background preloader

Pourquoi la déflation peut-elle être dangereuse ?

Pourquoi la déflation peut-elle être dangereuse ?
Related:  TES1 2019-2020

Krach boursier à Wall Street et début de la crise des années 1930 Chute brutale des cours des actions à New York et dans les pays développés à économie de marché. Entrée dans une période de dépression économique. Les années 1920 sont des années de prospérité aux États-Unis. Le cours des actions amplifie cette évolution, triplant entre 1924 et septembre 1929. Le krach boursier précipite les Etats-Unis et l'Europe dans une dépression économique qui se poursuivra pour certains pays jusqu'en 1939. Dans certains pays, cette dépression conduit à des politiques actives de relance par le budget, notamment aux États-Unis avec le « New Deal » du Président F.D. La criminalité en col blanc: La mafia du CO2 (cliquez pour accéder au podcast) En 2005, afin de lutter contre le réchauffement climatique, l'Union européenne met en place une bourse d'échange de quotas d'émissions de CO2, principal gaz à effet de serre. Mais dès 2008, un système de fraude à la TVA sur ces quotas se met en place, détournant entre 5 et 10 milliards d'euros... Nous entamons aujourd’hui une nouvelle série sur les affaires économiques et à la criminalité en col blanc. Une semaine qui commence par ce que l’on a appelé l’affaire des quotas carbone... En 2007 - conformément aux mesures européennes de limitations des émissions de CO2 - la France a créé un marché des quotas carbone. Le principe était le suivant : chaque année, les entreprises se voyaient attribuer des quotas, qu’elles pouvaient revendre ou racheter à d’autres, selon leurs besoins. Au micro d'Entendez-vous l'éco ?

Politique monétaire : retour à la normale ? Avril 2018. Une synthèse très utile sur les politiques monétaires, conventionnelles et non conventionnelles, depuis la crise de 2008, et une réflexion sur la nouvelle «normalité» de la politique monétaire, dans un contexte de taux d'intérêt durablement bas. EcoNote n°40, avril 2018. par Marie-Hélène Duprat. Résumé La crise financière de 2008 a été marquée par une intervention sans précédent de la part des grandes banques centrales. Avec l'accélération de la croissance mondiale, la question de la normalisation des politiques monétaires a pris une importance nouvelle. Toutefois, la question de savoir si cette normalisation signale un retour aux niveaux de taux d'intérêt et de bilans considérés comme normaux avant la crise n'a pas été tranchée. Le présent article soutient que la «nouvelle normalité» monétaire se caractérise par des taux d'intérêt plus faibles et des bilans de banques centrales plus élevés que durant les décennies précédant la crise. Source : EcoNote n°40, avril 2018 Pour aller plus loin :

Dessine-moi l'éco : Qu'est-ce que le Produit Intérieur Brut ? Les Echos – Dix ans après la crise Podcast France culture : La mécanique de la croissance : Théories du cycle Avec nos partenaires, nous traitons vos données pour les finalités suivantes : le fonctionnement du site, la mesure d'audience et web analyse, la personnalisation, la publicité et le ciblage, les publicités et contenus personnalisés, la mesure de performance des publicités et du contenu, le développement de produit, l'activation des fonctionnalités des réseaux sociaux. Vos préférences seront conservées pendant une durée de 6 mois. Hyman Minsky : un économiste visionnaire Hyman Minsky (1919-1996), fils de militants socialistes russes ayant fui la Russie en 1905, est un économiste postkeynésien américain. Après un bachelor de mathématiques obtenu à l’université de Chicago en 1941, il s’orienta vers l’économie. La guerre terminée, il commença à Harvard une thèse sous la direction de J. Schumpeter ; à la mort de celui-ci, W. Leontief lui succéda comme directeur de thèse. Minsky obtint son doctorat en 1954. Stabiliser une économie instable, publié en 1986, est l’ouvrage le plus complet et le plus abouti d’Hyman Minsky. 1986 : une voix forte opposée à la doxa de l’époque Les années 1980 marquent la grande victoire des théories économiques qui sous-tendent le néo-libéralisme contemporain et la grande vague de libéralisation financière. Mort en 1996, Minsky n’aura pas été spectateur de cette grande crise financière qu’il craignait tant et dont il avait par anticipation décrypté les mécanismes. 2008 : l’amertume d’une victoire posthume

Mooc d'aide à l'orientation : l'éco, pour qui, pour quoi ? DESRIEUX Claudine Professeur en sciences économiques à l’Université Paris II Panthéon-Assas, et directrice adjointe du CRED (Centre de Recherches en Economie et Droit). Elle est également membre du bureau de l’European Association of Law and Economics. Ses travaux portent sur l’analyse économique des contrats, notamment dans le cadre des partenariats public-privé, les modes alternatifs de résolution des litiges, et le fonctionnement des juridictions. ELINE Marc Maître de conférences en anglais économique à l'Université Paris II Panthéon-Assas. de FABREGUES Muriel Maître de conférences en sciences de gestion à l'Université Paris II Panthéon-Assas, Codirecteur du CIFFOP, la grande école universitaire des métiers RH. FREMEAUX Nicolas Maître de conférences en sciences économiques à l'Université Paris II Panthéon-Assas au sein du LEMMA (Laboratoire d'Economie Mathématique et de Microéconomie Appliquée). GUILLE Marianne HAYEK Naila HEULLIARD Claire LANFRANCHI Joseph LEHMANN Etienne LE PAGE Jean-Marie

sans titre En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Formulaire de recherche Accueil > Agenda Agenda - Profil - - Type de besoin - Les Jeudis des Services à la Personne Participez au prochain atelier-débat des Services à la Personne en partenariat avec la FEDESAP. 23 Janvier 2020 - CCI Toulouse Haute-Garonne - 2 rue d'Alsace-Lorraine - 31000 Toulouse Voir le détail Conférence Loi Nogal Dans le cadre de son Club de Veille Immobilier, le Service Aménagement du Territoire a le plaisir de vous convier à la Conférence : Loi Nogal visant à réconcilier Propriétaires et Locataires 27 Janvier 2020 - CCI Toulouse Haute-Garonne - 2 rue d'Alsace-Lorraine - 31000 Toulouse Voir le détail Les RDV de l'approche collaborative au service de la performance Comment allier ‘faire ensemble’, agilité et performance en entreprise ? Archives agenda Imprimer

"Mobilité sociale des femmes" article alternatives économiques Nouveaux regards sur la mobilité sociale. A prendre en compte, à lire, vient corriger certaines limites des tables de mobilité, (cliquez pour accéder) Enfin ! Après onze ans de silence, l’Insee a (très discrètement) publié l’été dernier des données sur la mobilité sociale française en 2014-2015. L’occasion de constater qu’il ne s’est pas passé grand-chose dans l’intervalle, et même depuis maintenant quarante ans. « Par rapport aux données du début des années 2000, les évolutions sont très faibles », constate le Centre d’Observation de la société. Ce qui a évolué, en revanche ce sont les approches scientifiques du phénomène. I/ « E pur si muove ! Le plus souvent, quand on parle de mobilité sociale, on parle implicitement… de celle des hommes. On ne retrouve pas chez les femmes l’intensité des logiques de reproduction sociale aux extrêmes observée chez les hommes (voit plus haut). Conséquence : les trajectoires de déclassement sont nettement plus fréquentes chez les femmes, ce malgré un investissement scolaire soutenu. II/ Dans les entrailles des catégories socio-professionnelles III/ Les variations du sentiment de déclassement

Entretien avec Camille Peugny : Le nouveau visage des classes sociales Camille Peugny est Maître de conférences en sociologie à l'Université Paris 8 et chercheur au CRESPPA (Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris). Spécialiste de la stratification sociale et des inégalités, ses recherches portent sur la mobilité sociale et les inégalités entre les générations (Le déclassement, Grasset, 2009), la reproduction sociale (Le destin au berceau. Inégalités et reproduction sociale, Seuil, 2013), le rapport au politique des classes populaires. Il travaille actuellement sur les transformations des classes populaires et mène une enquête de terrain auprès de femmes de ménage employées par une grande entreprise de services à la personne. Télécharger l'entretien en version pdf. 1) Le concept de classe sociale est-il encore pertinent pour analyser la société française d'aujourd'hui ? La société française reste et a toujours été une société de classes sociales. 2) Quelles recompositions se sont opérées dans la structure sociale ? Notes

Related: