background preloader

Attentats

Facebook Twitter

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France. Comment organiser le dialogue avec les élèves le lundi 16 novembre ?

Actualités - Savoir accueillir la parole des élèves après les attentats terroristes en Ile-de-France

En solidarité avec les victimes et leurs familles, le Président de la République a demandé qu'une minute de silence soit organisée le lundi 16 novembre 2015. Il appartient au directeur d'école et au chef d'établissement d'organiser un temps de regroupement des élèves dans les classes ou la cour de l'école et de l'établissement pour ce moment de recueillement individuel et collectif dans cette journée. Dans les deux cas, chaque enseignant doit encadrer sa classe durant ce temps de recueillement, dont la forme doit prendre en compte l'âge des élèves. Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves. Comment parler d'un drame de l'actualité aux élèves ?

Actualités - Liberté de conscience, liberté d'expression : outils pédagogiques pour réfléchir et débattre avec les élèves

Quelques principes Moduler son attitude pédagogique selon l'âge des élèves : à l'école maternelle, du début à la fin de l'école élémentaire, au collège...Accueillir l'expression de l'émotion des élèves, sans sous-estimer, y compris chez les très jeunes enfants, leur capacité à saisir la gravité des situations ;Rassurer les élèves : l'école est un espace protégé ; l'évènement s'est déroulé dans un lieu et un temps circonscrit, même si les média en parlent et diffusent plusieurs fois les images ;Etre attentif au « niveau de connaissance » que les élèves ont de l'évènement : certains élèves peuvent n'en avoir aucune connaissance ; d'autres ne disposer que d'éléments partiels, voire erronés, provenant de sources variées.

Pour aller plus loin : Aborder un événement collectif violent Quelques repères pour agir à l'école primaire. Après les attentats : "Les élèves consomment l'info sans la digérer" - 9 janvier 2016 - Le 8 janvier, au lendemain de la tuerie à "Charlie Hebdo", et le 16 novembre, après le week-end sanglant à Paris et au Stade de France, les enseignants, qu’ils exercent dans la campagne périgourdine ou près du Bataclan, ont été les premiers témoins des questionnements, angoisses et indignations d’ados submergés par un déferlement d’infos plus ou moins exactes, d’images parfois choquantes.

Après les attentats : "Les élèves consomment l'info sans la digérer" - 9 janvier 2016 -

La tragique actualité a fait irruption dans leurs classes. Sommés de répondre, de contextualiser, de rassurer, conscients de devoir "être bons", beaucoup avouent s’être sentis très démunis. Qu’ont-ils entendu ces jours-là ? Quand, dans la foulée des attentats du 13 novembre dernier, Marie-Sandrine Lamoureux, prof à Nanterre, a abordé le sujet, une élève a vivement réagi : "Soixante-douze heures de BFMTV, on va pas remettre ça, je suis saoulée ! " Les jours suivants, beaucoup ont fait des "crises d’angoisse très violentes. Ils l’ont tous vue ! Attentats : Paris va archiver les messages d'hommage aux victimes. Après Saint-Etienne, Rennes et Toulouse,c'est au tour de la capitale d'archiver les milliers de messages d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

Attentats : Paris va archiver les messages d'hommage aux victimes

La ville de Paris a annoncé "une large campagne photographique pour recenser et documenter" les témoignages qui ont fleuri pas milliers dans les rues et sur les monuments de la capitale : fresques, dessins, bougies, drapeaux, textes... Cette mission a été confiée aux Archives départementales de Paris. "L'ensemble de ces contenus sera progressivement archivé, dans le souci d'une sauvegarde pérenne" souligne Bruno Julliard, premier adjoint de la maire de Paris. Ces archives seront ensuite mises à disposition des chercheurs et du public sur le site des archives départementales. Numérisation des registres de condoléances La municipalité parisienne a également annoncé le projet de numériser les registres de condoléances ouverts dans les mairies d'arrondissement.

Libération.fr – Le P'tit Libé. Libération.fr – Le P'tit Libé. Clemi11janvier.tumblr. Biblio : penser l'évènement. Le terrorisme dans la littérature jeunesse - Liste de 24 livres. Rue du Monde avance la sortie de son livre pour enfants sur les attentats. <p><strong>Note:</strong> Since your browser does not support JavaScript, you must press the Continue button once to proceed.

Rue du Monde avance la sortie de son livre pour enfants sur les attentats

</p> Le premier livre pour enfants qui évoque les attentats de janvier et de novembre 2015 à Paris sera disponible au Salon du livre de Montreuil dès le 2 décembre, et le 8 décembre en librairie. J’atteste contre la barbarie (Rue du Monde), du poète marocain Abdellatif Laâbi et de l’illustrateur Zaü, sera en librairie dès le 8 décembre, avec un mois d’avance et un dossier d’informations de l’auteur jeunesse et éditeur Alain Serres, incluant les événements tragiques qu’a vécu Paris le vendredi 13 novembre. 400 exemplaires de ce premier album pour enfants évoquant les attentats de janvier ... Lire la suite (1 330 caractères) S’abonner à livres Hebdo Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

Classements et tableaux de bord Meilleures ventes Agenda événements L’annuaire éditeurs & diffuseurs Et plus encore... je m’abonne Acheter l’article [1,50€]