background preloader

Flow (psychologie)

Flow (psychologie)
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Flow. Le flow, littéralement le flux en anglais, est l'état mental atteint par une personne lorsqu'elle est complètement immergée dans ce qu'elle fait, dans un état maximal de concentration. Cette personne éprouve alors un sentiment d'engagement total et de réussite. Ce concept, élaboré par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi, a été repris dans des domaines variés et nombreux, du sport à la spiritualité en passant par l'éducation et la séduction[1]. Dans les versions françaises des textes de Csikszentmihalyi, on trouve indifféremment les termes de « flux », d’« expérience-flux », d’« expérience optimale » ou de « néguentropie psychique »[2]. Csikszentmihalyi a identifié les caractéristiques accompagnant et décrivant l'expérience du flow. La réunion de tous ces phénomènes n'est pas nécessaire pour conduire au flow. enfant peignant une maquette Csíkszentmihályi, Mihály (1996).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Flow_(psychologie)

Related:  Lexique essentiel - Human & SpiritJeuxGuérirestime de soiFlow

Moksha Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour la rivière de Russie, voir Mokcha Dans l'hindouisme[modifier | modifier le code] Management: comment se servir des neurosciences quand vous êtes dos au mur - 19 avril 2014 Comme un réalisateur hollywoodien talentueux le fait subtilement pour nous faire vivre pleinement l’histoire qu’il nous raconte, nous pouvons prendre conscience puis modifier volontairement ce que nous voyons, entendons et ressentons pour atteindre plus efficacement nos objectifs. La réalité est perçue et vécue de manière subjective et très personnelle. Les découvertes en psychologie et neurosciences nous amènent à parler de "réalités" au pluriel : certaines situations altèrent notre représentation interne (perception de la réalité externe), tout autant que cette dernière impacte les actions que nous menons dans le monde environnant Des illusions sensorielles sont créées par le cerveau en fonction de paramètres tels que l’effort, la faim, le plaisir ou la réussite, réels ou anticipés. 1. La taille :

L’ART DE S’ACCEPTER SOI-MÊME L’absence de l’acceptation de soi, les exigences excessives, une critique incessante envers soi-même, agissent tel un frein à main pour le développement de notre potentiel intérieur. Comment donc comprendre le processus et apprendre à accepter nos comportements et décisions ? T’arrive-t-il de t’énerver sur quelqu’un parce qu’il a pris telle décision plutôt qu’une autre ? Ou parce qu’il a fait une chose qui ne t’a pas plu ? Sans doute, et plus d’une fois ! Les 8 caractéristiques de l’état de flow L’état de flow est un état de concentration intense où l’individu se sent complètement absorbé par ce qu’il fait. C’est comme si le flot d’une rivière le portait presque sans effort vers l’objectif donné. Il perçoit alors cette activité comme particulièrement plaisante et atteint une productivité optimale. Ce concept de flow a été énoncé pour la première fois par Mihály Csíkszentmihályi, un professeur et chercheur en psychologie d’origine hongroise ayant émigré aux Etats-Unis. D’après Mihály, le flow est l’état le plus propice au bonheur.

Immanence Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Perspective de l'immanence[modifier | modifier le code] La pensée de l'immanence ou de la transcendance de Dieu a divisé les philosophes médiévaux, néo-platoniciens d'après Augustin d'Hippone, ou aristotéliciens d'après Albert le Grand et Thomas d'Aquin. [Agile France] – Kapla World Tour : Revisitez Scrum ! Pour cette édition de l’Agile France 2012 tout simplement excellente, nous nous sommes amusés à créer un serious game qui visite toutes les cérémonies et artefacts Scrum en accéléré à l’aide de Kapla. Ce billet a pour objectif de vous expliquer les principes de ce serious game, ce qu’il cherche à obtenir, ses limites et une rétrospective de la session qui a eu lieu à Agile France. Les Kaplas présentent le gros avantage de ne nécessiter aucun prérequis d’âge ou de compétences. La prise en main allait donc être facile et nous allions pouvoir faire passer un maximum de pratiques Agile en très peu de temps (2 heures). Même si le principe est simple, ces petites planchettes nous permettent de réaliser de splendides constructions en très peu de temps sous réserve d’arriver à travailler en équipe en utilisant la créativité de chaque participant. Les règles du jeu

La croyance en un monde juste L'essentiel - Tout être humain porte en lui une conception de la justice à laquelle il croit. Elle se développe progressivement durant l'enfance. - Les principes de justice – l'équité, l'égalité et le besoin – sont universels. Le sentiment d'injustice engendre de la colère et favorise l'entraide.

Suis-je hypersensible? Comment détecter l'hypersensibilité? - L'Express Styles On les dit à fleur de peau, empathiques, mais aussi créatifs et intuitifs. Outre-Atlantique, les hypersensibles agitent autant les pros du divan que les people. Le mot (ou plutôt l'acronyme HSP, "highly sensitive people") a fait son entrée dans le jargon anglo-saxon au tournant des années 2000, avec la publication du best-seller de la psychothérapeute américaine Elaine N. Aron -gourou des hypersensibles aux Etats-Unis-, intitulé Ces gens qui ont peur d'avoir peur. Mieux comprendre l'hypersensibilité (éd. de l'Homme).

L’absorption cognitive : quand plus rien ne peut perturber (Heutte, 2011, p.107) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance ;-) Les premiers travaux de Csikszentmihalyi concernaient les émotions ressenties par des sportifs quand la victoire ou l’atteinte du but qu’ils se sont fixés semblent ne plus pouvoir leur échapper. Il n’est donc pas surprenant que depuis une trentaine d’années, les études concernant le Flow dans ce contexte soient particulièrement nombreuses. Selon Demontrond et Gaudreau (2008, p. 14), le Flow y serait plus particulièrement ressenti lors de trois situations principales. Premièrement, cet état psychologique optimal survient lorsque l’athlète perçoit ses compétences personnelles comme égales au défi fixé, et simultanément élevées pour être motivantes (Jackson & Csikszentmihalyi, 1999). Cet équilibre peut par exemple être ressenti lors d’une compétition où les adversaires sont jugés comme étant de niveau égal ou légèrement supérieur, ou lorsqu’une compétition s’avère décisive pour une qualification. Time flies when you’re having fun

Gnose Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. De façon très générale, la Gnose (du grec γνῶσις, gnôsis : connaissance) est un concept philosophico-religieux selon lequel le salut de l'âme (ou sa libération du monde matériel) passe par une connaissance (expérience ou révélation) directe de la divinité, et donc par une connaissance de soi[1]. Le mot Gnose a notamment été utilisé dans les premiers siècles de notre ère, de façon polémique, par des théologiens chrétiens (en particulier Irénée de Lyon dans sa Dénonciation et réfutation de la gnose au nom menteur (vers 180)) pour désigner certains mouvements du christianisme ancien dénoncés comme hérétiques. La découverte en 1945 des manuscrits de la Bibliothèque de Nag Hammadi a fourni des témoignages directs de ces mouvements, dont la vision et l'intérêt ont été renouvelés, et qu'on désigne aujourd'hui par « gnosticisme historique », ou simplement gnosticisme.

[Agile Tour 2014] Innovation Games : de l’idée à l’action 28 novembre 2014 Comme chaque année depuis 2008, Paris accueillait l’Agile Tour en cette fin novembre. Outre une matinée consacrée aux Contrats Agiles, la conférence présentait cette année plusieurs ateliers dédiés aux jeux de collaboration stratégique et c’est ce qui a retenu mon attention. Friand de nouveautés à essayer au cours de ma mission, je me suis donc rendu à l’atelier Innovation Games : de l’idée à l’action, présenté par Raphaël Goumot.

Bonheur et réussite et le complexe de Frankeinstein Avez-vous remarqué que souvent les gens heureux réussissent dans beaucoup domaines ? Certains en viennent à penser que ce bonheur vient justement de leurs réussites. Si vous vous penchez dans le monde de la recherche sur le domaine de la psychologie positive vous découvrirez une chose qui vous étonnera peut-être c’est bien le bonheur qui agit comme moteur suprême et qui entraîne dans son sillage la réussite et non l’inverse. Malheureusement certains aigrefins en ont fait une théorie normative et culpabilisante à partir de cette « loi d’attraction ». Une théorie selon laquelle vous attirez ce que vous pensez et donc si vous ne pensez pas correctement vous vous planterez !

Related:  jbelo7