aux documents que les usagers ont trouvé awesome (formidaaaaable). Une fois déposés dans cette boite, le retour est effectué et les documents sont tagués avec la mention awesome. La liste des titres est alors publiée automatiquement sur une page web et la liste est également diffusée sur twitter. C’est tout bête et c’est même pas récent puisque le projet date de 2011.

SES/EMI : l’élève, citoyen vidéaste – DocTICE Tout comme la webradio, la création de vidéos publiables sur le net est une activité dont on peut s’emparer dans le cadre d’un projet visant le développement de compétences spécifiques dans le domaine de la maîtrise de l’information et de la communication, et des médias d’une manière générale. Aujourd’hui, la télévision telle qu’on la connaît est bousculée par les nouvelles pratiques du web. Il devient facile de publier des vidéos sur Youtube, et le succès des youtubeurs devenus professionnels pour certains d’entre eux, ne peut laisser indifférent. Pourquoi ce projet ?

Les missions du professeur-documentaliste 26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 14:34 Quelles sont les missions d'un professeur-documentaliste ? Malgré la circulaire de mission du 13 mars 1986 pour les « personnels exerçant dans les centres de documentation et d’information », antérieure au CAPES (1989), il n’existe pas de «programme» précis, les consignes ou les référentiels diffèrent selon les académies, les politiques documentaires varient d’un établissement à l’autre... Les professeurs-documentalistes évoluent dans un flou (une liberté ?) pédagogique.

[APDEN] audience DGESCO Jean-Marc Huart nous a invités à exprimer notre avis sur la réflexion en cours au sujet du projet de nouvelle circulaire. Florian Reynaud a pu exposer nos réticences sur un certain nombre de points. Après avoir pris connaissance des deux projets de circulaire, nous regrettons le peu d’évolution entre ces deux versions, ce qui a pu étonner Jean-Marc Huart pour qui, au contraire, de nombreuses modifications ont été apportées. Pour notre part, il s’agit surtout de déplacements de paragraphes, avec un projet insuffisant qui nous a amenés à estimer que nous ne pouvions pas proposer d’amendements. E.M.I 6ème -Séquence 1, séance 1- LE C.D.I et le professeur-documentaliste Cette séance inaugure le cycle d’EMI pour les 6ème. J’en profite donc pour leur distribuer la progression prévue. Ce document est à faire signer par les parents et par l’élève lui-même, et ouvre le porte-vue dédié. J’avais dit l’an passé la frustration que je ressens chaque année en menant la séance de présentation du CDI. Du coup cette année, pas de quiz.

Des élèves impliqués dans la vie du CDI Par Caroline Delsart Comment responsabiliser des élèves au sein du CDI afin qu’ils intègrent des valeurs solidaires et citoyennes ? Réflexion sur la notion de médiation. Bibliothèques : ces étagères autonomes enregistrent prêts et retours L'étagère intelligente de NEDAP Les bornes RFID sont de plus en plus présentes au sein des établissements de prêt : elles permettent, grâce à un système d'identification des livres sans fil et sans code-barres, de laisser les usagers effectuer eux-mêmes les démarches d'emprunt et de retour. Il suffit de scanner sa carte, puis de déposer un à un les livres sur une platine blindée, des ondes radio feront le reste en activant des puces passives intégrées aux ouvrages. Gildas Dimier Cadre théorique et prospective Je me propose, dans cet article sur l’écriture numérique et la publication, de clore une réflexion engagée sur le document et prolongée par la lecture numérique. J’entends, pour ce faire, aborder cette notion selon la même méthodologie et commencer par préciser le cadre théorique dans lequel je m’inscris, avant d’envisager des pistes d’exploitation pédagogique. Il me faut préciser, d’emblée, que je n’aborderai pas la question du code, non qu’elle manque d’intérêt, mais parce qu’elle me semble devoir être traitée distinctement. Je regretterais de devoir la cantonner à sa spécificité computationnelle, quand cela n’est pas nécessairement le cas, alors que mon approche de l’écriture numérique cherche à s’affranchir de toute prévalence littéraire, en tant que forme sémiotique, ou technique, de l’ordre des usages, voire des ressources numériques. Du texte comme « design de soi »

Related: