background preloader

Fluctuat Nec Mergitur – Décrypter les attentats du 13 Novembre 2015

Fluctuat Nec Mergitur – Décrypter les attentats du 13 Novembre 2015

http://www.numedu.fr/fluctuatnecmergitur/

Related:  Désinformation : rumeurs, fake, théories du complotAttentats13 novembreAttentats du 13 novembre 2015 à Paris | RessourcesAttentats comment en parler en classe

Déconstruire le conspirationnisme Ce 12 février, l’entretien du SIG consacré aux théories du complot et au conspirationnisme a réuni Rudy Reichstadt, directeur de l’Observatoire du conspirationnisme - Conspiracy Watch, Laurent Bazin, journaliste et co-auteur de « Tous paranos ? Pourquoi nous aimons tant les complots », et Nicolas Vanderbiest, chercheur à l’université de Louvain spécialiste en e-réputation. A cette occasion, ils ont pu décrypter les ressorts psychosociologiques du conspirationnisme et discuter le rôle d’Internet dans ses mécanismes de développement.

Dignes, inspirants, apaisants : des mots à lire après le 13 novembre Etre ébranlé(e). Ne plus savoir dans quel sens penser. Se laisser traverser par des sentiments contraires : colère, puis regain de vie et envie de paix. Face à ce désordre intérieur restent les mots pour nous guider.

Dossier spécial après les attentats de Paris - 1jour1actu.com - L'actualité à hauteur d'enfants ! Les attentats terroristes qui ont frappé Paris le 13 novembre dernier soulèvent de multiples questions : qui sont les terroristes de l’organisation État islamique ? Pourquoi s’en prennent-ils à la France ? 1jour1actu te propose des articles et des vidéos pour mieux comprendre. Après les attentats qui ont frappé Paris, vendredi 13 novembre, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes devant les lieux des différentes attaques. (© LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref Tandis que les récits des exactions perpétrées par l'organisation de l'Etat Islamique (Ei, ou Daech, son acronyme arabe) s'ajoutent les unes aux autres, jour après jour, peut-être avions nous besoin d'un peu de recontextualisation. LeMonde.fr a produit dans ce but une courte vidéo de sept minutes pour faire le point sur ce qu'est Daech, d'où vient cette organisation terroriste, où elle en est et quels sont les rapports de force dans la région. L'approche est aussi économique, religieuse et étayée par de nombreuses cartes. Pratique. Comprendre la domination de l'Etat islamique en sept minutes, par Le Monde :

Attentats à Paris - Charlie Hebdo : que dire aux enfants Comment gérer un tel évènement lorsque l’on est parent ? Claude Halmos : Il n’y a pas à gérer quoi que ce soit. On ne gère pas le fait d’être bouleversé. Les théories du complot ne sont pas juste de petites histoires rigolotes On rigole toujours avec les théories du complot, appréhendées comme des productions folkloriques insolites issues de la culture pop et, pour l’essentiel, inoffensives. Jusqu’au moment où on ne rigole plus. Nous avons assisté fin juin à une nouvelle tuerie aux Etats-Unis.

La propagande de Daech s'en prend à l'école française Le magazine de l'État islamique Dar al Islam ordonne aux parents musulmans de retirer leurs enfants des écoles françaises et demande de tuer les professeurs qui y enseignent la laïcité. Titré «La France à genoux», le magazine francophone en ligne de l'État islamique, Dar al Islam, revient évidemment avec délectation dans son dernier numéro sur les attentats du 13 novembre à Paris. Cet outil de propagande, officiel, destiné à toucher de futurs djihadistes francophones, propose deux longs dossiers. L'un dénonce l'École de la République française et son éducation «mécréante», l'autre présente de façon très favorable les écrits du pamphlétaire français Marc-Edouard Nabe, nouvelle “star” de l'État islamique, donc, après le philosophe Michel Onfray. En ligne de mire de Daesch, encore et toujours, la laïcité. La revue au ton haineux et apocalyptique conseille à ses lecteurs de «délaisser l'éducation des mécréants».

Les plus beaux dessins pour rendre hommage aux victimes de l’attentat du 13 novembre 2015 Suite aux attentats, Iqbal Actu vous propose une sélection des plus beaux dessins : Océane 3°A J'aime : J'aime chargement… Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015 - Géoconfluences ENS Lyon Suite à la vague d'attentats du 13 novembre dans le Xe et XIe arrondissement de Paris et à Saint-Denis, comme après ceux des 7 et 8 janvier 2015 contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo et contre un magasin casher à Paris, nous proposons une sélection de ressources universitaires publiées par des spécialistes de géographie et de géopolitique pour contribuer à l'analyse. Nous avons privilégié les ressources en ligne, en accès libre ou via le portail cairn.info. Les ressources les plus récentes sont mises en avant. Si les auteurs sont majoritairement des géographes et des géopoliticiens, ils peuvent être aussi des politistes, anthropologues, sociologues, historiens. Nous commençons par une sélection de documents clefs. Les liens sont valides au 14 novembre 2015.

Rue du monde propose des ressources Les éditions Rue du monde s’adressent aux enseignants, aux éducateurs, aux parents, aux bibliothécaires et aux libraires pour aider à aborder les évènements de janvier 2015. Nombre de leurs ouvrages permettent d’interroger le Monde, de manière directe avec des livres documentaires, ou par des biais plus littéraires et artistiques, notamment à travers la poésie. Pour la maison d’édition, il s’agit de « Dessiner sans relâche cette République de l’audace qu’il nous faut chaque jour réinventer contre la haine et la barbarie, contre toutes les injustices et les désespérances qui les nourrissent. »

Vu du Qatar. Attaques de Paris : Al-Jazira, championne de l'ambiguïté La chaîne d’information nourrit la propension des opinions arabes à croire au complot. Un de ses présentateurs vedettes écrit ouvertement sur twitter que les attentats seraient le fait d’un énigmatique “instigateur” qui chercherait à ternir l’image de l’islam. Le titre principal du site d’information de la chaine qatarie Al-Jazira est en phase avec les autres médias du monde entier ce matin : “Paris sous le choc après une nuit d’attaques sanglantes”. (20+) Dans la tête des «nouveaux ninjas de l’islam» Au cours des années 70, plusieurs psychologues sociaux, dont Henri Tajfel, mettent en lumière les effets pervers d’un mécanisme psychologique en apparence anodin : la «catégorisation sociale». Ce mécanisme, qui peut être gravement altéré chez certains individus (schizophrènes, autistes et patients Alzheimer à un stade avancé), consiste à découper l’environnement social en catégories de personnes (hommes-femmes, jeunes-âgés, Noirs-Blancs, etc.) jugées relativement distinctes les unes des autres. Quoi de plus ordinaire ? Sans ce découpage, il nous serait, en effet, bien difficile de comprendre et d’agir sur notre environnement social. Le problème est que la catégorisation sociale génère ipso facto deux effets discutables. D’une part, un «effet d’assimilation» conduisant à exagérer les similitudes physiques ou psychologiques entre les membres d’une même catégorie (ainsi supposés partager les mêmes traits de personnalité, les mêmes forces et faiblesses, les mêmes intentions, etc.).

Ressources pour aborder les attentats du 13/11/15 » Pour l'éducation aux médias Pour l'éducation aux médias CLEMI Limousin ← 27e Semaine de la presse à l’école : Editeurs de presse inscrivez-vous Presse jeunesse sur les attentats → Ressources pour aborder les attentats du 13/11/15 nov 17

Related: