background preloader

Libre accès

Facebook Twitter

Rijksmuseum Digitizes & Makes Free Online 210,000 Works of Art, Masterpieces Included! We all found it impressive when Amsterdam’s Rijksmuseum put up 125,000 Dutch works of art online.

Rijksmuseum Digitizes & Makes Free Online 210,000 Works of Art, Masterpieces Included!

“Users can explore the entire collection, which is handily sorted by artist, subject, style and even by events in Dutch history,” explained Kate Rix in our first post announcing it. ” “Not only can users create their own online galleries from selected works in the museum’s collection, they can download Rijksmuseum artwork for free to decorate new products.” But we posted that almost two and a half years ago, and you can hardly call the Rijksmuseum an institution that sits idly by while time passes, or indeed does anything at all by half measures: think of their creation of Rembrandt’s Facebook timeline, their commissioning of late Rembrandt canvases brought to life, or of their accommodation of terminally ill patients visiting one last time. And so they’ve kept hard at work adding to their digital archive, which, as of this writing, offers nearly 309,000 works of art.

ARGUS Volume 43, numéro 3. [ sommaire ] Le mot de présentation Les droits et libertés par Le comité de rédaction Argus Dossier Les droits et libertés Refuser trois millions de dollars ou rester politiquement neutre?

ARGUS Volume 43, numéro 3

Par Violaine FortierLa cesure par Marcel LajeunesseUn code de l'information et de la communication qui protège les professionnels de l'information au Benin par Stéphane SanonLe soutien à la diffusion des publications scientifiques en libre accès... par Denis BoisvertLiberté d'expression et pratique de la veille par Diane MercierDéfendre l'accès à l'information pour toutes et pour tous!

Par Philippe Colomb Portrait d'une gestionnaire, Maureen Clapperton, « Devenir indispensable ! World Wide Web Foundation. The Open Data movement and the Right to Information movement have many shared aims.

World Wide Web Foundation

The potential for benefit to citizens if these two groups collaborate effectively is significant. In this post, the Web Foundation’s Open Data Research lead, Savita Bailur, shares some thoughts, shaped by our role at the recent International Open Data Conference in Ottawa. Érudit sur Twitter : "L'importance des chercheurs dans le #libreaccès, par M. Couture de @TELUQ : L’importance des chercheurs dans la diffusion en libre accès. « Autant comme auteur que comme participant au monde de la publication scientifique, les chercheurs sont au premier plan pour favoriser l’accès libre aux publications » Les gouvernements, universités, conseils de recherche et organismes internationaux s’engagent de plus en plus en faveur de la diffusion en libre accès des publications scientifiques.

L’importance des chercheurs dans la diffusion en libre accès

Pourtant le maillon le plus important dans cette chaîne reste le chercheur: c’est en effet celui qui rédige, corrige, et édite ces publications. Marc Couture, professeur à la Téluq et instigateur du répertoire de publications en libre accès R’libre, nous présente dans le cadre de notre série « Enjeux de la diffusion savante » les deux façons dont un chercheur peut contribuer concrètement et facilement au libre accès :

Érudit sur Twitter : "Le bulletin de veille Diffusion de la recherche d'Érudit est disponible! Les unes via @carnetsDM @tparisot" APCs – Timeline. For the PASTEUR4OA Project Open Knowledge are contributing to a series of advocacy papers.

APCs – Timeline

To compliment the one on Open Access to Research Data we are writing one on APCs. L’oligopole des grands éditeurs savants. Les maisons d’édition scientifiques commerciales font, depuis longtemps, partie du paysage de la publication scientifique.

L’oligopole des grands éditeurs savants

Déjà, à l'époque victorienne, bon nombre de revues étaient publiées par ces entreprises commerciales, dont les circuits de diffusion étaient réputés plus efficaces que ceux des sociétés savantes. Bien que les deux types d’éditeurs cohabitent depuis longtemps, peu d’études se sont intéressées à l’importance relative de chaque type d’éditeurs dans l’ensemble des travaux savants publiés et, plus spécifiquement, à l’effet du passage au numérique sur la consolidation du monde de l’édition savante1. Et pourtant les chercheurs auraient tout intérêt à surveiller ce passage qui, s'ouvrant vers le libre accès, laisse aussi entrer des opportunistes puissants. Effets du numérique : deux hypothèses Grands éditeurs, grandes bouchées Une tendance similaire est observée en SSH. Les grands éditeurs « investissent » les sciences sociales Quelques rebelles Les raisons de la dépendance 1. Pratiques de l’édition numérique - Presses de l’Université de Montréal.

Open Access and the Humanities. Rapport du CSPLA sur le TDM : reculer pour ne jamais sauter. « Il est urgent d’attendre ».

Rapport du CSPLA sur le TDM : reculer pour ne jamais sauter

C’est à peu près le seul enseignement que l’on peut retenir du désespérant rapport du CSPLA sur la question du Text et Data Mining. Le ton est donné dès la préface dans laquelle l’exploration de données est qualifiée d’activité de « nature parasitaire ». Ce terme est particulièrement choquant, puisqu’il il englobe sous cette dénomination péjorative des activités d’étude et de recherche, qui sont les premiers bénéfices que l’on peut attendre du développement des pratiques de fouilles de données. Partant de telles bases, on ne s’étonnera pas que le rapport ferme une à une toutes les portes qui auraient pu permettre de sécuriser juridiquement le Data Mining, pour finalement préconiser d’attendre un délai de « deux années au terme duquel un bilan sectoriel sera dressé et l’éventuelle nécessité d’une intervention de nature législative évaluée. » I- le TDM constitue une atteinte au droit de reproduction.

Répertoire de publications de recherche en accès libre.