background preloader

Homosexualité et homophobie dans le monde

Facebook Twitter

Le coût économique de l’homophobie - Adebisi ALIMI. Journée contre les LGBT-phobies : plus de violence que jamais. Pondu par Lady Dylan le 17 mai 2014 Pour la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, SOS Homophobie sort son rapport annuel. Il est accablant. Le 17 mai, c’est la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie. Plus de 120 pays y participeront, avec des événements variés comme des marches, des débats ou des projections de films.

Ce rendez-vous est plus important que jamais en 2014, puisque l’année dernière a été marquée par une hausse sans précédent des actes LGBT-phobes (lesbophobes, gayphobes, biphobes et transphobes, donc). Selon le dernier rapport annuel de SOS Homophobie, l’association a passé la barre des 3000 témoignages en 2013, soit une augmentation de 80% par rapport à 2012. Homosexualité et homophobie dans le monde.

Suggestions intéressantes mais non géographiques

Homosexualité, transsexualité: nous sommes partout. L’homosexualité est un sniper silencieux qui colle une balle dans le cœur des enfants des cours de récréation, il vise sans chercher à savoir s’ils sont gosses de bobos, d’agnostiques ou de catholiques intégristes.

Homosexualité, transsexualité: nous sommes partout

Sa main ne tremble pas, ni dans les collèges du VIe arrondissement, ni dans les zones d’éducation prioritaires. Il tire avec la même précision dans les rues de Chicago, les villages d’Italie ou les banlieues de Johannesburg. L’homosexualité est un sniper aveugle comme l’amour, éclatant comme un rire et aussi tendre qu’un chien. Et s’il se lasse de prendre des enfants pour cible, il tire une rafale de balles perdues qui vont se loger dans le cœur d’une agricultrice, d’un chauffeur de taxi, d’un chanteur hip-hop, d’une factrice pendant sa tournée… la dernière balle a atteint une femme de 80 ans pendant son sommeil. Votre homophobie me rend « malade » Pondu par Mr.Q le 15 mai 2014 Mr.Q est malade.

Votre homophobie me rend « malade »

Il est aussi homosexuel. Et ce sont les homophobes qui l’entourent qui lui donnent envie de vomir, qui le rendent paranoïaque. (Retrouvez-le sur son blog) (mais aussi sur madmoiZelle) (et sur sa page Facebook.) Il a raison, je suis malade.

Suggestions étranges de scoop.it

Géographie de l'homosexualité. Gaytrification. Gayfriendliness & Gaytrification à Paris. Le Paris gay. Éléments pour une géographie de l'homosexualité. "Table ronde 1: " Ville, genre et homophobies "" Quelle place pour les lesbiennes dans la ville ?" Genre et urbanisme : "La ville est un espace de loisir pour les hommes". Chercheur en géographie au CNRS de Bordeaux, Yves Raibaud travaille depuis plusieurs années sur la répartition de l’espace urbain en fonction du genre.

Genre et urbanisme : "La ville est un espace de loisir pour les hommes"

Dans un article publié sur le site du CNRS, il fait un constat accablant : la ville est construite pour les garçons. Interview. Quelles sont les différences de pratiques entre hommes et femmes dans la ville ? C’est surtout le soir qu’on observe des différences. Spécial Mariage pour tous : un état des lieux des débats. 10 pays où l'homosexualité est punie par la mort. Ugandan President Yoweri Museveni today signed a law that imposes a 14-year prison sentence for homosexual acts — and life sentences for those found guilty of "aggravated homosexuality.

10 pays où l'homosexualité est punie par la mort

" A measure imposing the death penalty was removed from an earlier version of the bill. Homosexuality was already illegal in Uganda, as it is in 37 other African countries. Though the death penalty was removed from Uganda's law, it's a potential punishment elsewhere, including parts of Nigeria, Mauritania and Sudan. (Last month, Nigerian President Goodluck Jonathan signed a measure similar to Uganda's into law; a few weeks later, a mob pulled 14 young men from their beds and assaulted them, screaming about cleansing their neighborhood of gay people. ) This map shows laws on gay rights around the world: Here are the 10 countries where homosexuality may be punishable by death: Yemen: According to 1994 penal code, married men can be sentenced to death by stoning for homosexual intercourse.

En Turquie, l'homophobie est la norme. Gay pride à Madrid en juillet 2013 (Photo: Juan R.

En Turquie, l'homophobie est la norme

Premiers mariages gays en Angleterre ce week-end. A partir de ce vendredi minuit, les citoyens de Grande-Bretagne, Écossais mis à part, pourront se passer la bague au doigt, quelque soit leur sexe et celui de leur conjoint.

Premiers mariages gays en Angleterre ce week-end

La décision a été prise dès l'été dernier, dans un calme qu'on pourrait qualifier d'olympien au vu des vifs débats français, bien qu'elle ait suscitée l'opposition d'une centaine de parlementaires conservateurs. La légalisation du mariage homosexuel a finalement été adoptée le 16 juillet 2013, en troisième lecture, à la Chambre des Communes. Homosexualité et homophobie en Afrique. Avec les récents évènements qui ont vu le Nigeria, et bientôt l’Ouganda, renforcer leurs lois contre l’homosexualité ou encore de nombreux rapports faisant état des persécutions des minorités homosexuelles à la fois par les institutions étatiques et les instances sociales sur le continent, les subjectivités homosexuelles et autour de l’homosexualité en Afrique ne peuvent plus être ignorées.

Homosexualité et homophobie en Afrique

Celles-ci constituent désormais des espaces non négligeables participant à la construction des savoirs sur le continent. A travers l’art, faire changer le regard sur l’homosexualité. Le Raw Material Company, un centre d’art situé à Dakar, présentera une exposition sur le thème de l’homosexualité dans le cadre de Dak’Art 2014, la 11e biennale d’art contemporain africain. « Precarious Imaging: Visibility and Media Surrounding African Queerness » (« Imagerie précaire : visibilité et média autour de l’homosexualité en Afrique ») sera présentée du 7 mai au 18 juillet 2014 et risque de soulever la controverse.

A travers l’art, faire changer le regard sur l’homosexualité

"Les grecs n'étaient ni homos, ni hétéros". La Grèce antique est souvent invoquée lorsque l’on relie l’homosexualité à l’histoire.

"Les grecs n'étaient ni homos, ni hétéros"

Dernière sortie en date : celle de Serge Dassault, « L’homosexualité ? Une des raisons de la décadence de la Grèce ». L'homosexualité chez les Amérindiens. Il revient parfois dans les discours que l’homosexualité serait une invention occidentale.

L'homosexualité chez les Amérindiens

Qu’elle est une sorte de perversion de la modernité, et que, à sa suite, les questions de genre ou de troisième sexe seraient des problématiques de militants LGBT déconnectés de l’état «naturel» de l’homme. Et pourtant, l’étude d’autres cultures montre que ces problématiques traversent la plupart des sociétés. Dans Eros et Tabou, sexualité et genre chez les Amérindiens et les Inuit, publié par la maison d’édition québécoise Septentrion, plusieurs chercheurs se penchent dans une suite d’articles scientifiques sur la vie sexuelle de ces peuples. Roland Gori : « la psychanalyse n'est pas un guide des mœurs »

: Il faut cesser d’instrumentaliser la psychanalyse.