background preloader

Refuser-l-oppression-quotidienne-la-prevention-du-harcelement-al-ecole_174645.pdf

Related:  harcèlement/discrimination /homophobieClimat scolaire violence harcèlementLe cyberharcèlement

Accueil_contact_Aquitaine observatoire international de la violence à l'école Nice Créé en 1998, l’observatoire international de la violence à l’école est une fédération de chercheurs et de patriciens de 25 pays. Présidé par Catherine Blaya, cet observatoire est accueilli officiellement le 10 juillet 2013 par l’Université Nice Sophia-Antipolis. Catherine Blaya, professeur des universités en sciences de l’éducation, présidente de l’observatoire international de la violence à l’école, Sophie Raisin, vice-présidente du conseil des études et de la vie universitaire (VP CEVU), représentant la présidente de l’Université Nice Sophia Antipolis, Jean-Marie Bernard, conseiller sécurité et directeur de l’équipe académique de sécurité, représentant la rectrice d’académie ainsi qu’Emmanuelle Nigrelli, VP CEVU de l’Université du Sud - Toulon - Var ont présenté le 10 juillet 2013 l’observatoire international de la violence scolaire sur le campus Valrose à Nice. Des chercheurs et praticiens renommés de 25 pays Renforcer les liens entre la recherche et la pratique

Dix conseils pour…Développer une bienveillance scolaire globale Par Gilbert Longhi Le déficit de considération au détriment des élèves résulte souvent d’une kyrielle d’usages ne paraissant pas prêter à conséquence. Voici des exemples extraits des travaux de l’Observatoire déontologique de l’enseignement (1). Lycée Emile Flamand …Les demi-pensionnaires patientent pour entrer au réfectoire tandis que les profs empruntent un raccourci qui les dispense de la longue file d’attente dans le froid, le vent et la pluie. Parfois lorsqu’un des enseignants passe devant tous les élèves quelques uns goguenards manifestent leur désapprobation. À la queue, à la queue ! Les jeunes français sont les champions du désamour de l’école. L'école, un univers pédophobe À quelques exceptions près (4) l’établissement scolaire est un univers pédophobe (5) . Premier conseil : Instituer un moratoire Le dossier scolaire sert souvent à transformer passé scolaire d’un élève en passif. Deuxième conseil : Neutraliser les archaïsmes de la notation (évaluation) Gilbert Longhi Notes :

Harcèlement en ligne Le harcèlement d'une personne par le biais d'internet est un délit. Il est plus sévèrement puni si la victime a moins de 15 ans. Définition Faits concernés Le harcèlement est le fait de tenir des propos répétés ayant pour but ou effet une dégradation des conditions de vie de la victime. C'est la fréquence des propos et leur teneur insultante, obscène ou menaçante qui constitue le harcèlement. Un seul propos insultant est un délit d'injure, des propos insultants répétés plusieurs fois peuvent être considérés comme du harcèlement, plus sévèrement puni. Le harcèlement en ligne est un harcèlement s'effectuant via internet (sur un réseau social, un forum, un jeu vidéo multijoueurs...). Les propos en cause peuvent être des commentaires d'internautes, des vidéos, des montages d'images, des messages sur des forums... Le harcèlement en ligne est puni que les échanges soient publics (sur un forum par exemple) ou privés (entre "amis" sur un réseau social). Personnes concernées Procédure Collecte de preuves

Ecole : Etats généraux de la sécurité à l'école, violence en milieu scolaire, plan santé. En bref - Actualités Les "Etats généraux de la sécurité à l’école" organisés par le ministèreMinistèreEnsemble des services de l’Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d’un ministre. de l’éducation nationale à La Sorbonne se sont terminés le 8 avril 2010. Réunissant des spécialistes (psychologues, pédagogues, sociologues, etc.), des enseignants et élèves, des associations et des représentants du gouvernementGouvernementOrgane collégial composé du Premier ministre, des ministres et des secrétaires d’Etat chargé de l’exécution des lois et de la direction de la politique nationale., ils devaient analyser les évolutions de la violence en milieu scolaire et proposer des mesures tendant à "prévenir et endiguer le phénomène".

Que faire si votre enfant est harcelé à l'école ? Par Tatiana Lissitzky Mis à jour le , publié le Coups, insultes, moqueries, harcèlement en ligne… Ces violences à répétition touchent près d'un enfant sur dix en primaire et au collège, avec des conséquences parfois dramatiques. Le harcèlement scolaire peut aller du vol de goûter au passage à tabac, en passant par le racket et les violences sexuelles. Le ministre de l'Education nationale, Vincent Peillon, a lancé, mardi 26 novembre, un plan de lutte contre ce fléau. Trop souvent, les parents se sentent démunis face à la souffrance de leur enfant. 1Détecter une victime de harcèlement "Le harcèlement prend plusieurs formes, mais il est toujours animé par le désir d'humilier l'autre, par des agissements intentionnellement agressifs et répétitifs", indique Nicole Catheline, pédopsychiatre au centre hospitalier Laborit de Poitiers et auteur de Harcèlements à l'école. Plusieurs signes peuvent alerter sur le mal-être ou la souffrance d'un enfant. Attention, toutefois, aux idées reçues.

Climat scolaire et prévention des violences Climat scolaire et réussite : le climat scolaire pour et par les apprentissages La recherche scientifique prouve qu’un climat scolaire serein fait diminuer les problèmes de violence, l’absentéisme et le décrochage. Il contribue également, à côté de la qualité des pratiques pédagogiques, aux résultats et à la réussite des élèves : favorisant le bien-être de tous, il permet la disponibilité des enfants et des adolescents pour les apprentissages et celle des professeurs pour l’enseignement et l’accompagnement des élèves. Mais la relation est à double sens : si un bon climat scolaire est une condition des apprentissages, il est essentiel de considérer que les apprentissages contribuent aussi à la qualité du climat scolaire. Il s’agit des apprentissages disciplinaires, mais aussi des compétences transversales, aussi bien à l’école, au collège et au lycée (professionnel, général et technologique). Tout cela aide les élèves à donner du sens à ce qu’ils étudient. Le climat scolaire : définitions

Guide_climat_scolaire_second_degre2014.pdf Sitographie Violence scolaire en France Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La violence scolaire en France désigne les actes violents réalisés dans les établissements scolaires français et dirigés contre les élèves, les enseignants ou les établissements eux-mêmes (dégradations, incendies). Mesure[modifier | modifier le code] Élaborées par la Direction centrale de la sécurité publique, les premières statistiques générales sur la violence à l'école datent en France de 1994. La période 1994-1997 est marquée par une augmentation très modérée des actes de violence « envers les élèves » et « envers les personnels ». Surtout, le nombre d'actes recensés demeure limité. Ces premières statistiques, plutôt réconfortantes, n'ont pourtant pas limité le succès médiatique du thème de la violence à l'école. Plus la statistique est présentée d'une façon brute, moins sa signification est claire. Le chiffre paraît énorme. La violence envers les enseignants[modifier | modifier le code] Ce constat est rassurant et pose problème.

Violences_sexuelles_PDF_2014_V04_386153.pdf Égalité des filles et des garçons Les équipes montrent la voie Remise du prix du projet égalitaire « Filles / Garçons » à l'Ecole élémentaire du Peyrouat de Mont-de-Marsan Mardi 23 juin 2015, au Théâtre municipal de la Ville et au terme d’une restitution artistique présentée par les 152 élèves de l’école, dans une mise en scène de Wahid CHAKIB, Jean-Jacques LACOMBE, IA-DASEN des Landes, a remis, au nom d’Olivier DUGRIP, recteur de l’académie de Bordeaux, Chancelier des Universités d’Aquitaine, le Prix académique du projet égalitaire « Filles/Garçons » 2015 aux enfants et aux adultes qui ont animé le projet. « Allez les filles, osez le sport ! Un projet disciplinaire exemplaire, initié au Lycée Maine de Biran de Bergerac (Dordogne) en 2013, utilisant le sport comme vecteur d’émancipation pour les filles. Par Nathalie Villechenaud « Zut, on a encore oublié Madame Lavoisier ! Par Marie-Catherine Dupouy et Nelly Liarescq-Labourdette (*) L'égalité filles-garçons, ça commence à l'école ! Crédits photo: Vincent Bengold Par exemple :

Related:  Vie scolaire