background preloader

La matière est faite d'ondes

La matière est faite d'ondes
Related:  Ondes et Formes

Garnier Malet La physique des particules, nos rêves, nos succès, nos échecs, le système solaire, la bible… la « théorie du dédoublement du temps » jette des ponts entre des domaines qui, a priori, n’ont rien à voir entre eux… Son auteur a été récompensé en 2007 pour une publication scientifique à New York. Entièrement vérifiée par les faits, cette redécouverte d’une connaissance universelle apparaît ici d’une cruciale actualité. Une boule de billard qui roule, en percute d’autres, pour en faire tomber une dans un trou, est une chaîne de causes à effets. Mais ces boules de billards ne sont rien devenues de plus que ce qu’elles étaient avant d’être entraînées dans cette chaîne de causes à effets. Lire l’article complet (format PDF) VIDEO sur la théorie du dédoublement (par Jean Pierre Garnier Malet) Titulaire d’un doctorat de mécanique des fluides, le célèbre physicien Jean-Pierre Garnier-Malet est l’auteur de la fameuse « Théorie du Dédoublement ».

Onde gravitationnelle Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Représentation de l'onde gravitationnelle engendrée par deux étoiles à neutrons en orbite l'une autour de l'autre. En physique, les ondes gravitationnelles sont des oscillations de la courbure de l'espace-temps. Albert Einstein en a prédit l'existence en 1918 en se basant sur sa théorie de la relativité générale[1]. Les ondes électromagnétiques (perturbations des champs électrique et magnétique) sont produites par les particules chargées accélérées. Russell Hulse et Joseph Taylor ont fourni une preuve indirecte de l'existence de telles ondes en observant le pulsar binaire PSR B1913+16 et montrant que sa période orbitale décroît précisément comme le prédit la théorie de la relativité générale si l'on considère que ce système perd son énergie par émission gravitationnelle. Introduction[modifier | modifier le code] Dans la théorie de la relativité générale, la gravité provient de la courbure de l'espace-temps. (soit 50 %). et

ONDES Archives du blog » Einstein et l’expérienc Ce texte est un « article presslib’ » (*) Dans un article publié en 1905, « Sur l’électrodynamique des corps en mouvement », l’un des cinq articles qu’il rédigea cette année-là (et dont John Stachel qui les republia dans un volume, dit à juste titre qu’ils « changèrent la face de la physique » – Stachel 1998 : 6), Einstein évoque, pour reprendre ses propres termes : « la conjecture dont le contenu sera appelée par la suite, « le principe de relativité »… » (Stachel 1998 : 124). En 1969, l’historien des sciences Gerald Holton se pencha sur un paradoxe apparent à propos de cet article d’Einstein. La réponse à ces questions n’est pas indifférente car elle touche à l’essence-même de la démarche scientifique et révèle le fossé inquiétant existant entre l’image que le public profane se fait du travail du savant et sa réalité profonde. Le principe newtonien se comprend aisément de manière intuitive. (Que se passe-t-il si vous frappez la balle en direction de l’arrière du train ? Références :

Dossier: la théorie des cordes (1/2), l’impossible réconciliation du micro et du macro Rating: 4.0/5 (1 vote cast) Cette semaine, il s’agit de poser le décor et d’expliquer dans quel contexte la théorie des cordes s’inscrit. La théorie elle-même sera abordée la semaine prochaine. Un peu d’histoire d’abord: Newton Newton au XVII ème siècle a découvert la force de gravitation: il comprend comment calculer la force de gravitation (F=mg).il ne comprend pas comment elle fonctionne, quel en est le mécanisme fondamental, son essence. Comme on le verra un peu plus tard, c’est ce qui va pousser Einstein à tenter de répondre à cette question pour comprendre comment fonctionne la gravitation Selon la loi de la gravitation universelle de Newton: le champs de gravitation du soleil maintient les planètes en orbite autour de lui.si le soleil s’éteint, sa force de gravitation disparaît et les planètes sortent instantanément de leur orbite pour dériver dans l’espace. Einstein Selon la théorie de la relativité générale d’Einstein (1907): Selon cette théorie: Force Electromagnétique Les trous noirs

Formes, Résonnances, Vibrations. L´infiniment grand est le Un, clos. Le milieu en est la Vie. L´infiniment petit est Création. Du tourbillon des sphères naissent la Connaissance, la Loi. Quand il y a eu résonance, l´homme a succédé à l´hominien. Rien ne peut s´y soustraire, il sera. Depuis le Verseau, il y a 25.920 ans, un cycle s´est écoulé et ce schéma s´est inscrit dans la mémoire. Il a toujours été personnifié par le Temps et l´Eau et symbolisé par la lettre N, point de contact de la petite et de la grande sphère. L´énergie, le point milieu ou mémoire, est symbolisé par la lettre G, soit la lettre X en écriture sacrée, le Thau des Hébreux, le IOD primordial. En haut, à la verticale du point N, sur le bord supérieur du cercle, Alpha et Oméga. Il est à signaler que la lettre G, X en rune, est constituée de deux I croisés, donc en travail. La particule élémentaire comparable à un proton sans électron est composée d´une cellule sphérique contenant une boule dont le diamètre est égal au rayon de celle-là. Métaux lourds.

L'homme ? Du vide à 99,9999 % ! Qui suis-je ? Presque rien ! Et, il en est de même pour les planètes, les ordinateurs ou les carottes. Car toute chose, vivante ou inerte, présente sur Terre ou dans l'espace, est constituée d'atomes. Et les atomes, c'est du vide à pratiquement 100%. Notre environnement, nous-mêmes, semblons fort complexes. Un atome est constitué d’un noyau (avec protons et neutrons) et d’électro Infiniment grand. Si un atome diffère d'un autre, c'est d'abord par le nombre de protons présents dans son noyau. Mais les protons ne sont pas les seuls constituants des atomes. Et beaucoup de vide Cette bougeotte, les électrons l'ont également au sein même des atomes. Et le vide alors ? Poussières d'étoiles Une image rare : des atomes d’hydrogènes.

ARTICLE ondes cérébrales du cerveau et niveau de conscience (portail / les expe avancees de conscience) Les ondes cérébrales et le cerveau… Comprendre les bases du fonctionnement cérébral nous aide à mieux nous comprendre et à utiliser à bon escient des outils tels que ceux que nous utilisons dans les expériences exceptionnelles de conscience très élargie ou d’expériences extraordinaires. Nous verrons que le niveau d’énergie et l’alignement lors d’une expérience reste important pour introduire de la conscience à des niveaux vibratoires correspondant aux différents stades ondulatoires du cerveau. Le cerveau est certes un territoire énigmatique, mais depuis une cinquantaine d’années, la science a élucidé certains de ses mystères. Ainsi, simplement en écoutant des enregistrements conçus à cet effet ou à l’aide de petits appareils émettant des signaux lumineux, semblables à des stroboscopes, on peut accélérer ou ralentir les ondes cérébrales ou encore synchroniser les ondes de l’hémisphère droit avec celles de l’hémisphère gauche. Mécanismes de la conscience Influences extérieures Association

Blog de Paul Jorion

Superbes explications sur les différents types d'ondes. by alexfisch Jan 20

Related: