background preloader

Depuis cette nuit, la Terre vit sur ses réserves

Depuis cette nuit, la Terre vit sur ses réserves
Il aura fallu moins de huit mois à l’humanité pour consommer toutes les ressources naturelles renouvelables que la planète peut produire en un an, selon le Global Footprint Network. L’humanité vit désormais au-dessus de ses moyens. En moins de huit mois, elle a déjà consommé toutes les ressources naturelles renouvelables que la planète peut produire en un an. L’organisation non gouvernementale Global Footprint Network réalise ce calcul depuis une vingtaine d’années. Grâce à des données fournies par les Nations unies, elle compare l’empreinte écologique, qui mesure l’exploitation des ressources naturelles de la Terre par l’homme, avec la biocapacité de la planète, c’est-à-dire sa capacité à régénérer ses ressources et absorber les déchets, comme les émissions de gaz à effet de serre. L’ONG détermine ainsi le jour de l’année où l’empreinte écologique dépasse la biocapacité. Toujours plus précoce, cette date avance de trois jours par an, en moyenne, depuis 1970. « Cercle vicieux »

http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/08/13/a-partir-de-ce-soir-la-terre-vit-sur-ses-reserves_4722826_3244.html

Related:  ECO 1.2 histoire des faits économiques 2/2FuturChapitre 8 - développement durableDébataccès à l'eau

Le capitalisme numérique réinvente le XIXe siècle Avec le numérique, notre capitalisme contemporain est en train de vivre l'une de ses transformations historiques majeures. Une véritable révolution, de celles qui bousculent le monde d'avant, bâtissent les nouvelles richesses et laissent les perdants sur le carreau. Aujourd'hui comme hier, ce capitalisme peut investir, créer des emplois, donner du pouvoir d'achat et servir au plus grand nombre, à condition qu'il soit politiquement régulé.

René Passet : « Il faut prendre du recul pour voir qu’un autre monde est en train de naître Basta ! : Notre manière de penser l’économie dépend de notre perception du monde. Et varie totalement en fonction des époques et du progrès technique. Changement climatique : controverses et climatosceptiques - notre-planete.info Toutes les causes du réchauffement ne sont pas suffisamment explorées Un certain nombre de chercheurs estiment que les causes du réchauffement climatique actuel n'ont pas été suffisamment étudiées pour tenir comme seul responsable le CO2. A ce titre, Jean Dercourt, membre de l'Académie des sciences déclare : "il me semble que les autres causes sont négligées ou très insuffisamment travaillées, rendant ainsi incomplètes la compréhension du système climatique, un système non linéaire très complexe (...) Il importe, désormais, de déterminer si les gaz à effet de serre expliquent seuls l'élévation thermique rapide du sycle actuel qui serait alors, liée seulement à l'activité humaine."

Contre la pénurie d’eau en Éthiopie, ce couple a imaginé une serre révolutionnaire… et simplissime. L’eau a toujours été un bien précieux. L’humanité a mis un peu de temps à s’en rendre compte mais, avec le réchauffement climatique, elle en prend subitement conscience. Il faut donc apprendre à utiliser cette ressource de façon rationnelle… mais aussi savoir la récolter où elle se trouve, surtout dans les endroits où elle a toujours manqué. L'avenir de la voiture passerait-il par le partage? Serions-nous tout près d’assister à la chute brutale de l’un des pans les plus solides de l’american way of life? Voilà que la voiture, ou plus précisément la possession d’un véhicule automobile, symbole d’aisance financière, marqueur du statut social et synonyme de liberté et de conquête des grands espaces, pourrait connaître une fin prématurée, si l’on en croit Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley. Dans une note aux clients de la célèbre firme de courtage, et rapportée par de nombreux médias (lire l’article du site Internet Bloomberg, par exemple), l’analyste y va d’une prédiction-choc en affirmant que le modèle d’affaires quasi centenaire des constructeurs automobiles, basé sur l’achat et la possession d’un véhicule muni d’un moteur à explosion et conduite par un humain, sera remis en question dans quelques années par l’arrivée sur le marché d’un tout nouveau modèle d’affaires où l’automobile sera partagée, électrique et autonome.

Alessandro Giraudo, Viel-Tradition - Les leçons de l’Histoire économique Thèmes et idéesNos invitésNos analysesÉmissions Les incontournables Bernard Belletante Grandes écoles : c'est la fin des classes prépa ? Olivier Passet Capitalisme et nouveaux barbares : le vieux, la crise et le neuf

POC21: la transition écologique, open source (cet article est une traduction française “augmentée” de l’annonce publiée sur la version anglaise de ce magazine en décembre) Réchauffement climatique, épuisement des ressources, inégalités, … alors que ces crises deviennent chaque jour plus urgentes, le modèle “open source” peut-il ouvrir une nouvelle voie, à quelques mois de la conférence Paris Climat 2015 (COP21) ? En décembre dernier s’achevait à Lima la 20ème Conférence des Nations Unies sur le climat, avec une frustration qui rappelle le spectre de “l’échec de Copenhague”. Les mobilisations populaires telles que la Marche Pour le Climat de septembre dernier et Alternatiba semblent chaque jour gagner en ampleur. Mais en 2015, nous avons également besoin de passer “from protest to prototypes”.

Avec les militants anti-aéroport de Notre-Dame-des-Landes Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *}

Related: