background preloader

Écologie profonde

Écologie profonde
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’écologie profonde est une philosophie écologiste contemporaine qui se caractérise par sa défense de la valeur intrinsèque des êtres vivants, c'est-à-dire une valeur indépendante de leur utilité pour les êtres humains. Elle attribue plus de valeur aux espèces et aux différents écosystèmes que ne le font les mouvements écologiques classiques, ce qui entraîne le développement d'une éthique environnementale. Tandis que l'écologie classique pose la satisfaction des besoins humains comme finalité (anthropocentrisme) et attribue au reste du vivant le statut de « ressource », l'écologie profonde ré-inscrit les finalités humaines dans une perspective plus large, celle du vivant (biocentrisme) afin de prendre en compte les besoins de l'ensemble de la biosphère, notamment des espèces avec lesquelles la lignée humaine coévolue depuis des millions d'années. Historique[modifier | modifier le code] Principes fondamentaux[modifier | modifier le code] 2. 3.

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cologie_profonde

Related:  Lexique essentiel - Human & SpiritEcologieArne Naess

Flow (psychologie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Flow. Le flow, littéralement le flux en anglais, est l'état mental atteint par une personne lorsqu'elle est complètement immergée dans ce qu'elle fait, dans un état maximal de concentration. Cette personne éprouve alors un sentiment d'engagement total et de réussite. mensuel « La Décroissance » numéro 101, le bilan général Ce numéro double juillet-août 2013 nous fait l’historique de la revue. Il contient aussi comme d’habitude des informations intéressantes. Nous avons relevé deux choses. D’abord, la messe est dite, ensuite il faudra penser et agir autrement : François Roddier, auteur de Thermodynamique de l’évolution : « Aujourd’hui, il est trop tard pour éviter un effondrement des sociétés et les concepts de la thermodynamique feront partie de nos sociétés futures.

Ecologie profonde (face à ses détracteurs) Puisque nos valeurs forment le moule de nos comportements individuels et collectifs, alors c’est jusqu’à ces valeurs qu’il faut remonter. Cette conviction est en tout cas le point de départ de la deep ecology (l’écologie profonde). La réforme éthique que propose l’écologie profonde consiste à accorder nos valeurs à nos connaissances écologiques, en mettant un terme à cette idée selon laquelle l’homme et la nature seraient disjoints.

2e Partie - Principes fondateurs du modèle circulaire Le modèle circulaire repose sur une approche biomimétique (ou copie du vivant). Cette école de pensée prend la nature pour exemple, considérant que nos systèmes devraient fonctionner comme des organismes vivants qui synthétisent des nutriments qui à leur tour nourrissent le cycle – les termes tels que « boucle fermée » ou « régénération » sont ainsi généralement associés au concept. © Richard Crookes Cinq principes fondateurs: Déchet = nourriture La nature ne connaît pas le concept de déchet. Chaque élément biologique, chimique ou physique (appelé nutriment) qui entre dans la composition de n’importe quel produit doit être conçu dans la perspective de son désassemblage et de sa réutilisation.

Moksha Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour la rivière de Russie, voir Mokcha Dans l'hindouisme[modifier | modifier le code] Néanmoins, les dix-huit formes de yoga données par Krishna à Arjuna dans la Bhagavad-Gita sont également des voies du salut pour l'âme. Dans le jaïnisme[modifier | modifier le code] Dans le jaïnisme, suivre les Mahavratas c'est-à-dire les cinq vœux principaux de cette religion pour brûler son karma est primordial afin d'arriver au moksa. Arne Næss Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Næss. Arne Næss en 2003. Télécharger les ressources Repenser le progrès N’est-il pas temps de revoir matériaux, modes de production et de distribution, afin d’éliminer la notion de déchet ? Download Repenser le progrès (03:49) Sign in to download Repenser le progrès (03:49) L’économie circulaire ?

Immanence Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Perspective de l'immanence[modifier | modifier le code] La pensée de l'immanence ou de la transcendance de Dieu a divisé les philosophes médiévaux, néo-platoniciens d'après Augustin d'Hippone, ou aristotéliciens d'après Albert le Grand et Thomas d'Aquin. Le symbole de Chalcédoine affirme que le Christ est consubstantiel à l'homme selon l'humanité : cette immanence engage le Saint-Esprit et permet la prière. Dans Pascendi, le pape Pie X a critiqué l'abus de cette notion dans la philosophie de Baruch Spinoza et Emmanuel Kant. Pour Spinoza[modifier | modifier le code]

10 conseils pour changer le monde Depuis ma conférence à Mix-IT, on me demande régulièrement ce qu’il faut faire pour « changer le monde ». Comme si j’en avais la moindre idée, moi qui ai déjà du mal à me changer moi-même ! Comme les demandes se sont fait plus nombreuses, j’ai décidé d’y réfléchir sérieusement. Et je suis arrivé à 10 conseils concrets et applicables directement que je vais m’efforcer moi-même de suivre. 10 manières simples et claires de changer le monde maintenant, tout de suite. 1. Théories Gaïa Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme générique théories Gaïa fait référence à un ensemble d'hypothèses et de théories selon lesquelles : Bien que certains soutiennent que des aspects de la théorie Gaïa sont déjà parties intégrantes de nombreuses religions et cultures autochtones, celle-ci a tout d'abord été décrite en tant qu'hypothèse (hypothèse Gaïa) par James Lovelock, chimiste britannique, et Lynn Margulis, une microbiologiste américaine en 1974. Un modèle assez simple fréquemment utilisé pour illustrer l'hypothèse originelle est celui de Daisyworld. L'hypothèse originelle repose sur le concept d'homéostasie et soutient que les formes vivantes d'une planète hôte associées avec leur environnement, se sont comportées et se comportent encore comme un système auto-régulateur.

Avez vous la consience d’Akasha? Ervin Laszlo Lors du forum de l’Evolution de la Conscience dont j’ai déjà parlé dans le précédent billet, Ervin Laszlo a lu un texte nommé conscience Akashique dans lequel il décrit des paramètres, des expériences, des ressentis qui correspondent à ce qu’il appelle la Conscience Akashique. Je n’en dis pas plus sinon que vous trouverez son livre Science et Champs Akashique qui relie les théories scientifiques et les approches de l’Uni-Vers In-formé. Suite à une petite traduction collaborative de l’anglais vers le français, grâce à Wen Daline, Maryvonne Piétri, Hanh Nguyen Ngoc, à Mathieu Coste qui a demandé à Raphaël de Chez nous de participer, nous avons maintenant une version française de ce texte essentiel. Vous trouverez le post original sur le site d’Ervin : Il a lui même réalisé ce billet en lien avec une équipe de choc qu’il nomme “A Team”. Laissez vous submerger par la résonance des mots et voyez si ça vous parle, n’hésitez pas à partager sur ce que cela vous fait.

Related:  GaïaEcologie