background preloader

L'accès à l'eau potable devient un droit de l'homme

L'accès à l'eau potable devient un droit de l'homme
L'Assemblée générale de l'ONU a reconnu l'accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit fondamental après plus de quinze ans de débats. L'Assemblée générale de l'ONU a reconnu mercredi 28 juillet l'accès à une eau de qualité et à des installations sanitaires comme un droit humain. Une décision jugée "historique" par la secrétaire d'Etat à l'écologie, Chantal Jouanno. Après plus de quinze ans de débats sur la question, 122 pays ont voté en faveur d'une résolution de compromis rédigée par la Bolivie et consacrant ce droit, tandis que 41 autres se sont abstenus. La résolution pointe le fait que 884 millions de personnes dans le monde n'ont pas accès à une eau potable de qualité et que plus de 2,6 milliards ne disposent pas d'installations sanitaires de base. "C'est vraiment une avancée historique. "Ce n'est pas le manque d'eau qui tue, c'est l'eau sale. Related:  Accès à l'eau potable dans le mondeaccès à l'eaueau potable

Geopolitique de l'eau en Amerique Latine. L'eau au Bresil. Les paradoxes de l'abondance. Chef d'escadron Frederic Boudier, gendarmerie nationale, France, 14e promotion du CID College interarmees de defense DANS LA GEOPOLITIQUE MONDIALE, les périodes se suivent et ne se ressemblent pas. Les rapports interétatiques et, de plus en plus, transétatiques s’articulent ainsi successivement autour de certaines ressources jugées vitales ou, a minima, de portée stratégique. Celles-ci constituent autant de piliers de la puissance relative, de l’indépendance ou de l’existence pure et simple d’un pays. Les exemples en ce domaine sont nombreux et, parmi les plus emblématiques et les plus récents historiquement, on peut évoquer le charbon, l’acier, le gaz naturel ou, bien entendu, le pétrole. Mais les choses évoluent et certaines ressources prennent ou reprennent de la valeur au « hit parade » des enjeux stratégiques. C’est notamment le cas de l’eau, souvent évoquée comme « l’or bleu ». En effet, le Brésil s’est largement appuyé pour son développement sur l’atout constitué par une eau immédiatement disponible et peu coûteuse. 111. 112. La région couverte par l’aquifère abrite 15 millions d’habitants.

1cip: SITUATION 2 : LES INEGALITES DANS L’ACCES A L’EAU Introduction : Vue de l’espace, la Terre se présente comme une planète bleue grâce à ses immenses quantités d’eau. Cependant, seule une petite partie de cette ressource est disponible sous forme d’eau douce et garantit la vie. Mais l’eau n’est pas toujours là où les hommes en ont le plus besoin. Quelques définitions : Dynamiques de développement : Méthodes mises en œuvre pour assurer la croissance et le développement d’une région ou d’un Etat. Problématique : Quels problèmes l’accès à l’eau et son partage posent-ils ? Document 1 : L’eau, une ressource inégalement partagée ( doc 3 p.82, Nath. - 1. Texte extrait de L’Atlas de la mondialisation de 2009 dont le titre est L’eau, une ressource inégalement partagée - 2. Voir doc - 3. source d’Eau potable, installations de sanitaires (salle de bain, toilettes), réseau d’assainissement (égouts). - 4. Bassin méditerranéen et Moyen-Orient - 5. L’eau est surtout utilisée pour l’agriculture (70%) et l’industrie (20%). - 6. - Présentez et décrivez ce document

Combien d’eau y a-t-il sur Terre L’infographie est parlante. Il faut imaginer qu’un puissant sorcier a, grâce à un maléfice habile, siphonné toute l’eau présente sur Terre et l’a réunie dans une sphère, un petit satellite liquide posé sur notre globe soudain asséché. D’un coup d’un seul, notre planète bleue est devenue brune et il y a comme une surprise à voir les océans, mers, lacs, calottes polaires, rivières et glaciers, qui recouvrent en temps normal plus de 70 % des 510 millions de km2 que compte la Terre, se résumer à un cochonnet de seulement 1 385 km de diamètre, soit à peu près la distance qui sépare Paris d’Alger à vol d’oiseau. L’eau sur Terre est un peu comme une feuille de papier cadeau recouvrant une boule de bowling. A lire cette longue énumération, on s’est sans doute aperçu que l’eau douce ne représente qu’une part minoritaire du total : environ 35 millions de km3. Cette tête d’épingle a moins de 60 km de diamètre. Pierre Barthélémy (@PasseurSciences sur Twitter) Signaler ce contenu comme inapproprié

La lutte pour l'eau en Amérique latine La privatisation de l’eau provoque des réactions sur le plan politique. L’Amérique Latine montre l’exemple mondial en exigeant la démocratisation de l’eau. L’Amérique latine a la chance de posséder de l’eau douce en abondance. Pays relativement aride, le Mexique peut fournir la quantité négligeable d’environ 13 000 pieds³ (3 960 m³) par personne. En Amérique du Sud, la salination d’origine humaine provoque la désertification de parties conséquentes du Pérou, de la Bolivie et du nord-ouest de l’Argentine. De mauvaises pratiques agricoles, une industrialisation sauvage et la pauvreté urbaine ont énormément nui aux ressources en eau de l’Amérique latine. Dans toute la région, bassins aquifères et écosystèmes aquatiques servent fréquemment de décharges pour les détritus, les rejets miniers et les déchets de l’industrie et de l’agriculture. Cliquer pour plus... Leur revenu a suivi le rythme de leur croissance.

L’accès à l’eau reste un problème | Sciences et société, le blog du Pass Selon l’ONU, le pourcentage de la population mondiale n’ayant pas un accès à l’eau a fortement diminué ces dernières années. Reste le point noir de l’Afrique et des zones péri-urbaines autour des mégalopoles. Le point en quelques chiffres. À l’heure où l’Exposition universelle ouvre ses portes à Milan sur le thème « Nourrir la planète », si on se penchait sur le pendant de cette question : comment, à l’aube du 21e siècle, donner l’accès à l’eau aux habitants de la terre ? Riccardo Petrella, chantre de l’accès à l’eau pour tous Riccardo Petrella Dans le film H2O, l’économiste et politologue Riccardo Petrella, responsable du Comité international pour le Contrat mondial de l’eau et figure emblématique de l’altermondialisme, y rappelle sa conviction : bien que la quantité d’eau consommable soit suffisante pour répondre aux différents besoins des 6,5 milliards d’êtres humains de la planète, sa répartition est plus qu’inégale entre les différentes populations. Les chiffres de l’eau en 2007

De l'eau pour tout le monde Résumé Cette séquence aborde le problème de l'augmentation de la consommation d'eau potable et les inégalités d'accès à celle-ci dans le monde. Elle explique les objectifs de l'Union Européenne, sa mise en oeuvre d'une structure européenne et au-delà, la nécessité d'une coopération internationale notamment en Afrique. Si vous rencontrez des problèmes pour visionner la vidéo, cliquez ici Cursus - 1re professionnelle / Prévention Santé Environnement - Niveau A2-B1 (Collège) / Français langue seconde - FLE - 4e / Géographie - 2de générale / Géographie - 2de générale / Sciences de la vie et de la Terre - BEP / Géographie - CAP / Géographie - 1re professionnelle / Découvrir le monde - Géographie - 3e / Sciences de la vie et de la Terre Enseignement transversal - Eau / Education au développement durable

Eautarcie, la gestion durable de l'eau dans le monde L'accès à l'eau, un problème endémique au Mexique Comme chaque matin depuis 26 ans, Delfina Salinas, une robuste Mexicaine de 55 ans, charge son âne de bidons de plastique pour aller chercher de l'eau. Une marche d'une demi-heure. Publié le Mis à jour le Comme chaque matin depuis 26 ans, Delfina Salinas, une robuste Mexicaine de 55 ans, charge son âne de bidons de plastique pour aller chercher de l'eau. Une marche d'une demi-heure. A Tehuixtitla, une zone montagneuse au sud de la ville de Mexico, il n'y a pas l'eau courante. «On a déjà l'habitude de ce travail de chargement. Elle marque le pas pour s'essuyer le front. Aujourd'hui au Mexique, deuxième économie d'Amérique latine, 10,5 millions de personnes, soit 9,1% des 118 millions d'habitants du pays, n'ont pas accès direct à l'eau potable, selon les chiffres officiels. Comme Delfina, Lourdes Torres, une ménagère de 39 ans, mère de trois enfants, attend son tour avec ses deux ânes. - La capitale menacée - - Mettre l'eau à l'ordre du jour - Mots-clés : Aucun mot-clé

Eau potable Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'eau distribuée au robinet en France doit répondre aux normes de qualité des eaux destinées à la consommation humaine, édictées au niveau européen. Une eau est dite potable quand elle satisfait à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine. Les standards de référence dans ce domaine diffèrent selon les époques et les pays (et selon l'autorité en charge de cette définition dans certains pays[1]). Par exemple, les paramètres pouvant être réglementés sont : la qualité organoleptique (couleur, turbidité, odeur, saveur) ;certains paramètres physico-chimiques naturels (température, pH, chlorures : 200 mg/l, sulfates : 250 mg/l, etc.) Ces paramètres peuvent avoir à être assurés par traitement spécifique de l’eau; dans certains cas il pourra s'agir d'un simple stockage en milieu hermétique (Citerne souple) ou autre, permettant la stabilisation biologique. Non potabilité de l'eau[modifier | modifier le code]

The Most Polluted Rivers in the World (22 pics) Pics | 19 Jul, 2010 | Views: 32991 | That's a shame that people have made such a mess of the planet. Do you like it? It is just one of the thousands of posts that we have on the Acidcow.com. Please visit our main page to see other great pictures and videos! Accès à l’eau potable, problèmes de gouvernance et vulnérabilités : le cas de la municipalité de Las Heras (agglomération de Mendoza, Argentine) Les auteurs tiennent à remercier le Centro Regional Andino de Mendoza de l’Instituto Nacional del Agua, en particulier l’Ing. Santa Esmeralda Salatino, pour son aide technique, ainsi que Miguel Funès de la Municipalité de Las Heras, pour nous avoir accompagnés au quartier Algarrobal. 1 Même si le terme général utilisé par les gestionnaires est « Alimentation en Eau Potable » (AEP), (...) 2 Le Water Scarcity Index et le Water Poverty Index, utilisés par la FAO, placent l’Argentine dans l (...) 1L’Argentine est généralement considérée comme un pays chanceux en ce qui concerne l’eau : des ressources pluviales et hydrologiques, et une connexion de toutes les agglomérations à un réseau d’Alimentation en Eau Potable (AEP)1. 3 Par oasis, nous entendons un espace irrigué fondé ex-nihilo dans un espace où l’agriculture pluvia (...) 4 Par secteur urbain nous entendons l’irrigation des arbres qui ombragent la ville. 1/ Un empilement d’organismes gestionnaires 2/ Un réseau amont-aval

Le traitement de l'eau - Classe d'eau 2010 D’où vient l’eau que nous buvons ? Avant de boire l’eau, elle doit parcourir un long trajet à travers les différentes canalisations de notre réseau. Tout d’abord, l’eau est pompée des fleuves ou des nappes souterraines (les nappes phréatiques). Puis elle est traitée dans une usine de traitement (voir « Comment rend-on l’eau potable ? On trouve trois sortes d’eau: - L’eau pluviale, qui alimente les étangs et les bassins; - L’eau potable, qui a été traitée et qui sera consommée ; - L’eau usée, qui est traitée et nettoyée dans une station d’épuration avant d’être rejetée dans la nature. Comment rend-on l’eau potable ? L’eau que nous buvons n’est pas potable de nature. L'eau brute prélevée pour la consommation humaine est donc ensuite acheminée vers une usine de production d’eau potable où elle subit divers traitements. Pour rendre l’eau potable, de différents procédés sont nécessaires : - La pré chloration désinfecte l’eau avant les principaux traitements - La chloration assure la qualité de l’eau.

L'accès à l'eau dans le monde Il existe une inégale répartition spatiale de l'eau, ainsi qu'une inégale répartition climatique de cette ressource. Pluies diluviennes, inondations, sècheresses... le trop ou le trop peu d'eau ont des conséquences catastrophiques sur la santé et, parfois, sur la vie des hommes. Il existe d'importantes disparités entre les différentes régions du monde en ce qui concerne l'accès à l'eau potable. Dans certains pays du Sud, la désertification des terres, les sècheresses à répétition, le manque d'investissement des États font qu'1, 2 milliards d'êtres humains n'ont pas accès à l'eau potable. Les pays pauvres n'ont pas les mêmes moyens que les pays riches pour irriguer sur d'immenses distances, rendre l'eau potable par un processus d'assainissement, évacuer et retraiter les eaux usées...

The incredibly stupid way that Americans waste 1 trillion gallons of water each year (Bigstock) It’s not really possible for a human being to imagine a trillion gallons of water. So here are some analogies: * It’s 9 percent of the total water needed to end the California drought, according to NASA (which reported in December that the state has a water deficit of 11 trillion gallons). * It’s about 40 million swimming pools and 24 billion baths. * It’s about equal to the capacity of Florida’s vast Lake Okeechobee. And amazingly, according to the Environmental Protection Agency, it may also be the amount of water that Americans needlessly waste, every year, because of leaky kitchen and bathroom faucets, malfunctioning toilets, errant sprinkler systems and much else. How could we cluelessly waste such a vastness of water? [Your shower is wasting huge amounts of energy and water. Leaky pipes notwithstanding, much of the problem is hardly invisible. And then there are our toilets, which are, if anything, an even bigger problem. “There’s simple ways to check your toilet.

Related: