background preloader

Carte des EPN

Carte des EPN

Projet de recherche ANR - Partages, usages et modélisation de la donnée publique - Chantiers - Projets L'outil cartographique a été l'occasion de développer une méthodologie de collecte de données qui proviennent des individus eux-mêmes, afin de compléter les données à disposition des territoires. Cette collecte nécessitait de mettre en place un processus comprenant communication, questions juridiques, recrutement, accompagnement et restitution des résultats obtenus aux participants. Par ailleurs, un nouveau modèle de mobilité appelé MBMM (Mask Based Mobility Model) a été développé dans le cadre de ce projet. Ce modèle offre plus de réalisme et de flexibilité que les modèles de la littérature en intégrant les caractéristiques variables de l'environnement dans la définition du schéma de mobilité et de flexibilité que les modèles de la littérature en intégrant les caractéristiques variables de l'environnement dans la définition du schéma de mobilité. La conciliation des modes actifs (vélo et marche) et des outils numériques ne va pas de soi.

Pays de Châteaubriant Portraits de Rennes Rennes, un territoire numérique - Notes Publications Accès directs Coordonnées 12, cité Malesherbes 75009 Paris Tél. : +33 (0)1 40 23 24 00Fax : +33 (0)1 40 23 24 01 nous contacter Vous êtes dans : Accueil > Publications > Notes > Rennes, un territoire numérique 7 Juin 2013 Rennes, un territoire numérique par Daniel Delaveau Téléchargez la note (900,50 ko) Il y a près de trente ans, la création de la technopole Rennes Atalante marquait la première étape d’une dynamique régionale forte en matière de nouvelles technologies. Thèmes : Culture | Emploi | Entreprises | Innovation et Recherche | Médias / Internet | Territoires | Mots-clés : énergie | territoires | innovation | locale | urbain | collectivité | transition | développement | durable CAS - Centre d'Archives Socialistes Soutenez l'action de la fondation Abonnez-vous La fondation sur Facebook Du même auteur Par : Delaveau Daniel Aucune autre publication disponible Sur le même thème eZ publish © Inovagora

Labellisé, le LabFab poursuit son développement 6 jan 2014 L’appel à projet FabLab a rendu ses conclusions le 13 décembre 2013. Parmi les 14 projets retenus, celui du LabFab de Rennes, porté par l’association Bug. « Des FabLabs partout en France » telle était la promesse de Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’économie numérique. Le Mag numérique rennais : Comment s’est déroulé l’appel à projet ? Richard de Logu : La candidature à l’appel à projet a pour origine le souhait de faire évoluer notre organisation victime de son succès. Par ailleurs, nous souhaitions aussi pouvoir explorer de nouveaux modèles économiques fondés sur la fabrication numérique, le développement d’objets communicants sur un mode agile situé entre l’industrie traditionnelle et les grands groupes d’une part, et le mouvement Maker et des hackers dont nous sommes issus d’autre part. Ces raisons nous ont amenés à travailler sur cet appel à projet en élargissant le spectre déjà très interdisciplinaire de notre organisation. RDL : Oui et non.

Craft, une ville à (re)vivre Le planétarium transformé en serre ? Un Apple store place Sainte-Anne ? Avec Rennes Craft, l’association 3 Hit Combo décline un jeu vidéo à succès pour réinventer la ville en ligne, à grands coups de pioche et de pixels. Envie d’une pyramide place Hoche ? Lors des rencontres numériques Connexités, fin juin, l’association 3 Hit Combo s’est lancé le défi de décliner le concept à l’échelle de Rennes. Derrière le jeu, quel est l’enjeu ? Dans le cadre de Travelling, en février, une expérience de virtualisation de plateau de cinéma sera conduite avec des enfants et les médiateurs de l’association Clair Obscur. Au Rheu, au printemps aussi, un projet d’accompagnement d’ouverture de la médiathèque vise à impliquer les ados (peu lecteurs) dans l’imagination de ce qu’un tel établissement peut leur apporter.

Ma mairie dans les mondes virtuels 16 mai 2012 Ma Mairie en 3D est un concept s’appuyant sur la technologie 3D immersive, pour apporter des réponses aux difficultés d’accès de certains citoyens à une vie sociale de proximité. Jenny Bihouise, associée d’Internet 3 solutions, nous présente ce concept novateur. Pourquoi proposer ce nouveau service ? « Les services en ligne ne remplacent pas le partage qui fonde la sociabilité réelle » Les services en ligne facilitent les formalités administratives pour la population des actifs, les familles monoparentales débordées ou encore les personnes à mobilité réduite mais ne remplace pas le partage qui fonde la sociabilité réelle : interactions en temps réel, repères géo-spatiaux partagés, sentiment de présence des autres, participation à des activités collectives. Pourquoi une plateforme virtuelle ? « Une mairie est un lieu de services mais aussi un symbole de l’appartenance sociale » Quel est l’intérêt pour une mairie et pour les habitants ? Et côté utilisateurs ? Billets similaires :

Le Quartier numérique rennais à la Zac Champs Blanc ? 23 sept 2013 Rennes Métropole planche actuellement sur l’appel à projet du gouvernement. Si rien n’est définitivement décidé, des contours semblent bien se dessiner en terme de lieu, d’acteurs concernés et d’état d’esprit. Le Mag : Rennes sera-t-elle candidate au label de Quartier numérique ? Le cahier des charges est extrêmement détaillé et on peut aussi le qualifier d’exigeant. Derrière l’enjeu c’est d’essayer d’initier quelque chose de novateur à Rennes, et en France, qui consiste travailler la sérendipité entre les entreprises. Si on prend le développement du territoire sur ces 30 dernières années, on a eu l’implantation d’Orange et de ses laboratoires, un certain nombre d’entreprises qui sont venues se greffer, les liens avec l’Université… Rennes Atalante a travaillé à ces synergies et à l’implantation d’entreprises. LM : Pourquoi cette candidature ? SS : Rennes se doit d’être candidat dans cet appel à projet. LM : Comment sera le Quartier numérique à Rennes ? Billets similaires :

Related: