background preloader

Futur

Facebook Twitter

Quel modèle économique pour la transition écologique? Faites un petit tour dans les librairies à la recherche de livres de prospective en matière d’économie, d’environnement ou d’énergie, et lisez leurs quatrièmes de couverture.

Quel modèle économique pour la transition écologique?

Dernières nouvelles de l’Utopie, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, août 2006) En août 2005, une soixantaine de personnes – militants politiques, écrivains, journalistes, syndicalistes – reçurent par courrier électronique une invitation quasiment irrésistible.

Dernières nouvelles de l’Utopie, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, août 2006)

Michael Albert, proche de Noam Chomsky et animateur du réseau Znet (1), proposait aux destinataires de son message, souvent collaborateurs du réseau, de se retrouver chez lui dix mois plus tard, en juin 2006, pendant cinq jours. Objectif ? Discuter des formes que pourrait prendre la société future. Imaginer l’apocalypse pour l’empêcher ? Rêver la fin du monde pour penser l'avenir. A côté des fictions apocalyptiques nihilistes, des fictions critiques confèrent derechef à l’humanité un sens de l’action et envisagent la fin du monde comme un point de départ.

Rêver la fin du monde pour penser l'avenir

Peut-on distinguer, dans la masse des documents fictionnels du présent portant sur la fin du monde, une conception critique de l’apocalypse d’une conception nihiliste, sans doute bien plus courante ? Cette question ne renvoie pas à une enquête générale sur les mille formes des récits d’apocalypses produits depuis la nuit des temps, ni sur les plus imagées, depuis la chapelle Sixtine de Michel-Ange (1483) jusqu’à la Melancholia de Lars von Trier (2011). Elle renvoie plutôt à une méditation sur la notion d’« apocalypse », très ancienne et d’origine religieuse, qui désigne en premier lieu la « révélation », d’après le texte de saint Jean. Six anticipations littéraires et caniculaires. Sans une réduction radicale des gaz à effet de serre, un individu sur trois pourrait être victime de vagues de chaleur potentiellement mortelles à la fin de notre siècle.

Six anticipations littéraires et caniculaires

Une étude parue dans la revue Nature Climate Change l'affirmait ce 19 juin. Alors que 66 départements sont en vigilance orange pour cause de canicule, les pires fantasmes apocalyptiques s'immiscent dans les zones restées fraîches des cerveaux échaudés. François Angelier, écrivain et producteur de l'émission Mauvais Genre sur France Culture, partage ses grands moments de lecture caniculaire. Il a sélectionné six titres d'anticipation, comme autant de façons de gérer une crise apocalyptique : 1) "Sécheresse", de J.G. La fin du monde et nous. Tous survivalistes ? - France Culture. Creuser un petit trou - Naïm Aït-Sidhoum. Cet hiver, je passais en voiture sur une route nationale.

Creuser un petit trou - Naïm Aït-Sidhoum

Le long de celle-ci, ou bien plutôt, au niveau d’un rond point, il y avait une architecture précaire, faite de tasseaux de bois de récupération et de panneaux peints. Il y avait aussi deux personnes, avec des gilets jaunes de sécurité. Une troisième personne, sans costume, était là, sa voiture était garée à une dizaine de mètres. C’était un visiteur. Names and Locations of the Top 100 People Killing the Planet – The Decolonial Atlas.

» [Recommandé] L’effondrement global est-il imminent ? Par Graham Turner. Comme à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, défendons d'autres manières d’habiter. La victoire contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est celle d'une mobilisation large et diverse.

Comme à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, défendons d'autres manières d’habiter

Dans la multiplicité des moyens de lutte qui y ont contribué, la résistance par l'occupation pérenne de la zone à défendre (ZAD) a une place primordiale. En continuant à faire vivre ce territoire, les anciens et les nouveaux habitants ont permis pendant plus de dix ans d’empêcher la destruction des terres naturelles et agricoles. Un territoire en commun Dans ce bocage se sont inventées et tissées des formes de vies diverses, aspirant à une meilleure harmonie avec le territoire qu’elles occupent.

Dans les interactions entre habitants "historiques", paysans, squatteurs, voisins, animaux sauvages ou d’élevage, herbes, insectes et arbres, mais aussi avec toutes celles et ceux qui passent par là, amis, étudiants, militants, voyageurs, artisans, s’est construit un territoire commun, au-delà de la propriété, des habitudes et des appartenances. Manifeste pour une mondialité apaisée. La mondialisation n’est pas un phénomène nouveau, mais elle atteint peut-être un point de basculement.

Manifeste pour une mondialité apaisée

Dès la fin du XVIIIe siècle, Kant fondait sur la forme sphérique de la Terre le droit à ne pas être traité en ennemi dans le pays où l’on arrive. Ce principe « d’hospitalité universelle », premier article de son droit cosmopolitique, s’imposait selon lui parce que « la dispersion à l’infini est impossible » et que les relations sont « de plus en plus étroites entre les peuples » de sorte « qu’une violation de droits dans un lieu est ressentie partout ». Alerte de 15 000 scientifiques : leurs 9 indicateurs de dégradation de la planète analysés. Dans la revue Bio Science, ce lundi 13 novembre, 15 000 scientifiques du monde entier alertent sur la dégradation sans précédent de l’environnement. Cet appel se fonde sur l'analyse de neuf indicateurs mondiaux, dont l'évolution est suivie depuis 1960 jusqu'à 2016.

Cet appel scientifique fait suite à celui de 1992, dans le contexte du Sommet de la Terre de Rio. Sauver le genre humain, pas seulement la planète, par Lucien Sève (Le Monde diplomatique, novembre 2011) La planète Terre, façon de dire notre habitat naturel, va mal à un point alarmant, la conscience s’en est largement répandue, et il n’est plus de formation politique qui n’inclue au moins dans son discours la cause écologique.

Sauver le genre humain, pas seulement la planète, par Lucien Sève (Le Monde diplomatique, novembre 2011)

La planète Homme, façon de dire le genre humain, va mal à un point tout aussi alarmant, la conscience n’en est pas prise à son niveau de gravité, et il n’est pas une formation politique ne fût-ce que pour nommer à l’égal de la cause écologique la cause anthropologique. Stupéfiant contraste qu’on interroge ici. Demandez aux moins politisés ce qu’est la cause écologique. La planète mise à mal, par Cécile Marin (Le Monde diplomatique, décembre 2015) Bookchin : écologie radicale et municipalisme libertaire.

Texte inédit pour le site de Ballast Murray Bookchin, né en 1921 et décé­dé en 2006, est aus­si peu connu que peu tra­duit en France.

Bookchin : écologie radicale et municipalisme libertaire

Cette amné­sie est d’autant plus sur­pre­nante que ses tra­vaux furent pré­cur­seurs dans des domaines qui occupent aujourd’hui le pre­mier plan de toute réflexion poli­tique : le lien entre le capi­ta­lisme et l’environnement et la démo­cra­tie directe décen­tra­li­sée. Sur ces deux thèmes, Bookchin a ouvert ou pro­lon­gé des pistes d’une inal­té­rable actua­li­té. Pilier de l’écologie sociale et théo­ri­cien du muni­ci­pa­lisme liber­taire, il fut tour à tour com­mu­niste et anar­chiste avant de tendre à ce double dépas­se­ment. La découverte d'une vie extra-terrestre est-elle imminente ? Il y a un peu plus de vingt ans, l’idée de rechercher de la vie extraterrestre pouvait passer pour de la science-fiction ou pour une lubie fantaisiste.

La découverte d'une vie extra-terrestre est-elle imminente ?

Aujourd’hui, vingt-deux ans après la découverte de la première exo-planète (planète en dehors du système solaire) en 1995, l’exobiologie – la science consacrée à la recherche de vie dans l’univers – est en plein essor. Comment expliquer ce regain d’intérêt scientifique sur les recherches de vie extraterrestre ? Comment ces recherches progressent-elles ?

Va-t-on bientôt découvrir d’autres formes de vie dans l’univers ? C’est ce que pensent désormais de nombreux scientifiques travaillant sur ces questions. Portland : une ville américaine contre les multinationales. Considérée comme la capitale de l’Amérique « bobo », la ville de Portland, sur la côte Ouest, a multiplié les initiatives politiques ciblant les multinationales. Après avoir imposé une surtaxe sur les firmes trop inégalitaires sur le plan salarial, la municipalité vient de décider de se désinvestir totalement de toutes les grandes entreprises. On savait que certaines collectivités locales, sous l’aiguillon de campagnes citoyennes, pouvaient être amenées à prendre position contre des entreprises, à cesser leurs relations commerciales avec elles, à les boycotter, ou à s’en désinvestir financièrement.

Comment financer le projet alternatif de ses rêves - Basta ! Quand on arrive dans la petite maison où siège « Ô Palais des fées », c’est une multitude de senteurs qui vous saisissent. Celles des plantes qu’Angie, Maude et Charlotte produisent, cueillent, font sécher et assemblent en tisanes aux multiples vertus. Lorsqu’elles se mettent aux fourneaux pour concocter un buffet ou un repas, on en prend plein la vue et les papilles : les couleurs, les textures et les saveurs exultent. Leur cuisine est originale, tout en étant de saison, à base de légumes, plantes et fleurs. Mais il n’est pas facile pour ces trois paysannes créatives de trouver des financements pour développer leur activité. Croissance : « A quelle distance sommes-nous de nos limites ? » - 1 mars 2015. Exploitation d’une forêt tropicale en Malaisie, le 20 juillet 2010 - Rahman Roslan/AFP Comment expliquer qu’aucune civilisation extraterrestre ne nous ait encore rendu visite, alors que notre galaxie compte plusieurs centaines de milliards de planètes ?

Pour répondre à cette question bien connue, appelée paradoxe de Fermi, le physicien Gabriel Chardin soulevait il y a quelques semaines sur son blog une hypothèse étonnante. Pour ce chercheur – qui a reçu en 2007 la médaille d’argent du CNRS pour ses travaux sur la recherche de la matière cachée de l’univers –, l’explication vient tout simplement de la croissance économique : « Sous l’hypothèse d’un taux de croissance [...] de 2 % par an, la durée d’épuisement des ressources de la Terre est de quelques centaines d’années, avec une large marge d’incertitude [...].

Combien de temps avant la fin de notre monde ? "Il est déjà trop tard" : l'espèce humaine devrait s'éteindre ce siècle - notre-planete.info. Alain Damasio. Trump, Poutine, Brexit… Le scénario catastrophe d'un cataclysme historique est en marche. The Anthropocene epoch: scientists declare dawn of human-influenced age. Humanity’s impact on the Earth is now so profound that a new geological epoch – the Anthropocene – needs to be declared, according to an official expert group who presented the recommendation to the International Geological Congress in Cape Town on Monday.

The new epoch should begin about 1950, the experts said, and was likely to be defined by the radioactive elements dispersed across the planet by nuclear bomb tests, although an array of other signals, including plastic pollution, soot from power stations, concrete, and even the bones left by the global proliferation of the domestic chicken were now under consideration. The current epoch, the Holocene, is the 12,000 years of stable climate since the last ice age during which all human civilisation developed. The 9 limits of our planet … and how we’ve raced past 4 of them. Johan Rockström says humanity has already raced past four of the nine boundaries keeping our planet hospitable to modern life.

Writer John Carey digs into the “planetary boundary” theory — and why Rockström says his isn’t, actually, a doomsday message.We’ve been lucky, we humans: For many millennia, we’ve been on a pretty stable — and resilient — planet. Life After People: Series - Season 1 TV Spot (2009) René Passet : « Il faut prendre du recul pour voir qu’un autre monde est en train de naître. Depuis cette nuit, la Terre vit sur ses réserves.

Il aura fallu moins de huit mois à l’humanité pour consommer toutes les ressources naturelles renouvelables que la planète peut produire en un an, selon le Global Footprint Network. L’humanité vit désormais au-dessus de ses moyens. POC21: la transition écologique, open source. (cet article est une traduction française “augmentée” de l’annonce publiée sur la version anglaise de ce magazine en décembre) Réchauffement climatique, épuisement des ressources, inégalités, … alors que ces crises deviennent chaque jour plus urgentes, le modèle “open source” peut-il ouvrir une nouvelle voie, à quelques mois de la conférence Paris Climat 2015 (COP21) ? En décembre dernier s’achevait à Lima la 20ème Conférence des Nations Unies sur le climat, avec une frustration qui rappelle le spectre de “l’échec de Copenhague”.

What Humans Are Really Doing to Our Planet, in 19 Jaw-Dropping Images. Last week, Pope Francis and church officials encouraged everyone to consume less and think more about our impact on the environment. Théorie de l’effondrement : la "collapsologie" est-elle juste une fantaisie sans fondement ? Début janvier 2019, Comment tout peut s’effondrer se hissait au rang de best seller, avec 45 000 exemplaires vendus de ce “petit manuel de collapsologie à l'usage des générations” (c’est le sous-titre) sorti au printemps 2015 par Pablo Servigne et Raphaël Stevens - et préfacé par Yves Cochet, l’ancien ministre de Lionel Jospin qui nous enjoignait récemment à faire moins d’enfants pour limiter le désastre écologique.

LE CHAMP DES POSSIBLES. Penser l'effondrement. « Tout va s’effondrer. Alors... préparons la suite » « Nous sommes en train de vivre une mosaïque d’effondrements » : la fin annoncée de la civilisation industrielle. Bolo'Bolo, P.M. « On atteint le point critique : l’effondrement de notre civilisation » Sacrée pagaille, par Guillaume Barou (Le Monde diplomatique, mars 2015) Croissance : « A quelle distance sommes-nous de nos limites ? » Une étude de la NASA annonce l’effondrement imminent de notre civilisation. Forêt comestible, tourisme solidaire et école alternative : une oasis d'utopies concrètes ouverte sur le monde. « Preppers », les casaniers de l’apocalypse, par Denis Duclos. 26 ideas from the future. Il est urgent de regarder « L’Urgence de ralentir »

Limits to Growth was right. New research shows we're nearing collapse. The End of History? Eviter le dépôt de bilan planétaire. L'atlas du changement de notre environnement - Developpement durable, univers virtuel simulation. GRAND FORMAT. 8 inquiétantes images de l'impact humain sur la Terre. "Il est déjà trop tard" : l'espèce humaine devrait s'éteindre ce siècle. Vidéo Que sera le monde en l'an 3000? de BANTABA-Fiancee-Gernavey (Actualité - BANTABA-Fiancee-Gernavey.

A quoi ressemblera la planète dans 50 ans ? An Optimistic History of the Next 40 Years. Un rapport alarmiste sur l'état de la planète. L'état de la planète se dégrade rapidement, alertent les Nations unies. Synthèse Rapport Planète Vivante. Noam Chomsky on human extinction: The corporate elite are actively courting disaster. Twenty top predictions for life 100 years from now. 2030. 2030 vue par les renseignement américains. Catégorie : Sciences et futur. Kaya, l'équation qui calcule l'avenir de l'humanité. Lettres - visions du futur : cauchemar et utopie. Une planète trop peuplée ?, par Georges Minois (Le Monde diplomatique, juin 2011)

Future - Tomorrow’s world: A guide to the next 150 years. Io9. We come from the future. Envisioning emerging technology for 2012 and beyond (by Michell Zappa) 19th Century French Artists Predicted The World Of The Future In This Series Of Postcards. Le XXIIe siècle nous écrit - Page 1. 23 incredible new technologies you'll see by 2021.

Ademe - bd en route vers 2050.pdf. Real Humans revu par les chercheurs (1) What will blow our minds in the *next* 30 years? 10 Interesting Futuristic Materials. 10 Futuristic Materials. Les nouvelles technologies façonnent un marché du travail à deux vitesses. Est-ce que la technologie sauvera le monde. Super Materials. Véhicule à air comprimé. Urbanisme et science de la terre : comment sauver la ville du futur ? Lilypad floating city concept - Image 1 of 10. Pearl River Tower : la tour la plus écologique du monde en Chine. Envision 2050: The Future of Cities. En route pour les villes du futur ! - Jean Jaurès News. Unbelievable Architecture Designs for the Future. Disaster Resistance and Surrealism Make Strange Bedfellows - Architectural Craziness Insanity. De Jules Verne à Iron Man : comment la fiction influence le progrès scientifique.

Top 50 Dystopian Movies of All Time. 40 Awesome Futuristic City Illustrations. Pourquoi la science-fiction pourrait-elle devenir la mythologie du futur ? L'Arbre des Possibles. Galerie des futurs - Les futurs probables. Future Timeline.

Map-of-the-future-ilab.jpg (Image JPEG, 1164x811 pixels) 20 Crucial Terms Every 21st Century Futurist Should Know. Future Society & Enviroment. La fabrique du futur : des robots et des hommes. Ma journée de boulot dans 10 ans. Le futur de l'homme et de l'humanité. Our Future. Futur. Prototypes Écoconstruction.