background preloader

ASHWAGANDHA pour le sommeil

ASHWAGANDHA pour le sommeil
ASHWAGANDHA (Withania Somnifera) : Bienfaits et Vertus de l’Ashwagandha ? Propriétés médicinales ? Posologie de l’Ashwagandha ? Effets secondaires ? Où Acheter de l’Ashwagandha BIO ? Origine, Composition, Avis des experts, Association avec d’autres plantes et Informations complémentaires sur la racine d’Ashwagandha. L’Ashwagandha est une plante médicinale des plus puissantes, et est utilisée depuis plus de 3000 ans par l’une des plus ancienne médecine au monde : la médecine Ayurvédique. Ashwagandha : Propriétés médicinales Force – Vitalité – Puissance – tonique général doux (usage traditionnel) – fortifie considérablement l’organisme (usage traditionnel) (association Ginseng) – renforce la masse musculaire (association Maca et Spiruline) – adapté aux efforts sportifs, endurance – reconstituant de l’organisme : fortifie les tissus, muscles, os – fatigue chronique, diminue la sensation de fatigue (usage traditionnel) – redonne de la vitalité, de la force, énergisant – Adaptogène puissant Digestion

http://mr-ginseng.com/ashwagandha/

Related:  DÉPRIME INSOMNIE STRESSPhytothérapie - Exercices

cannabis actif contre stress dépression CANNABIS (Sativa/Indica) : Bienfaits et Vertus du Cannabis (Marijuana ou Chanvre) ? Propriétés médicinales ? Posologie du Cannabis ? CHLORELLA CHLORELLA (Algue verte) : Bienfaits et Vertus de la Chlorella ? Propriétés médicinales ? Posologie de la Chlorella ? Effets secondaires ? chocolat et sérotonine : stress, déprime, troubles d'humeur L’essentiel à retenir : La sérotonine est le neuromédiateur de l’apaisement, du bien-être et de la préparation au sommeil : en clair grâce à elle, c’est la Zenitude. Elle est fabriquée à partir d’un acide aminé, le Tryptophane. L'ashwagandha, le ginseng indien L’Ashwagandha (Withania somnifera) est une racine indienne utilisée depuis plus de 2000 ans en médecine ayurvédique. En sanskrit, son nom signifie «qui a l’odeur du cheval» en référence à son pouvoir de donner «la force d’un cheval» ! Mais ses propriétés ne s’arrêtent pas là et en cette période, elle trouvera facilement sa place dans vos conseils. Pourquoi conseiller cette plante ? Pour redonner de l’énergie Comme l’Ashwagandha nourrit et renforce les réserves naturelles de l’organisme, elle est donc traditionnellement utilisée comme plante tonique adaptogène, fortifiante et antistress en aidant l’organisme à mieux réagir face aux différents stress qu’il subit, sans le « bousculer », tout en douceur, un peu à l’image de la maca en agissant sur les surrénales. Pour soutenir la glande thyroïde Les principes actifs qu’elle contient, les whitanolides, auraient une action stimulante sur la glande thyroïde en augmentant la production de T4.

l'ortie anti asthénique L’ortie (grande ortie, Urtica dioica, aussi appelée l’ortie brûlante, phobie des jardiniers, est considérée comme une mauvaise herbe, envahissante et coriace. Mais connaissez-vous ses multiples vertus? Ses applications thérapeutiques, cosmétiques et nutritionnelles sont nombreuses, et elle gagne à être redécouverte en cuisine. L'ortie est très riche en vitamines ( B2, B5, B9, C, K), en minéraux (silice, magnésium, fer) et en oligo-éléments (cuivre, zinc).L'ortie constitue un apport en protéines important, supérieur au soja!

menthe = 20 manières de l'utiliser La menthe est la plante rafraîchissante par excellence ! Mais pas uniquement : elle est aussi l’une des plantes médicinales les plus courantes et les plus facilement utilisées. La menthe possède en effet des vertus digestives, antiseptiques, toniques et stimulantes parmi d’autres. Elle a aussi une autre particularité : elle est particulièrement envahissante ! 10 huiles essentielles pour soigner les émotions Manque de confiance en soi, stress, déprime ou séparation difficile... Pour tout cela aussi, l'aromathérapie peut nous aider au quotidien. Voici 10 huiles essentielles pour surmonter nos émotions négatives. - Anxiété : Orange douce - zeste (Citrus sinensis - Citrus aurantium dulcis) Le réflexe : deux gouttes sur une cuillerée à café de miel, le matin, à renouveler si nécessaire pendant la journée.

L'OMS interdit la plante artemisia annua, plus grand remède contre le cancer qu'elle eradique en 16 heures L'OMS interdit la plante artemisia annua, plus grand remède contre le paludisme et le cancer car elle pourrait également aider contre d'autres maladies graves: elle est trop efficace et pourrait nuire aux profits du cartel pharmaceutique mondial. Cette organisme me fait suer au plus haut degré sachant ce qu'elle est et qui la dirige. Maintenant j'espère que vous allumerez sur le rôle de l'OMS en ce qui concerne ses préoccupations à votre santé versus être à la solde des fondations médicales de l'Élite Mondiale.

Luminothérapie : une solution contre la dépression ? La luminothérapie a été évaluée dans un nombre important d'études cliniques contrôlées et randomisées. Son efficacité dans le traitement des troubles des rythmes circadiens du sommeil et des troubles affectifs saisonniers (communément appelée «dépression saisonnière») est reconnue internationalement et n'est plus remise en question. Le Comité international d'évaluation des chronothérapies, constitué par l'International Society for Affective Disorders, a rendu en 2005 un rapport sur l'utilisation de la luminothérapie dans les troubles affectifs saisonniers.

l’ARTEMESININE, de la « Douce vermouth » = herbe qui tue 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures Des scientifiques ont fait de nombreuses études pour trouver un remède afin de mettre un terme au cancer, sachant que c’est l’une des maladies les plus mortelles. Cette herbe magique est un de ces remèdes dont personne ne parle dans la communauté médicale, car il peut tuer jusqu’à 98% des cellules cancéreuses en seulement 16 heures. À savoir, selon une série d’études publiées dans « Science de la vie »: l’artémisinine, de la « Douce vermouth » du dérivé « d’ Artemisia Annua » était utilisée dans la médecine chinoise et peut tuer 98% des cellules cancéreuses du poumon en moins de 16 heures. La plante utilisée seule réduit les cellules cancéreuses du poumon jusqu’à 28%, mais en combinant avec le fer, « Artemisia Annua »,elle réussit à « effacer » complètement le cancer et en plus, la consommation de cette plante n’a aucun impact sur les cellules pulmonaires saines. Le Dr Len Saputo appelle l’artémisinine une « bombe intelligente pour le cancer »

L'EFFET BIOLOGIQUE DE LA LUMINOTHERAPIE ENFIN VERIFIE De nombreuses études médicales ont démontré depuis 25 ans l’efficacité de la luminothérapie dans le traitement de la dépression saisonnière, mais une relative méconnaissance de cette thérapie subsiste encore dans le corps médical. En 1984, Norman Rosenthal définit une forme de dépression, le SAD, (ou « dépression hivernale » pour simplifier), et propose comme traitement l’exposition à la lumière vive. Mais quels critères ont permis de mesurer l’efficacité de ce traitement dans les essais cliniques ? Il a souvent été démontré que l’exposition à la lumière entraîne un arrêt de la sécrétion de la mélatonine, mais cet effet était bien connu, avant même l’année 1984. En 1980 déjà, Lewy et ses collègues avaient établi que l’exposition à la lumière entraînait un arrêt de la sécrétion de la mélatonine chez l’être humain.

Plantain (Plantago spp.) - AltheaProvence Nous vous enregistrons ! La santé est entre vos mains, et les plantes sont vos alliées ! Rejoignez les milliers d'abonnés recevant les conseils de Christophe, contributeur des magazines Plantes et Santé et Plantes et Bien-Être. Christophe partage ses connaissances sur les plantes pour vous aider à garder ou retrouver la santé. Vous recevrez le livret gratuit "Les 6 plantes essentielles pour les petits bobos de la vie quotidienne" Pas de spam, que des emails de qualité !

La luminothérapie, plus efficace que les anti-dépresseurs? Fatigué dès le réveil, vous n'êtes pas dans votre assiette, vous avez besoin de sucré, vous peinez à vous concentrer : vous souffrez sans doute de dépression saisonnière et pourriez essayer la luminothérapie, qui se révèle aussi efficace que les anti-dépresseurs. Le lien entre la dépression et le manque de lumière en hiver a été établi il y a quelques années, avec la découverte de "cellules ganglionnaires à mélanopsine" dans la rétine qui, exposées à la lumière, activent différentes structures dans le cerveau, en passant le long du nerf optique : horloge biologique (qui régule la température, les hormones, le sommeil), centre de l'humeur (dans l'hippocampe), structures impliquées dans la mémoire... Ainsi, explique Claude Gronfier, neurobiologiste du département de chronobiologie de l'Inserm (Lyon), une intensité lumineuse trop faible ou trop courte entraîne "une mauvaise stimulation de ces structures cérébrales", surtout sur un terrain génétique favorable.

Related: