background preloader

October-November-December 2o15

Facebook Twitter

Pétrole. De bien étranges ballets sur l’Atlantique. En cette fin d’année 2015, près de 100 millions de barils de pétrole se baladent en mer.

Pétrole. De bien étranges ballets sur l’Atlantique

Ils sillonnent les océans ou attendent au mouillage. Prisonniers des cuves de centaines de super-pétroliers – et du bon vouloir de leurs armateurs. Ainsi, une cinquantaine de pétroliers, ayant une capacité de stockage de 30 millions de barils, ont mouillé l’ancre depuis quinze jours devant le port de Galveston (Houston), au Texas, États-Unis. Une énorme quantité de pétrole actuellement en mer Et, mi-décembre, trois pétroliers transportant du gasoil - le Vendome Street, l'Atlantic Star et l'Atlantic Titan - ont fait demi-tour alors qu’ils naviguaient depuis le golfe du Mexique vers l'Europe.

Fin décembre, le Vendome Street est finalement venu mouiller… devant le port équatorien de La Libertad (Guayaquil), après avoir franchi le canal de Panama. 40 000 dollars par jour Or, on le sait, chaque journée de mer – en navigation ou au mouillage – coûte cher à l’armateur comme à l’affréteur. La planète pétrole s’enfonce dans la crise. So what. Au temps pour moi.

La planète pétrole s’enfonce dans la crise. So what

J'ai fait état dans un précédent article d'une chute de la production pétrolière aux Etats-Unis en début d'année. Les extractions américaines sont entre-temps reparties à la hausse, atteignant 9,7 millions de barils par jour (Mb/j) au mois d'avril, d'après les dernières données mensuelles fournies par l'administration Obama. [Mise à Jour] La reprise de la production en avril constituait tout compte fait un pic de production, affirme maintenant Washington. Pétrole : lâché par l'Opep, le baril de brut WTI s'enfonce sous 38$ (Boursier.com) — Depuis la décision de l'Opep, vendredi, de ne pas réduire sa production dans un monde déjà noyé dans un excès d'or noir, le prix du brut est en chute libre.

Pétrole : lâché par l'Opep, le baril de brut WTI s'enfonce sous 38$

Changement climatique : Exxon a-t-il menti durant quarante ans ? Exxon se retrouve plongé dans un nouveau scandale.

Changement climatique : Exxon a-t-il menti durant quarante ans ?

Cette fois, pas de phoques englués, comme lors du naufrage de l'Exxon Valdez, sur les côtes de l'Alaska, en 1989, mais des années de mensonges présumés sur l'impact réel de ses activités sur le réchauffement climatique. Cette stratégie cynique rappelle celle des producteurs de tabac qui continuaient à vanter les bénéfices de leurs produits sur la santé des clients alors qu'ils en connaissaient les dangers. Qu'est-ce qui lui est reproché ? Shell essuie sa plus lourde perte depuis plus de dix ans. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard C’est une perte aussi profonde que les creux de la mer du Nord en pleine tempête.

Shell essuie sa plus lourde perte depuis plus de dix ans

Shell, le champion européen du pétrole, a annoncé, jeudi 29 octobre, un déficit net de 7,4 milliards de dollars, soit 6,8 milliards d’euros, au titre du troisième trimestre. Énergies fossiles : mortelles subventions #DATAGUEULE 44. Le permis de forage de l'Ile Juan de Nova accordé par Ségolène Royal. Ségolène Royal n’a même pas épuisé le délai de 30 jours accordé par le juge des référés de La Réunion pour répondre à la demande de prolongement du permis pétrolier de deux compagnies œuvrant à l’Ile Juan de Nova.

Le permis de forage de l'Ile Juan de Nova accordé par Ségolène Royal

Il a suffit de trois jours, pour faire plier la ministre française de l’écologie et de l’énergie. Aussi Sapetro et Marex sont désormais autorisés par l’Etat français à forer le sous-sol de cette Ile malgache. Les autorités malgaches restent muettes. Le Président Malgache Hery Rajaonarimampianina est resté pour le moins silencieux face à l’accaparement des Iles éparses par l’ancienne puissance coloniale. Pas un mot sur ces Iles malgaches dans son plaidoyer à la tribune des Nations Unies jeudi passé. Sauf qu’à la différence des années précédentes, l’Etat français cette fois-ci a autorisé deux compagnies pétrolières à forer à l’Ile de Juan de Nova ; l’une des 5 Iles éparses. La Cop 21 sous mauvaise augure. Polémique autour des nouveaux permis pétroliers accordés en France.

COP21 - Alors que François Hollande prépare la Conférence climat qui se tiendra à Paris dans quelques semaines, son gouvernement a signé de nouvelles autorisations d'exploration pétrolière en France.

Polémique autour des nouveaux permis pétroliers accordés en France

Les écologistes dénoncent un décalage entre les déclarations du président et les actes du gouvernement. Un calendrier pour le moins surprenant. Alors que la France a lancé les préparatifs de la Conférence climat qui se tiendra fin novembre à Paris, le gouvernement a, dans le même temps, accordé de nouveaux permis de forages pétroliers. Les ministres de l'écologie, Ségolène Royal, et de l'économie, Emmanuel Macron, viennent de signer des nouvelles autorisations d'exploration pétrolière en France. Mais l'Hexagone vient d'agir en sens inverse.

Exploitation de pétrole et gaz conventionnels Les industriels assurent que les permis serviront uniquement à effectuer des recherches de gaz et de pétrole conventionnels. Craintes sur le terrain Des permis refusés.