background preloader

Enseignement spécifique

Facebook Twitter

Le code binaire comme ils ne l’ont jamais vu. Valerian Giesz et Tatiana Séverin-Fabiani sont au colloque ATIU pour présenter certaines activités pédagogiques réalisées en ingénierie avec Fabienne Bernard.

Le code binaire comme ils ne l’ont jamais vu

J’en ai profité pour leur soutirer quelques descriptions d’activités pédagogiques, dont celle que l’on retrouve sur la vidéo de présentation disponible ci dessous : Pedagogie à l'Institut Villebon- Georges Charpak from Institut Villebon-GeorgesCharpak on Vimeo. En L1, une fois que les étudiants se connaissent depuis plusieurs jours, nous ouvrons l’unité d’enseignement interdisciplinaire dans laquelle les sciences technologiques sont intégrées.

L’unité d’enseignement s’intitule “Les nombres : comment représenter le réel ?” Et elle rassemble des enseignements d’informatique, de mathématiques et d’ingénierie. Figure 1. L’activité est présentée comme un jeu aux règles simples : chaque binôme d’étudiants doit se transmettre un code composé de chiffres uniquement à l’aide de deux gestes. CEA_le_lecteur_CD.

Chimie organique

Transferts thermiques. Spectroscopie. Ondes. Mécanique. Comment marche un laser ? Voilà une question que l'on me pose souvent!

Comment marche un laser ?

La plupart des gens pense probablement que le laser n'est qu'une sorte de torche dont le faisceau est très fin et très puissant. Et ils n'ont pas tort. La grande, l'énorme différence avec la simple lampe torche, c'est la technologie et le travail théorique qui ont rendu possible cette formidable invention. On peut déjà se faire une petite idée lorsqu'on s'intéresse à ce que le mot LASER veut dire. Il s'agit d'un acronyme pour Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation. Application concrète de la physique quantique, le fonctionnement du laser est assez compliqué à expliquer sans équations. La structure atomique : les niveaux d’énergie des électrons Les atomes sont constitués d'un noyau entouré par un nuage d’électrons. Les électrons ne sont pas tous à la même distance du noyau; il existe des couches qui ne peuvent accueillir qu'un nombre précis d'électrons.

La Terre en direct vue de l'ISS. Overview | Description | Applications | Operations | Results | Publications | Imagery ISS Science for Everyone Science Objectives for EveryoneThe High Definition Earth Viewing (HDEV) experiment places four commercially available HD cameras on the exterior of the space station and uses them to stream live video of Earth for viewing online.

La Terre en direct vue de l'ISS

The cameras are enclosed in a temperature specific housing and are exposed to the harsh radiation of space. Analysis of the effect of space on the video quality, over the time HDEV is operational, may help engineers decide which cameras are the best types to use on future missions. High school students helped design some of the cameras' components, through the High Schools United with NASA to Create Hardware (HUNCH) program, and student teams operate the experiment.Science Results for EveryoneInformation Pending The following content was provided by Susan Runco, M.S., and is maintained in a database by the ISS Program Science Office.

Experiment Details. Tout est quantique. Tout sur les dosages en Terminale S - physique / lewebpedagogique.com. Le dosage consiste à déterminer la concentration d’une espèce chimique en solution.

Tout sur les dosages en Terminale S - physique / lewebpedagogique.com

Les compétences exigibles correspondantes sont ici. Pour cela, nous allons considérer deux grandes méthodes : le dosage par étalonnage et le titrage par suivi d’une grandeur physique. Dosage par étalonnage Le principe consiste à utiliser une grandeur physique mesurable, noté X, dont la valeur dépend de la concentration de la solution c. 1ère étape : étalonnage Il s’agit de déterminer la façon dont X dépend de c.

(source : Lycée Pierre Emile Martin, Bourges)Lorsqu’on fait une dilution, la quantité de matière se conserve : Ci.Vi = Cf.Vf On mesure la grandeur X pour les différentes solutions, on obtient un tableau du style : Duquel on déduit un graphique X en fonction de C : Généralement X a été choisi pour être proportionnel à C. Détermination du coefficient directeur.Celui-ci est égal à (yB-yA)/(xB-XA) 2nde étape : détermination de la solution inconnue Par le calcul : Mise en œuvre.

Les paires électroniques se repoussent ! Valence Shell Pair Electron Repulsion.

Les paires électroniques se repoussent !

La théorie VSEPR ou Valence Shell Electronic Pairs Repulsion signifie: « répulsion des paires électroniques de la couche de valence ». C’est est une méthode simple et efficace permettant de prédire la géométrie des molécules en se basant sur la théorie de la répulsion des électrons de la couche de valence. Elle est aussi connue sous le nom de « théorie de Gillespie » (Figure 31). Comme son nom l’indique, cette méthode considère que tous les doublets liants (notés X) et non liants (notés E) se repoussent mutuellement afin de minimiser l’énergie de répulsion entre les paires électroniques.

Les figures de répulsions sont notées AXmEn où m et n représentent respectivement le nombre de doublets liants et non-liants (méthode AXE) (Tableau 14). Figure 31 Figures de répulsion montrant la répartition des doublets de la couche de valence d’un atome avec exemples de molécules En résumé, Tableau 14 montre les figures de répulsion avec des exemples de molécules.