background preloader

Dossiers

Facebook Twitter

Dossier La face cachée des cosmétiques. Juin 2009 Sommaire Qu’appelle-t-on un produit cosmétique ?

Dossier La face cachée des cosmétiques

Les ingrédients des cosmétiquesLes cosmétiques naturels et issus de l’agriculture biologiqueSavoir choisir son produit cosmétiqueSources et liens Internet L’utilisation des cosmétiques remonte à plus de 10 000 ans lorque les hommes préhistoriques se peignaient le corps à partir de matières végétales, minérales et animales afin de se différencier des autres individus ou, au contraire, marquer une appartenance.

A partir du début du XXIe siècle, la cosmétologie change radicalement de visage, grâce à l’industrialisation et aux nouvelles technologies. Qu’appelle-t-on un produit cosmétique ? Liste officielle des produits cosmétiques Crèmes, émulsions, lotions, gels et huiles pour la peau (mains, visage, pieds, notamment). Les ingrédients des cosmétiques Un cosmétique peut contenir de 20 à 50 ingrédients ! Parabènes, silicones, sels d'aluminium... : vraiment toxiques ou pas. Voir aussi mon article précédent sur sur la toxicité des cosmétiques ici, Les conservateurs sont toxiques par définition, puisqu’ils tuent ou limitent les micro-organismes.

Parabènes, silicones, sels d'aluminium... : vraiment toxiques ou pas

Mais il est absolument nécessaire de s’en servir en cosmétique, à petites doses, pour limiter les risques de contaminations bactériennes potentiellement dangereuses. Concernant les parabènes (parabens), il n’y a pas réellement de polémique. Tous les scientifiques sont d’accord pour dire que ce sont de très bons conservateurs, sûrs d'utilisation, pour lesquels on a un recul de 50 ans. Ils sont extrêmement réglementés par la législation actuelle : toutes les formes de parabènes ne sont pas autorisées et pour celles autorisées, leur dose maximale d'utilisation est de 0,4% pour un parabène seul et de 0,8% dans le cas d'un mélange de parabènes. Le « sans parabène » est donc un argument marketing.

Le remplacement des parabènes dans un produit n’est pas anodin car ils limitent très efficacement la prolifération de germes. Rondel. Www.laveritesurlescosmetiques.com. La conservation La mention « sans parabènes » est souvent utilisée à des fins publicitaires.

www.laveritesurlescosmetiques.com

Les parabènes sont sous les feux de la rampe et, avec eux, un aspect particulier des produits cosmétiques: la conservation. Dans les produits cosmétiques conventionnels, les parabènes sont les conservateurs les plus utilisés. Sont-ils aussi les plus problématiques? Quels modes de conservation sont les bons, lesquels sont douteux pour la santé? « Sans parabènes » : un argument publicitaire parfois très trompeur pour le consommateur La mention « sans parabènes » peut induire le consommateur en erreur d’une manière assez incongrue. Expériences microbiologiques testant l'efficacité des conservateurs : La vérité sur la cosmétique bio.

Nous avons procédé à une expérience microbiologique dans le but de déterminer la pureté du produit.

Expériences microbiologiques testant l'efficacité des conservateurs : La vérité sur la cosmétique bio

Celui-ci ne devrait pas présenter de problèmes de contamination bactérienne. Cela permettrait de prouver, entre autres, l’efficacité de son conservateur. Cette contamination bactérienne serait due aux matières premières sujettes à un mauvais conditionnement, à l’hygiène personnelle ou matérielle, ou encore à un mauvais conditionnement du produit final.

Quelle est la définition d’un cosmétique bio. Ce que l’on appelle communément les cosmétiques bio désigne une famille de produits contenant un maximum d’ingrédients naturels, issus du règne végétal comme les huiles d’olive, d’amande ou d’argan, le karité ou encore les extraits de fruits, les huiles essentielles et les eaux florales.

Quelle est la définition d’un cosmétique bio

Les fabricants s’interdisent par ailleurs d’utiliser des substances indésirables : 1) Les silicones synthétiques (non biodégradables), les parfums de synthèse, les colorants et pigments de synthèse. Comprendre les labels bio et les garanties de chaque label bio. A défaut d’une législation européenne unique, plusieurs labels bio existent avec leur propre cahier des charges donnant lieu à des certifications réalisées par des organismes indépendants et reconnus.

Comprendre les labels bio et les garanties de chaque label bio

L’ensemble de ces labels bio sont une garantie sérieuse de la qualité des produits et de leur conformité aux différents cahiers des charges. Ces cahiers des charges sont des documents évolutifs, susceptibles d’être actualisés et améliorés en permanence en fonction de l’évolution des capacités technologiques et de la réglementation générale. Vous trouverez dans cette rubrique toutes les informations nécessaires pour comprendre les différents labels bio aujourd’hui présents sur le marché. Ecocert est un organisme de contrôle et de certification agréé par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche et par le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi. Plus d’informations: www.ecocert.fr Retour haut de page Plus d’informations: www.cosmebio.org Austria Bio Garantie.

Shampoing

Exposé les cosmétiques bio.