background preloader

Les serious games dynamitent la formation - Journal du Net Solutions

Les serious games dynamitent la formation - Journal du Net Solutions
Related:  Les JS et les entreprises

Nouvelle gouvernance pour l'AFPA — L'actualité de la formation professionnelle des adultes en Bretagne et Pays de la Loire communiqué de presse. PARIS, 3 février 2011 — Le cabinet d’avocats d’affaires Winston & Strawn a conseillé l’AFPA, acteur majeur de la formation professionnelle, dans le cadre de la mise en place de sa nouvelle gouvernance, qui a notamment impliqué la refonte de ses statuts en concertation avec les membres institutionnels de l’association, à savoir en particulier l’Etat, les régions, les organisations syndicales et les organisations patronales, dont le MEDEF. Les nouveaux statuts, qui entreront en vigueur le 1er juillet prochain, marquent une prise de distance de l’AFPA avec l’Etat, qui ne dispose plus de pouvoirs de tutelle à son égard et qui œuvrera désormais en son sein comme membre au même titre que les régions, et les organisations patronales et syndicales. L’équipe de Winston & Strawn était menée par Gilles Bigot, associé et responsable du département Corporate à Paris, assisté par Bénédicte Michel, collaboratrice senior. En savoir plus sbacqueville@winston.com

Serious games : les premiers retours d'expérience en France - Journal du Net Solutions Air France, BNP Paribas, L'Oréal, Axa... Plusieurs grands groupes français se sont engagés dans des projets visant à exploiter le jeu vidéo au profit de la formation. Le point. Présents depuis une dizaine d'années dans les entreprises et les administrations et universités, les serious games font maintenant partie intégrante de leur arsenal des outils de formation. Et sont au centre d'un véritable marché dont le chiffre d'affaires s'est considérablement développé. Estimé à plus de 40 millions d'euros en 2010, le marché français du serious game recense près d'une centaine d'éditeurs et fournisseurs spécialisés dans leur création et mise en œuvre. Mais, les serious games s'étendent à d'autres domaines plus inattendus, comme le secteur médical. Les serious games se sont depuis ouverts aux entreprises de taille plus modeste Alors qu'ils ont pendant longtemps ciblé les grands comptes, les serious games se sont depuis ouverts aux entreprises de taille plus modeste.

Le jeu vidéo, un Super Media ? « Mais où est-ce qu'on est ? analyse Published on février 14th, 2011 | by Anthony Serious Game , Social Game, advergame, information game… le jeu vidéo sort de son univers purement ludique pour investir la formation, la sensibilisation, et aussi l’information. A travers la multiplication et la diversification des contenus que le jeu investit, peut-on considérer le jeu vidéo aujourd’hui comme un nouveau média ? Le jeu vidéo semblerait en tous cas paré de toutes les vertus en termes de communication : différenciant, plus crédible, plus captif… le jeu vidéo est surtout différent dans sa façon même de penser la communication, le message et son public : le jeu vidéo ne demande pas des spectateurs, il veut des acteurs ! Happy Night, un Serious Game de sensibilisation au risque alcool Le jeu vidéo, nouveau média ? « Est-ce que les jeux sont des mass média ? Depuis Mc Luhan, la recherche a commencé à approcher le jeu, bien avant le jeu vidéo, en tant que support de communication. OXO – premier jeu vidéo – 1952 créé par A.S.

Des jeux vidéo aux nouveaux environnements d’apprentissage : Réalité virtuelle, simulation, serious game… Depuis 30 ans, les technologies de l’information et de la communication ont tenté -difficilement- de jouer le rôle de « cheval de Troie » de l’innovation pédagogique et de créer de nouvelles façons d’apprendre. A l’ère du Web, il semble que les esprits et les techniques soient mûrs. L’essor actuel de la simulation, de la réalité virtuelle, de la 3D, des jeux sérieux, et même des robots pédagogiques permettent de repenser le théâtre de la formation en modifiant son espace-temps, le rapport du réel au virtuel, la place du corps et du geste. Ces évolutions ouvrent des perspectives d’apprentissages tout au long de la vie plus concrètes, ludiques et efficaces. Cette journée, première d’une série sur ces sujets, vise à clarifier les représentations et dégager les enjeux et perspectives tant au niveau technique, pédagogique qu’en terme d’évolution des offres de services des organismes de formation. Programme (pdf) à télécharger :

Fédération de la Formation Professionnelle L'espace Presse L'Observatoire économique de la FFP L'Observatoire économique de la FFP Mis en en place en 1997, l'Observatoire économique de la FFP mesure, chaque année, l'évolution de l'activité des organismes privés de formation. Cet outil permet de recueillir des données économiques et sociales sur le marché et de repérer les grandes tendances qui se dessinent. Les enquêtes sont réalisées auprès des organismes, adhérents à la FFP, qui représentent environ un tiers du chiffre d'affaires du marché, tout secteur confondu. Quelles évolutions ont marqué l'activité des organismes de formation durant l'année ? Retrouvez, ci-dessous, les résultats des Observatoires économiques de la FFP.

Bénéficier de son droit individuel à la formation! Tout salarié ayant acquis une certaine ancienneté dans son entreprise bénéficie du droit individuel à la formation (DIF) . Il permet de suivre une formation professionnelle, dont les conditions peuvent varier d’une entreprise à l’autre. Présentation du dispositif général 1) Qui peut bénéficier du DIF ? 2) Quel mode d’acquisition des droits au DIF ? 3) Comment profiter de votre DIF ? 4) Quelle rémunération pendant votre formation ? Article rédigé par Frédérique Robin pour CarriereOnline.

serious game | La gamification : Véritable stratégie d'entreprise Comme nous avons pu le définir, la gamification est un terme générique qui symbolise la fusion de mondes que tout oppose mais qui s'avère aujourd'hui être complémentaire. Le travail et le jeu se rencontrent donc sur un même terrain, mais – plus surprenant – dans la même équipe. Portant les même couleurs, il semble exister plusieurs type de jeux à même de réussir à endosser le maillot du capitaine. Penchons nous sur quelques terminologies nouvelles définissant ces nouveaux types de jeux : Le serious game : Ces jeux sont utilisés lorsque le but souhaité nécessite du sérieux, de la réflexion et/ou un maximum d'attention. Le crowdsourcing : Mettons nous quelques instants dans la peau d'un éditeur sur internet et posons nous la question suivante : Comment créer du contenu facilement et de manière peu contraignante ? En effet, ce terme représente le fait de se servir des internautes pour créer de la valeur en regroupant les ressources et les compétences. L'advergame :

Le jeu, vrai outil de recrutement ou mode marketing? Décalés voire controversés, ils ont en commun de bousculer les codes du recrutement: des tournois de poker aux "job dating" en passant par les jeux vidéo, de nouveaux concepts insolites et médiatiques ont fleuri ces derniers mois dans les processus d'embauche. Chez des start-up en manque de visibilité, mais aussi de la part de grands groupes qui continuent de soigner leur "marque-employeur", leur réputation auprès des candidats. C'est dans cette logique que L'Oréal a lancé son jeu vidéo en ligne "Reveal". Le groupe ne manque pas d'attractivité en France mais cherche à attirer des talents à l'international. "Il y a eu un gros travail de rencontre avec les joueurs par des entretiens collectifs ou traditionnels, complémentaires de la partie en ligne, assure Aude Desanges, directrice "marque employeur" du groupe. Culture du jeu "Ils ont une attitude de consommateurs vis à vis des recruteurs et sont beaucoup plus exigeants que ne l'étaient leurs parents, explique Laurence Chavot-Villette.

PRO HELVETIA - DIE STIFTUNG: Dernier numéro Du corporate design au nail-design et à l’hôtel design, le «design» est partout. Il nous permet d’appréhender notre monde, c’est un moyen pour une société de s’entendre sur son origine et ses objectifs. Mais que recouvre exactement ce terme? Passages cherche à voir ce qu’il se passe derrière cette façade souvent clinquante et se demande quels liens le design entretient avec l’économie, mais aussi avec la culture. Mais encore: - Traduire à Loèches-les-Bains: la musique des mots (PDF-Datei ~2MB) - Danser au Caire: recherche chorégraphique sur les bords du Nil (PDF-Datei ~2MB) - Briller à New Delhi: les jeux d’ombre et de lumière de Jonathan O’Hear (PDF-Datei ~2MB) S’abonner à Passages Télécherger Passages No 61 (PDF-Datei ~2MB)

La formation continue fait un véritable carton en Suisse | Formation continue en Suisse romande - Kursus Statistiques | 23.07.2010 | Fabrice Breithaupt | 24 heures | TG Quatre personnes sur cinq participent à des activités de formation continue dans notre pays. L’apprentissage entrepris de manière autonome est le type qui rencontre le plus grand succès. 79% de la population résidante en Suisse âgée entre 25 et 64 ans a participé à au moins une activité de formation continue en l’espace de douze mois. C’est ce qu’indique une étude publiée par l’Office fédéral de la statistique (OFS), basée sur les résultats de l'enquête sur la population active de 2009. L’apprentissage informel, qu’on entreprend de manière autonome, est le type de formation continue qui rencontre le plus grand succès dans notre pays: 74% des personnes interrogées disent avoir eu recours à cette forme d’apprentissage. Pour des raisons professionnelles Ainsi, le fait d’être intégré dans le marché du travail favorise considérablement la participation à la formation continue.

Fédération de la Formation Professionnelle : les résultats 2009 et 2010 — L'actualité de la formation professionnelle des adultes en Bretagne et Pays de la Loire Stabilité de l’activité des organismes en 2009 et perspectives de croissance modérée pour 2010 Alors que les organismes de formation, adhérents de la FFP, envisageaient une année 2009 difficile (Prévisions 2009 de -2.1%- Enquête Observatoire économique Année 2008) compte tenu de l’environnement économique, le bilan de leur activité sur l’année est marqué par une quasi stabilité par rapport à l’année précédente. Le chiffre d'affaires global des 400 adhérents augmente ainsi en 2009 de 0.6 % à périmètre constant. En ce qui concerne 2010, l’activité a connu une nette reprise (+3.7%) mais l’ensemble des adhérents restent prudents en ce qui concerne les perspectives 2011 puisqu’ils envisagent une légère hausse de 1.5%. Après des années de concentration dans le secteur, les organismes dont le CA est de plus de 10M réalisent plus de 58% de l’activité des adhérents de la FFP. En 2009, 48 % de l'activité est réalisée dans 3 domaines L’évaluation de la formation au cœur de la démarche des organismes

10 grandes entreprises qui ont adopté les serious games Renault Renault Academy est destiné aux vendeurs en concessions de voitures Renault. Le jeu permet aux concessionnaires de se former à la vente des modèles de la marque. Michelin L’entreprise a créé le jeu Mission Antitrust afin de former de manière ludique ses équipes marketing et vente en matière de droit à la concurrence. Thalès Avec son jeu Moonshield, Thales a voulu travailler son image auprès du grand public et séduire de nouveaux talents, issus de la génération Y. BNP Paribas La banque a mis en place un jeu sérieux pour apprendre à ses managers à mener un entretien annuel d’évaluation. L’oréal Le géant des cosmétiques français a créé un jeu pédagogique disponible sur Internet et destiné aux étudiants. Ibm Innov8 CityOne est un serious game développé par IBM pour sensibiliser les joueurs aux enjeux du développement de « villes intelligentes » ou smartplanet, fer de lance de l’entreprise. Sncf Air france Axa Orange

"Les entreprises prennent de moins en moins l'advergame à la légère" L'advergaming intéresse parce qu'il facilite la possibilité de véhiculer l'image de la marque sans s'adresser au consommateur par un message direct. Rencontre avec Jean-Philippe Decka, new business manager chez Chugulu Games. L’Atelier : En quoi l’advergame est utile pour vendre ? Jean-Philippe Decka : L’advergame aide à vendre pour une raison bien simple : on offre du plaisir au consommateur sans que la notion de vente d'une marque soit au premier plan. L'individu n’est pas directement confronté à une publicité et ne se sent pas agressé. On peut aussi intégrer dans un jeu un système de points permettant de bénéficier de réductions en magasin ou en ligne, ou encore calculer le taux de transformation des joueurs en actes d’achat. L’advergame est donc un média en soit qui accompagne l’entreprise… Oui, les entreprises prennent de moins en moins l’advergame à la légère. Cette tendance est donc déjà bien implantée dans les entreprises ? Notre métier est en plein essor.

Related:  recherche d'emploi et réseauxserious games examplesvia:packrati.us 13