background preloader

Comment les journaux ont choisi leurs photos de unes sur les attentats

Comment les journaux ont choisi leurs photos de unes sur les attentats
Libération En début de soirée, Libération publie une première version de leur une. Elle montre des corps recouverts de draps blancs devant le bar Le Carillon, rue Bichat. Sur la gauche on aperçoit deux membres des services de secours. «Nous avions une couverture photo assurée par certains de nos photographes mais aucune image n’était assez forte alors nous avons utilisé une photo du «fil» [là où les différentes agences de presse diffusent des photos pour les rédactions, ndlr]», raconte Isabelle Grattard, chef de service au service photo du journal. De nouvelles images arrivent en permanence et Libération décide de changer la une vers 23h. «Nous avions une manchette forte qui mettait en avant le carnage alors nous avons pris le parti de montrer le travail des secours. Wall Street Journal Au Wall Street Journal, le choix de l'image de leur édition du week-end a fait l'unanimité dans la rédaction. La rédaction du WSJ a préparé trois unes à différents moments de la nuit. Le Parisien

http://www.slate.fr/story/109955/photos-unes-journaux-attentats-paris

Related:  Novembre 2015 : Attentats de ParisExpliquer les attentats du 13 novembre à nos élèvespédagogie doclecture image

Attentats de Paris : comment éviter rumeurs et intox Les autorités demandent aux internautes de veiller à ne pas diffuser de fausses informations. Voici comment éviter au mieux les rumeurs. C'est une conséquence fâcheuse de la psychose alimentée par les attaques meutrières du 13 novembre: les rumeurs se multiplient sur les réseaux sociaux et par les services de messagerie, avec parfois, à leur origine, une information erronée. La préfecture de police de Paris a appelé à ne pas «diffuser de fausses informations ou de fausses rumeurs». Des listes d'intox ont été établies par nos confrères du Monde ou del'Obs, mais de nouvelles rumeurs peuvent constamment apparaître. Attaques à Paris : les rumeurs et les intox qui circulent Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Dans le sillage des fusillades à Paris et en région parisienne, de nombreuses réactions de soutien ont émergé sur les réseaux sociaux, mais aussi des rumeurs et de fausses informations. Le gouvernement a mis en garde contre la propagation de ces rumeurs et édité un guide de bonne conduite, les #MSGU, ou pratique des Médias sociaux en gestion d’urgence.

La presse européenne du dimanche 15 novembre fait sa Une sur les attentats de Paris MEDIAS Dimanche, comme samedi, la plupart des quotidiens nationaux et régionaux français mais aussi étrangers feront leurs Unes sur les attentats qui ont frappé la capitale française... Cecile Guthleben Publié le Mis à jour le Pour contribuer à la réflexion après les attentats du 13 novembre 2015 Suite à la vague d'attentats du 13 novembre dans le Xe et XIe arrondissement de Paris et à Saint-Denis, comme après ceux des 7 et 8 janvier 2015 contre la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo et contre un magasin casher à Paris, nous proposons une sélection de ressources universitaires publiées par des spécialistes de géographie et de géopolitique pour contribuer à l'analyse. Nous avons privilégié les ressources en ligne, en accès libre ou via le portail cairn.info. Les ressources les plus récentes sont mises en avant.

Plusieurs attentats ont frappé Paris Des personnes sont évacuées de la salle du Bataclan, où a eu lieu une attaque terroriste à Paris. (AFP) Publié le : 19/11/15 à 08:52 Vues : 21119 fois Les rumeurs prolifèrent sur les réseaux sociaux après les attentats de Paris C'est malheureusement presque devenu une habitude lors des événements de cette ampleur, des rumeurs et autres détournements sont largement diffusés sur les réseaux sociaux. La même femme aurait donc échappé à plusieurs si l'on en croit le message qui accompagne un photomontage largement partagé ces dernières heures sur Twitter : la bombe du marathon de Boston, "shooting at school" et les attentats de Paris. Sauf que... Le collage des trois femmes en bas de l'image vient des Etats-Unis.

Demain lundi, demain la vie Demain il faudra accueillir des enfants et des adolescents dans les classes. Et demain il ne faut s’attendre à rien de ce qui correspond à nos formes adultes de deuils. Certains arriveront soulagés de quitter la tristesse de leurs foyers, heureux de pouvoir retrouver la légèreté des cours d’écoles ou celle des discussions badines et codées dont les adolescents, partout, ont le secret. Ceux-là, vous les verrez avec un grand sourire quand nos lèvres, elles, restent impossible à décrisper. Certains – beaucoup – ronchonneront d’avoir cours. Ces photos trompeuses qui circulent après les attentats du 13 novembre à Paris Certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler des images sur les réseaux sociaux. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Entretenir la psychose, faire le buzz, diffuser de fausses informations pour attiser la haine… Les photos détournées qui ont commencé à circuler après les attentats de Paris montrent une nouvelle fois combien certains internautes profitent de l’émotion collective pour manipuler les images à des fins peu avouables, sans que ceux qui les partagent ne s’aperçoivent de la tromperie. En voici quelques exemples, repérés samedi 14 novembre sur Twitter.

Attentats du 13 novembre 2015 en Île-de-France Il s'agit des attentats les plus meurtriers perpétrés en France depuis la seconde Guerre mondiale et des premiers attentats-suicides y ayant lieu[5],[6]. Contexte Les répercussions des attentats de janvier 2015 et l'opération Sentinelle Un climat de terrorisme latent en Europe Attentats à Paris : comprendre ce qu'il s'est passé Vendredi 13 novembre, 6 attaques terroristes ont eu lieu en même temps, à Paris. C'est la première fois que la France fait face à un attentat aussi meurtrier. 129 personnes sont mortes et plus de 350 sont blessées. 1jour1actu t'explique ces événements très graves et te dit pourquoi il faut garder son calme. Après les attentats qui ont frappé Paris, vendredi 13 novembre, les Parisiens sont venus déposer des bougies et des fleurs en mémoire des victimes devant les lieux des différentes attaques. (© LIONEL BONAVENTURE / AFP)

12 intox qui circulent sur les attentats... et 8 conseils pour s'en prémunir C'est désormais la règle : chaque fait d'actualité est l'objet de rumeurs, de faux ou de déformations diverses sur les réseaux sociaux. La vague d'attentats qui a frappé Paris vendredi n'a pas échappé à ce phénomène de bullshit viral. Voici quelques exemples. Et quelques conseils sur la manière de s'en prémunir. 1) Se méfier de la précipitation, des interprétations hâtives et des bruits qui courent (y compris les bruits de pétards)

Attentats : 5 ressources en ligne pour aider les enseignants Ce lundi, les enseignants vont devoir expliquer, et répondre aux questions des élèves, sur un thème des plus sensibles. Ce lundi, avec la reprise des cours dans les écoles, les enseignants vont devoir expliquer, répondre et éclairer les élèves face aux drames de vendredi soir à Paris. S'y ajoutera la minute de silence, prévue à 12h. Un exercice, hélas, déjà pratiqué par les enseignants, suite aux attentats de janvier dernier. Pour autant, cette nouvelle série d'attaques pose des questions encore plus larges, notamment par le caractère non ciblé des actions. La menace se fait, cette fois, générale.

Related:  Attentats du vendredi 13 novembre 2015Les Unes des journauxDESSINS DE PRESSERessources pour s'informer au sujet des attentats du 13/11Attentats Paris 13/11/15Semaine de la Presse