background preloader

La fabrique à idées – le blog de la médiathèque de la Canopée

https://bibliothequecanopee.wordpress.com/

Related:  spécialisation et fond spécifique en bibliothèqueNumérique en Bibliothèqueservices innovantsUE64 Projet CO Benchmark DADCT 63

Le blog de la bibliothèque Václav Havel Un coup de cœur… De tout temps les hommes, les femmes et les caniches nains ont ressenti ce frisson extrême, cette palpitation cardiaque inimitable, cette terrifiante mais néanmoins hautement agréable exaltation de leurs sens. Rien n’est plus commun, quand on y pense, qu’un coup de cœur et pourtant rien n’est si rare, si précieux. Nous-mêmes, clubistes des lecteurs qui n’ont plus rien à prouver, parvenus comme nous le sommes au faîte ultime de la popularité comme seuls l’avaient pu avant nous Michael Jackson et Pif le chien, traitons les coups de cœur pas moins de six fois dans l’année, avec brio, toujours. Avec un enthousiasme chaque fois renouvelé et un amour du métier qui ferait passer Alekseï Grigorievitch Stakhanov pour un absentéiste récidiviste. Et pourtant… Nous ne nous sommes jamais réellement questionné sur la nature même du coup de cœur, jamais n’avons tenté d’en percer le mystère…

Jeux vidéo et Bibliothèques* Voici quelques textes que j’ai pu lire récemment, et que j’ai eu envie de partager avec vous sur jvbib. On commence par un texte que j’ai trouvé sur notgames , le blog des créateurs du studio Tale of Tales, à qui l’on doit les (non-)jeux The Endless Forest, The Path ou The Graveyard. Ils décrivent leur blog comme “une exploration de ce qui est émouvant, enchanteur et fascinant dans les programmes informatiques, les jeux vidéo et l’art procédural, *au-delà* de l’amusement provoqué par la mise en application de règles et l’obtention de récompenses”. Le texte que je vous propose s’appelle “The unnamed medium”, il fut à l’origine publié sur Je l’ai rapidement traduit ci-dessous. “Le média sans nomOuvrez votre programme de lecture de musique préféré, lancez un morceau et activez la visualisation.

Une mini-bibliothèque sur... un vélo ! On connaît les « Little Free Library » ou « bibliothèques de rues », les « Ideas Box » de l'association Bibliothèques sans frontières, les « biblio-cabines », les « bibliobus » ou encore les bibliothèques de plage. Désormais on pourra également parler des « biblio-vélo ». Les conseils de quartier et les associations du CRAC (Collectif des ressources alternatives et citoyennes) de la ville de Bagneux viennent en effet de lancer un concept original. Ils ont installé une bibliothèque (prenant la forme d’une boîte) sur le porte-bagages d’un vélo stationnant quotidiennement dans le centre-ville. Tout comme pour le « bookcrossing », les livres sont à la disposition de tous. Les passants peuvent prendre un ouvrage, le lire puis le rapporter afin de le partager avec d’autres, ou bien le garder ainsi que le donner à quelqu’un d’autre, sans oublier d’en placer alors un nouveau dans la boîte servant de mini-bibliothèque.

Mutualiser pour répondre à de nouveaux besoins L’objectif de la journée d’étude organisée à Paris, le 11 mai dernier, par l’Association des professionnels de l’information et de la documentation (ADBS) était de définir ce qu’est la mutualisation aujourd’hui afin de permettre une meilleure compréhension du concept. Mutualiser, un concept… D’entrée, Éric Sutter (bureau van Dijk) insiste sur le fait que la mutualisation s’inscrit dans une démarche de management. Il nous entraîne dans une démonstration claire et passionnante. Mutualiser n’est pas un concept neuf, nombres d’associations d’entraide, de sociétés coopératives et de mutuelles ont vu le jour dans divers pays, à la fin du XIXe siècle. Centre de documentation sur les métiers du livre (CDML) BIENVENUE AU CDML Fonds spécialisé sur les métiers du livre situé dans la bibliothèque Buffon accéder au catalogue des bibliothèques spécialisées compte usager (bibliothèque spécialisée), aide en ligne Biblio Concours, fil twitter Biblio Concours 1- Le Centre de Documentation sur les Métiers du Livre (CDML) Situé dans la bibliothèque Buffon, le CDML est le seul fonds sur les métiers du livre accessible à tout public et proposant des documents en prêt en région parisienne. C’est un espace dédié au livre, à la presse et à la documentation, accueillant des professionnels (bibliothécaires, libraires, éditeurs…), des étudiants, des candidats aux concours des bibliothèques et tous ceux qui s’intéressent au livre.

Dublin Core Le Dublin Core est un format descriptif simple et générique, comprenant 15 éléments. Le Dublin Core est un format descriptif à la fois simple et générique, comprenant 15 éléments différents, qui a été créé en 1995 à Dublin (Ohio) par OCLC et le NCSA (National Center for Supercomputing Applications). La version actuelle, dite 1.1, correspond à la recommandation RFC 5013 de l' IETF (Internet Engineering Task Force) validée en 2007 (cette version remplace la RFC 2413 de 1997), à la norme ANSI/NISO Standard Z39.85-2007 et ISO 15836 (version de 2003, révisée en 2009). L'agence de maintenance est la DCMI (Dublin Core Metadata Inititative), organisation non gouvernementale et non lucrative, enregistrée à Singapour et œuvrant au développement de formats de métadonnées interopérables. Objectif du Dublin Core

La médiathèque Visages du Monde se transforme en Lab ! L’impression 3D a longtemps été réservée aux professionnels de l’industrie, du design ou encore de l’architecture. Cette technologie est en passe de devenir une activité tout aussi naturelle que lire un livre, écrire un mail ou cuisiner un plat, grâce à la multiplication des possibilités de création mais aussi leur simplification. Aujourd’hui, l’imprimante 3D peut être au centre de laboratoires de fabrication collective, plus connus sous le nom de « FabLab ». Cette technologie nous invite à repenser notre rapport à la consommation en réparant, créant des objets plutôt que de les racheter. Fabriquer une pièce pour réparer une machine à café, créer des tampons encreurs ou encore un porte-clés devient possible pour tous.

Bibliothèques de la Ville de Paris - Empruntez des instruments ! A partir du samedi 18 juin, la médiathèque Marguerite Yourcenar (15e) lance un nouveau service : le prêt d’instruments de musique. Guitares, ukulélés, guitares basse... choisissez votre instrument et jouez ! Musiciens amateurs, curieux, artistes débutants, rendez-vous dès le samedi 18 juin à la médiathèque Marguerite Yourcenar (15e) ! Vous pourrez choisir entre des guitares classiques et électriques, des guitares basses, des ukulélés, une darbouka (tambour métallique) et une kalimba (petit instrument aussi appelé sanza, mbira ou piano à pouce). Les instruments sont prêtés sous forme de « packs » incluant une méthode d’auto-apprentissage. Le 18 juin entre 14h et 15h30, un stand de découverte des instruments sera ouvert à tous à partir de 12 ans.

Related: