background preloader

Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?

Connaissez-vous le principe de la classe inversée ?
Source : Les Simpsons – Saison 17, Episode 16 Il s’appelle Florent Berthet, a un master de finance obtenu à Lyon, et plein d’idées novatrices dans la tête. Inverser la classe, par exemple, c’est son idée. Inspirée d’un concept américain, certes, mais elle mérite qu’on y jette un oeil. La classe, telle qu’on la connait, c’est une dame ou un monsieur debout sur une estrade, déversant son savoir à un auditoire plus ou moins attentif. Florent Berthet, lui, propose tout autre chose : et si on permettait à l’auditoire de préparer sa leçon en amont, et de la partager par la suite avec la dame ou le monsieur ? Dans l’interview qu’il donne aux Cahiers Pédagogiques, on apprend que Berthet a créé le concept de classe inversée en 2008 en découvrant sur le net, les vidéos éducatives de Salman Khan, fondateur de la Khan Academy (voir le reportage ci-dessous). Je vous propose, ci-dessous, d’autres articles qui vous aideront à aller plus loin dans cette réflexion : Like this: J'aime chargement… Related:  pédagogie active

Les pédagogies actives : pourquoi ça marche Depuis quelques années, les établissements pratiquant une pédagogie « alternative » ou « active » ont le vent en poupe en Belgique. On les appelle les écoles « Freinet », « Decroly » ou « Steiner », du nom des pédagogues dont elles revendiquent l’héritage. A chaque rentrée scolaire, elles séduisent davantage de parents grâce à leurs pédagogies différentes en totale rupture avec l’enseignement dit traditionnel. L’école Decroly à Uccle doit ainsi refuser chaque année près de 200 demandes d’inscription… Et elle n’est pas la seule. En marge de notre système éducatif, fondé en grande partie sur la sélection et la peur de l’échec, les écoles « nouvelles » « font autrement », tout simplement. Des écoles pas comme les autres Les écoles pratiquant ces pédagogies alternatives utilisent des méthodes bien à elles, aux antipodes de ce que l’on peut généralement observer dans les classes de nos enfants. Ne pas mettre de notes pourrait sembler bizarre. Un accès peu démocratique

La pédagogie inversée: qu'est-ce? | Opinions En bref, la pédagogie inversée invite les apprenants à voir une partie de la théorie à la maison (souvent l'introduction à la matière), la période en classe qui s'en suit est alors entièrement consacrée au travail pratique, individuel et collectif. Dès lors, l'enseignant n'a plus à expliquer la matière à l'ensemble du groupe : une partie est vue individuellement par chacun des étudiants en dehors des heures de classe, le reste est couvert avec des activités à l'école, par exemple des discussions en grands ou petits groupes, des travaux d'équipe, des exercices divers, etc. La pédagogie inversée tire grandement profit de l'internet. Par exemple, en guise d'introduction à un contenu, au lieu de faire lire un texte en devoir, l'enseignant d'une classe inversée proposera des présentations PowerPoint, des images, des sites web, des extraits sonores et surtout des vidéos, tout cela accessible à la maison. Des avantages Des considérations Évidemment, la pédagogie inversée n'est pas la panacée.

untitled 728 × 546 - fr.slideshare.net 357 × 290 - tcformation.com 250 × 250 - pearltrees.com 3484 × 1946 - eikos-concepts.com 676 × 298 - eikos-concepts.com La classe inversée Je réfléchis sérieusement à tester la classe inversée avec mes ce2. C'est pourquoi j'ai recensé ces quelques liens que je partage ici. Si vous aussi vous êtes tentés par une expérimentation avec vos élèves, faites vous connaître : le travail à plusieurs est toujours plus efficace. Laurent Sitographie Qu'est ce que la classe inversée ? (10/04/13)- Prezi de Adeline Collin : - Wikipédia - Classe inversée : Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. - Blog de Marcel Lebrun : classes inversées, Flipped Classrooms ...ça flippe quoi au juste ? -(22/02/2013) :- Ça va Flipper avec Marcel Lebrun : - Infobourg : la pédagogie inversée

La pédagogie active : Freinet, Montessori, Steiner... La classe inversée en enseignement du français Les 7 clefs de la pédagogie active Proposées par Cendrine Massel, alors directrice de Latitude Formation, ces "sept clés" sont extraites de l’article "Le ludique demande beaucoup de sérieux !", publié dans le n° 224-225 de notre revue Actualité de la formation permanente. Voici le fruit de notre expérience et ce que nous constatons dans nos différentes missions de “revamping” de modules que nous menons auprès de différents industriels et organismes de formations clients. Clé n° 1 : apprendre ce qu’il faut, facilement et pour longtemps Le contenu à transmettre doit souvent être élagué. du connu à l’inconnu en toute sécurité. Clé n° 2 : apprendre avec bonheur et plaisir Intégrer l’esprit ludique à vos modules. Les titres des modules sont revisités. Clé n° 3 : mettre le stagiaire en mouvement Le rôle du stagiaire est actif tout au long de l’action de formation. Pendant la formation, le stagiaire est sollicité par des exercices, des mises en situation ou des travaux de groupe au minimum une fois par heure.

Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée | «C’est le rôle de la prospective que de ne pas minimiser les tensions et les dangers futursau nom d’un optimisme de convention. Mais l’anticipation se veut aussi une incitation à l’action. En cela, elle ne saurait non plus céder au pessimisme.»Vers les sociétés du savoir, Rapport mondial de l’UNESCO, 2005 Dernièrement, une personne dans mon entourage professionnel m’a fait grandement réfléchir à propos de la grande importance que l’on accorde en éducation au spécialiste, à l’expert à qui on accorde le monopole du savoir. Qu’on ne se méprenne pas! C’est ici que la notion de partage d’expertise et de réelle interactivité prend toute son importance. Comme l’a avoué si candidement Mark Prensky lors d’une présentation récente, Conférence Natif du numérique : «D’où viennent mes idées? AConstruire ses savoirs, ce n’est pas synonyme de recevoir LE savoir Dans le milieu de l’éducation, il est beaucoup question présentement de pédagogie inversée (Flipped Classroom). Source Wikipedia

Qu’est ce que la pédagogie active ? - educationalternative.fr Ces dernières années, nous avons pu constater une évolution des pensées dans le domaine de l’éducation, tout ce qui entoure l’apprentissage, surtout dans l’univers des plus jeunes. Et dans ces innovations en éducation, nous retrouvons notamment la pédagogie active. Mais ça veut dire quoi ? La pédagogie active désigne un ensemble de méthodes pédagogiques qui ont toutes en commun la volonté de rendre l’étudiant acteur de ses apprentissages. Quelques postulats liés à la pédagogie active : – On apprend par l’expérience pratique, pas seulement dans un contexte académique: apprentissage expérientiel– On apprend mieux avec les autres => socio-constructivisme: apprentissage collaboratif– On apprend mieux quand on rencontre un problème particulier: apprentissage par problème– On apprend mieux quand on est impliqué dans un projet particulier: apprentissage par projet L’apprentissage et l’implication par le jeu l’activité ludique devient pertinente lorsque l’on cherche à : Exemple: Les serious game

La classe inversée, bilan d'une expérience Des origines du projet... Avant de venir au bilan, il est nécessaire de reprendre l’origine du projet et son évolution. La classe inversée consiste comme son nom l’indique à inverser le concept traditionnel de la classe : cours magistral ou cours magistral déguisé en cours dialogué en classe et exercices à la maison. Avec la classe inversée, les élèves sont mis en activité en classe, le travail à la maison se concentre sur la partie magistrale, par l’apport de connaissances pures au travers de ressources variées. Ces ressources sont le plus souvent composées de vidéos faite par l’enseignant se filmant lui même ou bien au travers d’extraits de documentaires. L’expérience que j’ai menée est née au printemps 2012 au travers des expériences de collègues en France et au Canada. Ma réflexion s’est développée jusqu’à la rentrée 2012, date à laquelle j’ai décidé de me lancer dans l’aventure. La rentrée... La rentrée fut donc le jour de lancement. A ce niveau, le bilan est toutefois très positif.

Antoine Compagnon: L'officier digital et la classe inversée ÉDUCATION - À New York, mes collègues ont été convoqués à une réunion durant laquelle le nouveau Digital Officer de l'université fera le point sur les nouvelles techniques d'enseignement en ligne, au premier chef les Moocs, ces cours massifs qui fascinent tant les journalistes et inquiètent tant les professeurs -j'en ai déjà parlé-, accessoirement le Flip Teaching Model, méthode moins révolutionnaire, capable d'amadouer les antimodernes. L'université a donc recruté un Digital Officer, pour ainsi dire un "officier digital". Je me le figurai aussitôt portant un doigtier ou un gant de latex, à la façon de mon médecin lorsqu'il parvient à la dernière étape, la plus hostile, de ma visite annuelle et qu'il me demande d'appuyer les coudes sur la table d'examen afin de s'assurer de ma prostate. Un "officier digital", rêvai-je un moment, c'est sans doute quelqu'un qui palpe des prostates en série, comme le major vous faisait aligner pour le TABDT.

La pédagogie inversée - Université Nice Sophia Antipolis La pédagogie inversée La pédagogie inversée, ça vous tente ? Iannis Aliferis est physicien, Maître de Conférences à l'Université Nice Sophia Antipolis. Mais Iannis Aliferis est surtout l'un des pédagogues les plus innovants de l'Université de Nice, qui sait utiliser les moyens numériques et techniques mis à sa disposition pour réinventer son enseignement (PACTIVANS). Le film ci-dessus a été préparé et monté par Estelle Coll et David Fernandez, membres de l'équipe du service des pédagogies innovantes. Lire aussi l'interview de Iannis Aliferis sur le site de l'UNS.

bilan-classe-inversee-aout-2013.pdf

Related: