background preloader

Quels pays condamnent l'homosexualité ?

Quels pays condamnent l'homosexualité ?
Source Ilga (International lesbian, gay, bisexual, trans and intersex association). Légende Brun : pays où les homosexuels risquent la peine de mort (1). Rouge : l’homosexualité y est punie par une amende, des travaux et /ou de la prison. Vert vif : pays où le mariage est ouvert aux partenaires de même sexe. Vert pâle : les unions civiles, équivalentes ou de valeur inférieure au mariage, sont reconnues. Gris clair : absence de législation particulière ou d’informations. En cliquant sur le pays, vous trouverez d’autres informations sur la législation nationale, notamment le droit à l’adoption. (1) Les homosexuels risquent la mort dans dix pays.

http://www.liberation.fr/monde/2013/04/23/mariage-homosexuel-quels-autres-pays-l-autorisent_898327

Related:  voyages et escapadesHomosexualité

Où partir en 2016 ? Les destinations phares de l’année Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Thomas Doustaly Dans la liste des vœux pour la nouvelle année, le mot “voyage” revient souvent. Voici les pays qui devraient nourrir nos rêves d’évasion en 2016. Au fil des années, de la géopolitique, du développement hôtelier et aérien, les destinations « à la mode » changent. Loi Taubira : L'Ecole sommée de découvrir l'homosexualité A la veille d'un important colloque sur l'homophobie organisé par le Snuipp le 16 mai, l'impact de la loi Taubira sur l'ouverture du mariage aux couples de même sexe reste encore à mesurer. Pour une Ecole qui a fermé les yeux sur l'homosexualité et l'homoparentalité, la loi représente un défi. Elle devrait obliger l'Education nationale à reconnaître l'existence des couples de même sexe.

Panne du RER B, vol de câbles: qu'est-ce que les caténaires? "Saint-Denis: un kilomètre de caténaire volé sur les voies ferrées", "Nouveau vol de caténaires", "Stratiforme invente l'armement de caténaire en composite" ou bien encore "RER B : le trafic encore fortement ralenti" ... Ce court extrait de l'actualité du mois de janvier 2014 parle de lui-même: en France, on a des problèmes de caténaire. Ça tombe en panne, ça se fait voler et ça cause même des accidents. Mais au fait, c'est quoi une caténaire? L'Ouganda déclare la guerre aux homosexuels Au risque d’irriter son allié américain, le président ougandais Yoweri Museveni a promulgué lundi une loi controversée durcissant la répression de l’homosexualité, disant rejeter les diktats de l’Occident. «Le président vient de signer la loi anti-homosexualité (...) la loi entre de ce fait en vigueur», a déclaré à l’AFP une porte-parole de la présidence, Sarah Kagingo. Les relations homosexuelles sont déjà passibles de la prison à vie en Ouganda mais cette législation, adoptée à une écrasante majorité le 20 décembre par le Parlement, interdit notamment toute «promotion» de l’homosexualité et rend obligatoire la dénonciation de quiconque s’affichant homosexuel(le). Des ONG internationales ont appelé les partenaires de l’Ouganda à reconsidérer leur aide et, lundi, le Danemark a annoncé qu’environ 6,3 millions d’euros d’aide à des agences gouvernementales ougandaises seraient redirigés vers des initiatives du secteur privé et des ONG et qu’il en serait ainsi à l’avenir.

Wroclaw, la belle intello polonaise devenue capitale culturelle européenne - Sortir Avec son université majestueuse, posée sur les bords de l'Oder, la cité de Basse-Silésie collectionne les prix Nobel et les bons points. En 1945, après le départ des nazis, Wroclaw (prononcez Vrosouaf), dans les Sudètes, n'est qu'un champ de ruines. Pour peupler et slaviser cette cité universitaire de l'ouest de la Pologne, le pouvoir communiste a l'idée d'y rapatrier les élites de l'est du pays. Mais Allemands et communistes ont décimé l'intelligentsia de Lvov et de Vilnius. Ce sont donc beaucoup de paysans des alentours et d'Ukraine qui viendront dans cette ville meurtrie combler le départ de quelque 600 000 Allemands et le génocide de sa population juive.

L'homosexualité enseignée à l'école : une pilule qui passe mal Ce ne sont que quelques paragraphes dans des manuels de SVT de deux-cents pages mais ils font polémique depuis maintenant plus d'un mois, et cela risque de durer jusqu'à la rentrée scolaire. Début septembre, les élèves de Première ES et L auront le plaisir de découvrir un nouveau point de programme: la question du genre et de l'orientation sexuelle, dans un chapitre intitulé «Devenir homme ou femme». Une partie imposée par la Direction générale de l'enseignement scolaire et annoncée au Bulletin officiel du 30 septembre 2010. Il y est expliqué, en résumé, que si l'on naît homme ou femme, l'orientation sexuelle des individus peut varier au cours de la vie, et que si la majorité des personnes sont héterosexuelles, une partie de la population est homosexuelle ou bi.

Les sites d'information obtiennent la TVA réduite C’est lors d’une réunion à Matignon, en présence de conseillers et de directeurs de cabinets de nombreux ministres, que l’affaire a finalement été tranchée. Après de longs mois de tergiversations, notamment de la part de la ministre de la Culture Aurélie Filippetti, le gouvernement a annoncé vendredi après-midi qu’il allait rapidement réduire la TVA sur la presse en ligne à 2,10%, contre 20% actuellement. En face, les différents représentants des organisations professionnelles de la presse étaient un peu abasourdis. «C’est allé au-delà de nos espérances!, se félicite Maurice Botbol, président du Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil), en pointe dans ce combat.

«La criminalisation de l'homosexualité gagne du terrain en Afrique»#xtor=AL-155#xtor=AL-155#xtor=AL-155 INTERVIEW - Pour Dorothée Delaunay, d'Amnesty International France, la législation sur le continent élargit de plus en plus le champ des infractions liées à l'homosexualité. Après la promulgation la veille d'une loi durcissant la répression de l'homosexualité dans le pays, un journal ougandais a publié mardi une liste de 200 personnes qu'il dit être homosexuelles. Une chasse aux sorcières qui atterre les défenseurs des droits LGBT, mais qui n'est pas une exception. Le mois dernier déjà, le Nigeria avait promulgué une loi prévoyant 10 ans d'emprisonnement contre les personnes de même sexe affichant publiquement leur relation.

Related: