background preloader

Inter-LGBT

Inter-LGBT
Related:  Lutter contre l'homophobie

Act Up-Paris est une association de lutte contre le sida. Rejoignez-nous ! Etre prof & homo être prof et homo, l'omerta DOSSIER d'Aglae : UNE VIE DE PROF HOMO L’homosexualité en milieu professionnel n’est jamais une mince affaire, plus encore en milieu scolaire. L’enseignant homosexuel renonce généralement à la parole ou plutôt à sa parole faite de sa spécificité, de son affectivité, de sa subjectivité, de sa personnalité construite par cet attachement amoureux pour les personnes de même sexe. L'enseignant homosexuel préfère se taire, étouffer ses ressentiments, baisser leurs yeux, voire raser les murs en ruminant un tas de pensées contradictoires. Nous véhiculons les normes d’une époque.Or, force est de constater que l’homosexualité et la bisexualité ne participent pas de ces normes actuelles. Ces mêmes témoignages nous confient aussi que les idées de détournement ne tiennent pas. Le rapport pédagogique est un rapport tout à fait particulier qui est fondé sur ce que les psychanalystes appellent un rapport de transfert. Point de vue paru dans la revue " h ":

Charte Collectif Montpellierain contre l'Homohobie et pour l'Egalité des Droits. Le mot homophobie désigne l'aversion pour les homosexuels : plus qu'une somme d'insultes, de pressions psychologiques, de discrimination, d'exclusions, de manifestations d¹intolérence et d¹agressions, elle est l'un des mécanismes de la normativité sociale. L'homophobie est un phénomène qui assigne aux homosexuels la part du non-droit, du non-dit, et souvent de la honte. C'est un probleme dont on ne parle pas, car renvoyer l'homosexualité à la sphère privée est à la fois une manière d'éluder sa reconnaissance juridique, sociale et politique, et la plus insidieuse manifestation du moralisme. La diversité des manifestations de l'homophobie, et des causes, impliquent une prise de conscience et un combat collectif. La charte qui suit tente de dégager les trois pôles qui permettent une lutte efficace contre l'homophobie. Ces trois pôles sont L'INFORMATION, LA VIGILANCE, L'ACTION. nous nous engageons nous nous engageons :

LE REFUGE - association pour l'accueil des jeunes de 18 a 25 ans, chasse-e-s par leur famille en raison de leur homosexualite « le Refuge », pour accueillir les jeunes de 18 à 25 ans, rejeté-e-s par leur famille. Le Refuge est une association créée en 2003, à l’initiative de Nicolas Noguier. Cette création part sur la base d’un constat que des jeunes gens, âgés de 18 à 25 ans, se retrouvaient dans une situation délicate suite à l’annonce de leur homosexualité dans leur famille. La réaction primaire de certains était un rejet pur et simple, avec pour conséquence directe une mise à la rue. L’objectif de l’association est de procurer un hébergement temporaire à ces jeunes, avec, en parallèle un accompagnement psychologique fait par une psychologue diplômée intervenant à raison d’une matinée par semaine ; mais aussi d’un accompagnement social réalisé par une Conseillère en Economie Sociale et Familiale, qui aide les jeunes dans toutes les démarches quotidiennes (démarches administratives, gestion du budget, gestion d’un appartement, vie quotidienne…). En 2011, le Refuge a recueilli plus de 479 demandes.

Le MAG, une association de jeunes pour les jeunes Créé en 1985, le MAG est une association de jeunes âgés de 15 à 26 ans qui a pour vocation d’aider d’autres jeunes homosexuels, bisexuels, transsexuels ou en questionnement, à se rencontrer dans un esprit convivial afin de sortir de l’isolement, s’accepter et s’assumer. En vingt-cinq ans, le MAG est devenu un acteur essentiel du paysage associatif LGBT, ce que reflète son histoire : – 1994 , le MAG est l’un des membres fondateur du Centre Gay et Lesbien de Paris – 1998 , le MAG est membre de « Génération PACS » dans un esprit militant pour les droits LGBT – 1999 , première association LGBT à recevoir l’agrément « Jeunesse et Education Populaire » délivré par le Ministère en charge de la Jeunesse – 2000 , inauguration de son propre local a Paris, avec le soutien de la ministre de la jeunesse et des sports, de la mairie de Paris, du Conseil Régional d’Ile de France ainsi que de Bertrand Delanoë et de plusieurs élus de la ville de Paris.

www.homoedu.com Le site éducatif sur les questions d'homophobies et homosexualités Education à la sexualité et lutte contre les discriminations : dispositif Ligne Azur Au secours ! Le Figaro Mag veut sauver les garçons Des urinoirs (Ironchefbalara/Flickr/CC). Dans son édition de ce week-end, Le Figaro Magazine proposait un dossier sur les différences entre garçons et filles. Cyril Barde, l’un de nos riverains qui a travaillé sur ces questions au cours de son master à l’Ecole normale supérieure de Lyon, a voulu réagir « à cet entretien qui réhabilite l’anatomie comme destin ». Quand Le Figaro Magazine présente un dossier sur les questions de genre, ça fait plutôt mal. Le dossier comprend plusieurs articles, dont un entretien avec le pédopsychiatre Stéphane Clerget, intitulé « Il faut sauver les garçons ». Sous couvert d’une volonté de rupture avec les stéréotypes de genre et d’un renouvellement de l’approche, l’entretien enchaîne avec désinvolture les clichés et les prises de position essentialistes, comme ce délectable : « On sait depuis le Moyen Age que le verbe est féminin et l’acte, masculin. » Les filles dans l’introspection, les garçons dans la projection Pis, M. La prépondérance du biologique

Lutter contre l'homophobie - EduSCOL Une politique interministérielle de lutte contre les LGBTphobies L'action du ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse en matière de lutte contre l'homophobie et la transphobie s'inscrit dans un cadre interministériel coordonné par la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH). Les objectifs du gouvernement sont développés dans le Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT qui définit l'« éducation contre la haine et les discriminations anti-LGBT » comme l'une des cinq priorités de l'action publique et invite à développer à la fois la prévention auprès des élèves et la formation des personnels d'éducation. Le rôle de l'École : protéger et faire réussir tous les élèves A l'école, du fait de leur orientation ou de leur identité sexuelles, des élèves ou des adultes peuvent être victimes d'actes à caractère discriminatoire et de violences qui tombent sous le coup de la loi.

Related: