background preloader

Popplet

Popplet
Related:  Classe inversée / Flipped classroom

Faire ses premiers pas vers la classe inversée Un dossier conjoint Infobourg – Carrefour Éducation Peut-être avez-vous entendu parler dernièrement de la fameuse dynamique de « classe inversée »? Elle semble être sur toutes les lèvres! Mais tout d’abord, qu’est-ce que la classe inversée? Présentement, au primaire et au secondaire, on voit certains cas d’application du modèle « mixte », un contexte dans lequel une partie de l’année se déroule de façon « inversée » et, l’autre, de façon traditionnelle. Ce dossier conjoint de Carrefour Éducation et d’Infobourg propose de faire le tour de la question et de prendre connaissance de l’expérience de certains enseignants. Plan du dossier : 1. 2. 3. 4. À propos de l’auteur Audrey Miller Audrey est rédactrice en chef d’Infobourg.com et directrice de L’École branchée. Pour suivre l’auteur :

Itypa #2 – intervention de Marcel Lebrun et Bruno Devauchelle Au cours de la présentation vidéo finale du Mooc Itypa #2, Marcel LEBRUN a développé une vision de la motivation qui mérite qu’on s’y arrête. Il nous a d’abord indiqué que les recettes classiques ne menaient pas toujours au succès. Parmi ces recettes, l’idée de s’immerger dans du collectif ou le learning by doing. Le modèle de la motivation qu’il propose est plus complexe, et s’appuie sur des auteurs qu’il est utile de relire. Les deux évoquent aussi le sentiment de reconnaissance. Le flow est aussi une référence très pertinente. Marcel Lebrun nous rappelle également son modèle des composantes des processus d’apprentissage. des informations que l’apprenant peut trouver à l’extérieur, mais aussi de celles dont il dispose,des activités qui lui sont proposéesdes productions qu’il est amené à réaliserde la motivation, et en particulier du sens donné à son travail et à son apprentissagedes interactions, et du sentiment d’être soutenu dans ses apprentissages. WordPress: J'aime chargement…

Classe inversée : des résultats scolaires nettement supérieurs Au Calhoun Community College, en Alabama, les étudiants sont responsables de connaître la matière avant d’arriver en classe. Sur place, ils travaillent ensemble sur des projets leur permettant de progresser dans leurs apprentissages, tout en menant des discussions significatives avec l’enseignant. Bienvenue à l’ère de la classe inversée! Le concept de classe inversée est très populaire ces temps-ci. L’idée a notamment fait du chemin avec la popularité grandissante de la Khan Academy, un espace Web qui fait la promotion de l’apprentissage libre et gratuit pour tous. Dans les dernières années, le Calhoun Community College a vu sa clientèle augmenter de 25 % en raison de l’explosion démographique. La dynamique de classe inversée s’y est imposée naturellement. « C’est une philosophie et non une méthodologie, note Bobbi Jo Carter, coordonnatrice de l’apprentissage numérique au collège. Elles servent néanmoins une mise en garde. Pourrait-on l’appliquer au niveau primaire ou secondaire?

Flipped Classrooms et classes inversées ... Ca flippe quoi au juste ? Dans ce blog, nous avons déjà eu l’occasion maintes fois de vous parler des dispositifs hybrides et des Flipped Classrooms, les classes inversées. Voici quelques billets préliminaires à notre sujet : 5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret ! Après une introduction à la notion de dispositif hybride pour enseigner et apprendre, nous donnons quelques conseils concrets “pour enseigner et pour favoriser l’apprentissage en ligne” basés sur les 5 facettes de “notre” modèle pragmatique d’apprentissage. Dispositif Hybride, flipped classroom … suite Dans un précédent billet, je définissais la notion d’hybridation … pour être bref, un mélange fertile d’enseignement et d’apprentissage traditionnels et d’enseignement et d’apprentissage à distance. Et finalement : J’enseigne moins, ils apprennent mieux … Un point de synthèse The Flipped Classroom IS : The Flipped Classroom is NOT : A synonym for online videos. Mes Flips à moi D’autres billets de ce Blog vous documenteront là-dessus :

#CLOM_REL : le flipped learning Une semaine très riche nous a été proposée par Michèle Drechsler, avec en particulier un développement sur le flipped learning, ou pédagogie inversée. le cours magistral et ses limites De nombreuses ressources et vidéos nous ont expliqué ce que c’était, en commençant par nous expliquer ce qui existait avant. Le cours magistral, qui selon Marcel Lebrun perdure depuis le XIIème siècle. Méthode indispensable avant l’apparition de l’imprimerie, elle n’a plus de sens dès lors que les livres apparaissent et sont diffusés. Les enseignants continuent de répéter et répéter les méthodes, les règles, les procédures, les définitions, etc. En présentiel, on enseigne, et le professeur/formateur donne des informations, tandis que les apprenants prennent des notes. cc by – cliquer pour agrandir Et pourtant, dès 1972, un professeur de Marcel Lebrun avait compris qu’il était préférable que les étudiants prennent des notes chez eux, et posent des questions en cours, ou qu’ils participent à des ateliers… cc by

La classe inversée : la classe dans le bon sens… Depuis quelques années, les enquêtes sur l’école sont de plus en plus inquiétantes tout particulièrement sur le cycle du collège. Les professeurs constatent de plus en plus d’élèves démotivés, manquants d’implication et une certaine passivité en classe. C’est face à ce problème qu’une méthode venue des Etats-Unis se développe : la classe inversée. Celle-ci est née aux Etats-Unis avec les expériences d’Eric Mazur, Professeur à Harvard et de Salman Kahn. Pratiquée aussi au Canada, peu d’enseignants se sont lancés en France. Le principe en est simple : il s’agit du renversement de l’organisation traditionnelle de la classe caractérisée par la leçon en classe et des devoirs ou exercices à la maison. La classe inversée comprend trois phases. Le cœur de tout cela est le plan de travail sur le site internet du professeur qui établit le travail personnel à faire et les activités en classe. >exemple de plan de travail sur une séquence Les avantages de la classe inversée sont multiples.

Qu'est-ce qu'une "Classe inversée" ? A quoi cela peut-il servir ? Aujourd'hui nous parlons de la "classe inversée", une innovation pédagogique qui rencontre un succès sans précédent. Nous allons vous expliquer de quoi il s’agit et essayer de comprendre la raison de cet engouement soudain, avec deux invités dans notre studio et le 3ème qui est en "Insert téléphonique" depuis Saint-Brieuc. - Héloïse Dufour, Universitaire de formation scientifique (Biologiste), explique ce nouveau concept d'enseignement, dans lequel les rôles traditionnels d'apprentissages sont "inversés". - Vincent Faillet, Professeur agrégé de SVT au Lycée Dorian (75011 Paris). - Pascal Bihouée, Professeur de Sciences physiques au Collège Sainte-Marie de Saint-Brieuc (22), (en insert téléphonique) - Tous les deux ont une expérience de plusieurs années des "Classes inversées" dans leurs Lycée et Collège. Héloïse Dufour et Vincent Faillet dans le studio G. Nos invités autour de la table du studio G. Ci-dessous, le lien avec le site "Inversons la classe" :

Modifying the Flipped Classroom: The "In-Class" Version So. You've tried flipping your class, and it didn't go well. Or you've heard about flipping and want to try the approach, but you're pretty sure it won't work in your school. Flipped classrooms -- where direct instruction happens via video at home, and "homework" takes place in class -- are all the rage right now, and for good reason. But successful flipping has one big catch -- if it's going to work, the at-home learning absolutely must happen. Arranging access before and after schoolLending out devicesSending recorded lectures home on flash drives or DVDs These are all workable solutions. Modifying the Flipped Classroom Concept None of these problems should stop us from trying, but there's another way to apply the flipped model without the problems associated with sending the work home. The teacher records a lecture. An In-Class Flip works like this. This video shows you how to do it: Advantages The teacher can observe whether students are really watching. Challenges

Related: