background preloader

Inversons la classe !

Inversons la classe !
Related:  La pédagogie inversée : principesPédagogie

Classe inversée La classe inversée (ou « renversée », en anglais : « flipped classroom »[1]) est une approche pédagogique qui inverse la nature des activités d'apprentissage en classe et à la maison[2]. Autrement dit, les apprenants doivent impérativement étudier leurs cours chez eux, pour que les activités en classe deviennent plus concrètes pour eux. Il est aujourd'hui impossible en l'état de porter un jugement général quant au bénéfice d'un tel dispositif, les résultats d'observations étant très fluctuants en fonction des catégories sociales des apprenants, de leurs niveaux scolaires initiaux et des disciplines enseignées. Principe[modifier | modifier le code] Le modèle traditionnel d'enseignement repose sur des cours magistraux, au cours desquels l'enseignant explique un sujet, suivis par les devoirs à la maison, à l'occasion desquels l'élève effectue des exercices. Dans la classe inversée, deux étapes se succèdent : Différences entre classe traditionnelle (à gauche) et classe inversée (à droite)

La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun A propos de la pédagogie inversée Qu'est-ce que c'est ? (Cégep Levis-Lauzon : informations et ressources en technopédagogie)Pédagogie inversée (Pearltrees de V. Marcel Lebrun : livres, articles, conférences Des technologies pour enseigner et apprendre (édition De Boeck)Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre : quelle place pour les TIC dans l'éducation ?

La pédagogie inversée (page précédente) La ZoneTIC du Cégep Lévis-Lauzon décrit la « pédagogie inversée » (ou classe renversée, flipteaching, reverse instruction) comme ceci : une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir à la maison, alors que les traditionnels devoirs (travaux, problèmes et autres activités) sont réalisés en classe. Quel est l’intérêt? Lorsque les élèves appliquent ce qu’ils ont appris à l’école en faisant leurs devoirs à la maison, ils rencontrent parfois des difficultés et des questionnements qu’ils ne rapportent pas toujours à l’école le lendemain. De plus, la collaboration entre pairs n’est pas toujours facile à cause des horaires de chacun. Dans cette philosophie, les technologies sont omniprésentes. Jonathan Bergmann et Aaron Sams enseignent la chimie à l’école secondaire de Woodland Park au Colorado. Cette pédagogie laisse de côté les points d’évaluation du style « l’élève se comporte-t-il bien en classe? Pour lire la suite

La Classe Inversée « Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Comparativement à une classe traditionnelle, la prise de note se fait à l’extérieur de la classe (à la maison, à la bibliothèque, dans le métro, bref, n’importe quel endroit où des capsules vidéo présentant la théorie peuvent être visionnées) et le temps de classe libéré est utilisé pour approfondir, appliquer et assimiler les notions. Cette façon de faire est utilisée aux États-Unis au niveau primaire, secondaire, collégial et universitaire depuis 2007. Les étudiants devaient s’approprier les contenus à la maison au moyen de vidéos sur YouTube et ils devaient utiliser le blogue du cours pour communiquer … C’était beaucoup de travail, mais cela en valait la peine! La classe inversée en image En vidéo La classe inversée, c’est quoi ? Comment ? Liens utiles

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? Présentement, au primaire et au secondaire, on voit certains cas d’application du modèle « mixte », un contexte dans lequel une partie de l’année se déroule de façon « inversée » et, l’autre, de façon traditionnelle. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2. 3. 4. À propos de l’auteur Audrey Miller Audrey est rédactrice en chef d’Infobourg.com et directrice de L’École branchée. Pour suivre l’auteur :

Présentation | Classe Inversée Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée : plus qu’une méthode, une philosophie Professeur guidant un groupe de travail Il s’agit donc davantage d’une philosophie que d’une méthode à proprement parler. Un modèle plus humain Les interactions deviennent plus conviviales Les avantages de ce modèle sont multiples, mais le principal est la liberté qu’il procure.

Flipped classroom, kesako ? | LeWebPédagogiqueLeWebPédagogique Contrairement à ce qu’une traduction hâtive pourrait laisser penser, la «flipped classroom» n’est pas une classe terrifiée, mais une classe inversée… Cette inversion ne réside pas dans un échange de rôles où les élèves prendraient la place du professeur vis-à-vis du groupe (expérience en effet parfois Ô combien terrifiante !) L’inversion consiste en fait à permuter le cours dispensé en classe par l’enseignant avec le travail donné à faire aux élèves à la maison. Confus ? Dans un modèle pédagogique traditionnel, la classe est le temps pendant lequel le professeur présente et développe un contenu pédagogique qu’on pourrait appeler la leçon. Or, la répartition traditionnelle de ces deux temps suscite plusieurs critiques : 1) Pendant la classe : - Le professeur se situe au centre du savoir, et le développement de son contenu d’enseignement se fait au détriment des interventions des élèves. 2) A la maison : Renversant, non ? Nathalie Anton

La pédagogie inversée (page précédente) La ZoneTIC du Cégep Lévis-Lauzon décrit la « pédagogie inversée » (ou classe renversée, flipteaching, reverse instruction) comme ceci : une stratégie d’enseignement où la partie magistrale du cours est donnée à faire en devoir à la maison, alors que les traditionnels devoirs (travaux, problèmes et autres activités) sont réalisés en classe. Quel est l’intérêt? Dans cette philosophie, les technologies sont omniprésentes. Jonathan Bergmann et Aaron Sams enseignent la chimie à l’école secondaire de Woodland Park au Colorado. Cette pédagogie laisse de côté les points d’évaluation du style « l’élève se comporte-t-il bien en classe? Au Canada, une classe de l’Okanagan Mission Secondary School, en Colombie-Britannique, pratique la pédagogie inversée. Pour lire la suite À propos de l'auteur Audrey Miller Audrey est rédactrice en chef d'Infobourg.com et directrice de l'OBSL L'École branchée. Pour suivre l'auteur :

Apprentissage par enquête et Pédagogie inversée | «C’est le rôle de la prospective que de ne pas minimiser les tensions et les dangers futursau nom d’un optimisme de convention. Mais l’anticipation se veut aussi une incitation à l’action. En cela, elle ne saurait non plus céder au pessimisme.»Vers les sociétés du savoir, Rapport mondial de l’UNESCO, 2005 Dernièrement, une personne dans mon entourage professionnel m’a fait grandement réfléchir à propos de la grande importance que l’on accorde en éducation au spécialiste, à l’expert à qui on accorde le monopole du savoir. Qu’on ne se méprenne pas! C’est ici que la notion de partage d’expertise et de réelle interactivité prend toute son importance. Comme l’a avoué si candidement Mark Prensky lors d’une présentation récente, Conférence Natif du numérique : «D’où viennent mes idées? AConstruire ses savoirs, ce n’est pas synonyme de recevoir LE savoir Dans le milieu de l’éducation, il est beaucoup question présentement de pédagogie inversée (Flipped Classroom). Source Wikipedia

Aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique Ce document est distribué par un centre référent lyonnais. Il donne les aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique. A donner aux enseignants ... Aménagements pédagogiques spécifiques pour l'enfant dyslexique Accès à la connaissance Laisser plus de temps pour la lecture des consignes ou demander à un camarade de lire la consigne à haute voix.S'assurer que toutes les consignes écrites soient bien comprises avant la réalisation : les reformuler.Pour l'apprentissage de la lecture, aider l'enfant à nommer, repérer et segmenter les phonèmes et les autres unités sonores avec des codes de couleur ou des gestes (S. Restitution des connaissances Notation Autres Conseils pédagogiques généraux

Etapes pour bien démarrer : guide | Classe Inversée Faire évoluer sa pédagogie pour passer à un modèle de classe inversée peut être intimidant, mais il s’agit simplement, au départ, de vous munir de vidéos ou d’autres ressources pertinentes pour vos élèves et de leur donner comme instructions de les avoir vues avant de venir en classe. C’est le cap le plus important à franchir, et il est relativement simple quand on sait comment s’y prendre. Heureusement, ce site est là pour vous aider. La suite consistera à vous familiariser avec cette nouvelle organisation et à rendre le temps de classe toujours plus riche et motivant pour vous et vos élèves. Sachez que vous pouvez démarrer progressivement, par exemple en testant ce modèle avec une classe seulement, ou sur une seule leçon. Si l’expérience est concluante, essayez avec d’autres classes, et sur d’autres leçons. Mais avant tout, assurez-vous que la direction de votre école approuve vos projets. Une fois le feu vert obtenu, voici les étapes à suivre : 1. 1. 2. Salman Khan 3. 4. 5. 6.

Related: