background preloader

Les outils qui rendent possible la classe inversée

Les outils qui rendent possible la classe inversée
La notion de classe inversée tourne beaucoup autour de la vidéo. Mais pourquoi? Selon Caroline Hétu et David Chartrand, enseignants, elle constitue un outil pédagogique très puissant, permettant « d’expliquer des notions, substituer une partie du cours et donner des instructions claires, autant en classe qu’à la maison ou à l’étranger ». De plus, elle favorise l’autonomie des jeunes en leur permettant d’apprendre à leur rythme, laissant par le fait même plus de temps à l’enseignant pour aider les autres. 1. Introduction à l’infonuagique Quiconque a déjà travaillé avec la vidéo sait à quel point ce média est « lourd » côté informatique. Le fait de déposer un fichier (dans ce cas-ci, un fichier vidéo) sur un service en ligne pour y avoir accès de partout s’appelle l’infonuagique, ou l’informatique en nuage. Il existe d’autres applications de l’infonuagique. 2. Pour la création de capsules vidéo originales, il y a différentes façons de procéder. 3. Khan Academy Sophia D’autres à considérer 4.

http://www.ecolebranchee.com/2013/05/09/les-outils-qui-rendent-possible-la-classe-inversee/

Related:  outils que j'aimeConceptluciaortiz2Clase invertidaPEDAGO

Ring – Un outil sécurisé, respectueux de la vie privée et libre pour communiquer avec vos amis « SFLphone est un client SIP/IAX2 qui a subi une importante mutation l'année dernière. Relooké et rebaptisé Ring, ce logiciel libre (licence GPLv3) est devenu une véritable plateforme de communication. Ring permet d'échanger avec vos contacts, en texte, audio et vidéo, le tout de manière chiffrée (AES 128 en point à point) et en reposant sur une architecture décentralisée (OpenDHT). Maintenu par la société québécoise Savoir-Faire Linux et sa communauté, ce logiciel de VoIP est disponible sous Linux, OSX, Windows et depuis quelques jours sous Android.

La classe inversée n’est possible « que si l’enseignement est une passion » Les CM1-CM2 de Soledad Messiaen en plein exercice – la veille, ils ont visionné le cours en vidéo, chez eux. En septembre 2013, Soledad Messiaen, professeure des écoles à Burie (Charente-Maritime), décide “d’inverser” sa classe de CM1-CM2. Selon le principe anglo-saxon de la “flipclass” (classe inversée), l’élève visionne le cours chez lui, via une vidéo réalisée par son enseignant. Le temps passé en classe est consacré à la réalisation d’exercices. Des cours en capsules Chaque semaine, les élèves regardent, chez eux, 4 “capsules” – deux en français, deux en mathématiques.

Intelligences Multiples : présentation présentation Parmi les nombreuses grilles d'intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d'Howard Gardner a le mérite d'être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l'intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d'apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l'éducation et de la formation permanente. Elle a fait l'objet de très nombreux livres d'application en langue anglaise. Selon Gardner, on peut distinguer huit intelligences :

Trousse pédagogique sur l'apprentissage coopératif Trousse pédagogique de l'apprentissage coopératif (trousse élaborée et / ou répertoriée par Micheline Clair, Julie Gendron, André Lapointe, Michèle Girard et Liette M. Demanche) Fichiers à télécharger

Des outils pour toute l’année dans vos séquences et séances Des outils pour toute l'année dans vos séquences et séances, vous pouvez venir à l'Atelier Canopé site de Beauvais pour de l'aide et accompagnement : Faites une Web Radio ! Faites un Journal ! Faites une BD ! CLIC 2015 : « la classe inversée ne va pas de soi » Les 3 et 4 juillet, s'est tenu le premier "congrès national sur la classe inversée". Catherine Becchetti Bizot, directrice du numérique éducatif au MENESR, rappelle que ce système nécessite "un projet pédagogique bien construit". Le premier « Congrès national sur la classe inversée » – CLIC 2015 / Photo Twitter / Olivier Quinet Comment apprendre ? Pourquoi réviser ? Nous possédons tous plusieurs types de mémoire : une mémoire visuelle, axée sur la vision ; une mémoire auditive, axée sur ce que nous entendons et une mémoire kinesthésique ou mémoire sensorielle, basée sur les autres sens que la vue et l’audition. Ces trois formes de mémoire fonctionnent alternativement ou conjointement. Selon les personnes la mémoire dominante est différente mais la majorité de la population a une mémoire visuelle. D’après une étude d’université nous apprenons : 1% des choses par le goût, 1,5% par le toucher, 3,5% par l’odorat, 11% par l’ouïe et 83% par la vision. La première mémoire est la mémoire immédiate, la mémoire sensorielle, celle des sensations. Nous ne gardons en mémoire les informations de cette dernière que durant quelques millisecondes.

Et si nous apprenions les uns des autres Organisation Le 07/06/2017 © Getty Images Pratiqué dès le XIXe siècle, l’apprentissage entre pairs mériterait de se refaire une place sur les bancs de l’école et au sein des entreprises.

Related:  OUTILS