background preloader

Visualisez vingt-cinq ans de désindustrialisation dans les départements français

Visualisez vingt-cinq ans de désindustrialisation dans les départements français
La part de l’industrie dans l’emploi est passée de 20 % en 1989 à 12 % en 2014. Le dossier d’Alstom à Belfort, où le constructeur ferroviaire a prévu d’arrêter la production d’ici à 2018, n’est que le dernier épisode en date d’un mouvement continu de désindustrialisation en France. Une carte animée, établie à partir des données de l’Insee sur l’emploi par secteur dans chaque département, permet de visualiser les zones les plus touchées par ce phénomène depuis vingt-cinq ans (plus la couleur est foncée, plus le pourcentage d’emploi industriel est important). En raison de la croissance démographique, l’emploi total a augmenté en valeur absolue en France depuis vingt-cinq ans, passant de 23 millions de personnes salariées et non salariées en 1989 à près de 27 millions en 2014. Lire le décryptage complet : Au-delà d’Alstom, l’emploi industriel poursuit son déclin en France Related:  GéographieEconomie

Thème 1 Habiter une métropole by Frédéric Derne on Prezi Les entreprises en France - Insee Références - Édition 2016 Cette nouvelle édition du numéro Les entreprises en France de la collection « Insee Références » offre une vue structurelle complète de notre système productif. Introduction - Les entreprises en France - Insee Références - Édition 2016 Cet ouvrage de la collection « Insee Références », Les entreprises en France, a pour vocation d'offrir la vue la plus complète de notre système productif. L'objectif est plus structurel que conjonctur... Date de parution : novembre 2016 - France - Les entreprises en France Une entreprise sur deux investit, une sur dix exporte Hervé Bacheré En 2014, la valeur ajoutée des secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers s'élève à 974 milliards d'euros, soit 51 % de la valeur ajoutée de l'ensemble de l'économie française. ...

Visualizing the Size of the U.S. National Debt The Money Project is an ongoing collaboration between Visual Capitalist and Texas Precious Metals that seeks to use intuitive visualizations to explore the origins, nature, and use of money. When numbers get into the billions or trillions, they start to lose context. The U.S. national debt is one of those numbers. It currently sits at $19.5 trillion, which is actually such a large number that it is truly difficult for the average person to comprehend. The best way to understand these large numbers? We believe it is to represent them visually, by plotting the data with comparable numbers that are easier to grasp. Today’s data visualization plots the U.S. 1. 2. 3. 4. 5. Embed This Image On Your Site (copy code below): Related Video: How Much Money Have Humans Created? It's so much, that simply telling you wouldn't convey the magnitude. October 3, 2016 In "Currency"

La grande transformation de la grande consommation. La profusion de produits et services digitaux développés par la grande consommation laisse imaginer une transformation numérique réussie par le secteur. En effet, difficile pour le consommateur d’ignorer l’omniprésence des marques qui rivalisent d’ingéniosité pour se faire une place dans le paysage digital. Cependant, cette profusion ne doit pas cacher une digitalisation parcellaire des entreprises de biens de grande consommation, sans pilotage d’ensemble et trop souvent sur un mode expérimental. Client, client client, une industrie monomaniaque Le marché de la grande consommation regroupe des acteurs variés. Les champions du secteur sont ceux qui ont le mieux réussi à utiliser le digital dans l’intégration verticale de la chaine de valeur, de la conception à la boutique, tel que Nike + et Burberry. La nécessité d’une transformation structurelle La véritable rupture, si elle doit avoir lieu, ne peut se faire qu’à travers une vision holistique de la transformation numérique.

Inégalités territoriales : aggravation ou changement de nature ? Avec le succès médiatique des thèses largement controversées d’un géographe, la question des inégalités territoriales est passée du registre de l’expertise scientifique à celui du débat politique. En mettant en avant la fracture entre les métropoles et la « France périphérique », Christophe Guilluy a réactivé une représentation collective qui a la vie dure, fondatrice du modèle républicain français, et qui consiste à opposer la ville et la campagne. Cette thèse de l’aggravation des inégalités territoriales – induite par le développement des métropoles – vient d’être sérieusement nuancée par la publication d’une note officielle de France Stratégie consacrée au sujet. Bien que les commentaires y aient vu la confirmation d’une lecture en strates de population, opposant la bonne santé des plus grandes villes à la fragilité des territoires de moindre densité, les analyses et cartographies de cette note révèlent un autre processus. Quelle leçon tirer de ce constat géographique ?

Abolir le droit à la fortune : je travaille sur ce sujet tabou et je me sens bien seul La représentation du milliardaire qui nage dans sa fortune par Walt Disney (Aaron Gustafson/Flickr) Il y a quelques années, je me suis posé une question : pourquoi une personne a-t-elle le droit de posséder une fortune représentant des millions, voire des milliards, d’euros (en placements financiers, en immobilier, en parts d'entreprise) ? Dans nos sociétés, nous avons des droits. Ils sont généralement bornés, avec des règles strictes, afin de respecter le "vivre ensemble". Une personne peut posséder 5, 20, ou 100 millions d’euros, voire plusieurs milliards... c'est incroyable quand on y pense ! Pour mieux comprendre cette réalité, j'ai alors commencé à travailler sérieusement le sujet. La richesse individuelle sans limite n'est plus efficace J'ai regardé tout d'abord ce qui pouvait exister sur le thème du droit à la fortune. Je me suis aussi inspiré de mon expérience au sein des différentes entreprises que j'ai pu côtoyer dans le cadre de mon travail. Hors du système, on ne m'écoute pas

Mégalopole du delta de la Rivière des Perles • PopulationData.net Avec une population de 65 701 102 habitants (estimations 2014-2015), la mégalopole du delta de la Rivière des Perles, dans le sud de la Chine, est désormais la plus grande région urbaine du monde. Cette gigantesque conurbation est située tout autour du delta de la rivière des Perles. De Macao, à Hong Kong, de l’autre côté du delta, en passant par Guangzhou (Canton) et la ville nouvelle de Shenzhen, le delta de la Rivière des Perles s’est urbanisé à une vitesse inédite jusqu’alors dans l’histoire de l’humanité. Dès le début des années 1980, avec la création de zones économiques spéciales (ZES) et l’ouverture internationale du pays, l’industrialisation de tout le sud-est de la Chine s’est concentrée près de la région de Hong Kong. Ce territoire, qui appartenait au Royaume-Uni et n’est devenu chinois qu’en 1997, délocalisait une partie de plus en plus importante de ses usines vers l’intérieur des terres, faute de place.

Monnaies locales: les initiatives se multiplient mais leur rayonnement reste limité La monnaie locale la plus utilisée en France, l'eusko, revendique ainsi 3.000 adhérents sur un bassin de 300.000 habitants dans les 12 cantons basques des Pyrénées-Atlantiques, soit 1% de la population visée. "C'est peu, mais ça fait seulement trois ans qu'on est là", plaide auprès de l'AFP Dante Edme-Sanjurjo, co-président de l'association Euskal Moneta. "On n'en est qu'aux prémices, c'est un projet sur 10-20 ans" qui requiert beaucoup d'information et de pédagogie, assure-t-il. Changer ses euros pour une monnaie locale complémentaire (MLC) "demande un changement profond dans la relation à l'argent" et dans ses habitudes de consommation, souligne aussi à l'AFP Françoise Lenoble, à l'origine de l'abeille, la doyenne de ces monnaies, créée en 2010 dans le Lot-et-Garonne. Dans cette zone rurale, l'association dénombre quelque 160 professionnels chez qui on peut payer en abeilles et 400 adhérents, mais seulement 80 à 100 utilisateurs réguliers. - "On manque encore de fournisseurs" -

releases new online tool to track crude oil imports November 21, 2014 Source: U.S. Energy Information Administration EIA's recently released U.S. Recent and anticipated increases in domestic crude production have sparked discussion about how rising crude oil volumes will be absorbed. The new tool was launched on EIA's beta site to solicit customer feedback, which will be incorporated into the final release. EIA also released a report containing sample applications of the new tool. Volume and quality of U.S. crude oil imports. Principal contributor: EIA staff

Baisse des taux d'intérêt: les gagnants et les perdants Si les emprunteurs, notamment l'État et ceux qui remboursent un prêt immobilier, ont le sourire, les banquiers et les assureurs font grise mine. Les taux d'intérêt atteignent des taux historiquement bas. En immobilier, il est ainsi possible de décrocher un prêt sur 20 ans à moins de 1,50 %. En mars, les taux des crédits immobiliers toutes durées confondues sont en effet tombés à 1,97 % en moyenne (hors assurance), selon l'Observatoire crédit logement. En revanche, cette situation inédite ne fait pas le bonheur de tous. Retrouvez l'intégralité de ce dossier dans Le Figaro à paraître mardi 12 avril, et dès à présent sur le Web, les mobiles et les tablettes pour les abonnés Figaro Premium » Les taux d'intérêt vont rester durablement bas» Le crédit pas cher soutient l'immobilier» L'angoisse des banquiers et des assureurs» Les dangers de la vie d'après...

Hypergéo

Related: