background preloader

Discrimination des pauvres (assistés)

Facebook Twitter

22 jan. 2021 Pour M6, les bénéficiaires du RSA vivent « comme des pachas » 21 oct. 2020 #RDLS123 : Samuel Paty, terrorisme, Bolivie, 18€ aux urgences. 14 oct. 2020 - Champigny-sur-Marne. Au Bois-l’Abbé, les habitants en ont marre d’être stigmatisés. Personne en-dessous du seuil de pauvreté avec versement automatique en fonction des revenus. Ici, c'est la misère qui comparaît. Paumés, précaires, petits malfrats et cabossés de toute sorte défilent tous les jours en comparution immédiate.

Ici, c'est la misère qui comparaît

Justice bâclée, avocats commis d’office, 25 minutes tout compris en moyenne par affaire, jugement à la louche : 70 % iront en prison, de deux à dix ans. C’est le plus puissant moteur de la machine à incarcérer. Rappelons que 63 % des condamnés à de la prison ferme récidivent dans les cinq ans. Minima sociaux. La CAF lèse des bénéficiaires du RSA. Frédéric va enfin être fixé.

Minima sociaux. La CAF lèse des bénéficiaires du RSA

C’est aujourd’hui, après la réunion d’une commission administrative, que le président du conseil départemental du Cher décidera si les deux enfants de ce cinquantenaire seront pris en compte dans le calcul de son RSA. LE MÉDIA ATTAQUE LES GRANDES FORTUNES ET LES MULTINATIONALES EN JUSTICE. Fraude : 780 tonnes de "faux steaks hachés" distribuées aux plus démunis. Depuis juillet 2018, 780 tonnes de steaks hachés ont été livrées à La Croix Rouge, Les Restos du Cœur, le Secours Populaire Français, et la Fédération française des banques alimentaires, des associations venant en aide aux plus démunis.

Fraude : 780 tonnes de "faux steaks hachés" distribuées aux plus démunis

Au total, un achat groupé de steaks hachés d'une valeur de 5,2 millions d'euros. À Hayange, le maire RN s'acharne contre le Secours Populaire. NON à l'expulsion du Secours Populaire. Pauvreté et ségrégation scolaire ça suffit ! Tribune. Nous, Mouvement ATD Quart Monde, syndicats d’enseignants, fédérations de parents d’élèves, Mouvements pédagogiques, constatons que beaucoup d’enfants de familles en situation de grande pauvreté suivent une scolarité qui ne leur permet pas de devenir des citoyens à égalité de droits avec les autres. Cette injustice peut être combattue et l’école a la possibilité d’y jouer un rôle important.

Nous lançons un appel pour que des écoles et des collèges construisent des projets dans ce sens. Le constat Nous le savons, au-delà des apparences, tous les enfants de France ne suivent pas jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire, un parcours identique. Parallèlement au cursus le plus courant, il existe l’enseignement adapté (SEGPA par exemple) pour les enfants « présentant des difficultés d’apprentissage graves et durables » et l’enseignement spécialisé (ULIS, IME, ITEP…) pour les enfants en situation de handicap.

Sortir de la fatalité. Accident de poussette. La déférence d’un média à l’égard du pouvoir ne se jauge pas seulement aux professions de foi et aux cajoleries.

Accident de poussette

Mais aussi au désir d’approcher le maître en courtisant ses confidents et ses cochers. Le 15 juin dernier, Nicolas Demorand invite pour le « grand entretien » matinal de France Inter un personnage inconnu du grand public mais réputé proche de M. Halte à la pauvrophobie ! par Marie Pouzadoux. J ’ai honte pour mes enfants et pour moi.

Halte à la pauvrophobie ! par Marie Pouzadoux

On me juge et on m’humilie parce que je touche le RSA et que je vis aujourd’hui à l’hôtel. » Coralie, mère isolée de cinq enfants, expulsée en avril du logement qu’elle occupait depuis vingt ans, exprime le poids du regard des autres. Souvent injuriée, méprisée, elle est une victime de la pauvrophobie quotidienne. Cette étiquette de « pauvre » lui colle à la peau et devient statut social (1). « Je n’ai rien et je ne suis rien à leurs yeux. » « Cassos », « assistés », « paresseux »… Les propos pauvrophobes se sont banalisés. Dans le monde politique, « ce dédain se retrouve à droite comme à gauche », affirme Jean--Christophe Sarrot, chargé de mission à ATD Quart Monde_. ANTISOCIALE : Conférence avec Aude Lancelin, Thomas Guénolé et Thomas Porcher. Thomas Guénolé - Les médias mainstream font-ils de la propagande antisociale ? (1/2) Avec Macron, les pauvres attendront - Page 2. Didier Porte kiffe Kim. Non, les aides sociales ne sont ni trop coûteuses, ni inefficaces - Page 2.

Les aides sociales coûtent un "pognon de dingue" sans résoudre la pauvreté, selon Macron. Emmanuel Macron tracera mercredi le cadre de sa politique sociale devant le 42ème congrès de la Mutualité française, après avoir fustigé mardi soir le "pognon de dingue" que coûtent les aides sociales sans endiguer la pauvreté.

Les aides sociales coûtent un "pognon de dingue" sans résoudre la pauvreté, selon Macron

"Efficacité" et "responsabilité. Dans ce "discours stratégique", il veut "redonner de la cohérence" à son approche sociale, selon l'Élysée, après le début de cacophonie dans son gouvernement sur une réforme des aides sociales. Les maîtres-mots du chef de l'État mercredi devraient être l'"efficacité" des aides et la "responsabilité" des aidés. "Un pognon de dingue"...

Dans un visible souci pédagogique, il expose sa philosophie en un langage familier, dans une vidéo postée mardi soir par sa conseillère en communication Sibeth Ndiaye, qui le filme en train de peaufiner son discours de mercredi. Le Président ? Untitled. Untitled. Untitled. Untitled. Untitled. Untitled. #RDLS52 : DAVOS, VERSAILLES, ÉTAT, PRISONS, OXFAM, KURDES, BRICS, LULA, MONDIALISATION. #BalanceTonChomdu. Texte de la pétition: South Tyneside Council: don't fine homeless people for accepting food and drink! Afghanistan Aland Islands.

texte de la pétition: South Tyneside Council: don't fine homeless people for accepting food and drink!

Pauvreté : les préjugés face à la réalité. Magali, 34 ans, Loire (42) Je vis avec mes quatre filles dans un petit village.

Pauvreté : les préjugés face à la réalité

Au chômage, je touche le RSA, les allocations familiales et une pension alimentaire. La Parisienne Libérée: «Chômage et lingots d’or» Lutter contre l'assistanat, votre priorité ? Pour accéder à tous nos contenus, vous devez être abonné… L’abonnement c’est maintenant !

Lutter contre l'assistanat, votre priorité ?

(et c’est très simple) Grâce aux Abonnés Modestes et Géniaux, une partie du site reste accessible à tout le monde : certains nouveaux contenus sont en accès libre, l’accès aux archives des émissions (créé par un auditeur en 2003) reste gratuit, de même que l’espace réservé aux Repaires de Là-bas. « Fraudeur, casseur, polygame » Surprising Link To Unhealthy Eating Habits. When you think of unhealthy eating habits and what causes them you may think of stress, peer pressure, lack of time or lack of money, and all of these factors would be valid considerations.

Surprising Link To Unhealthy Eating Habits

But, new research shows there is another little-considered factor we should start taking into account: grocery store hours. The study found that store hours play a critical role in access to fresh foods and, as a result, healthy or poor eating habits. According to the Ohio State University study, there is a direct link between store hours and unhealthy eating habits, particularly in low income areas. Les droits des Roms sont les droits de l'Homme.

Photo : © Daniel Mermet. « La lutte des classes n'est pas républicaine » Au Congrès des Républicains, Nicolas Sarkozy a tapé une fois de plus sur les assistés, victimes des politiques néolibérales dont il est un digne représentant. François Fillon, qui n'a pas parlé d'assistanat, a tenu à préciser que « la lutte des classes n'est pas républicaine ». Des Sénateurs déposent une proposition de loi pour inscrire la discrimination pour précarité sociale dans la législation française. Soutenons tous Mamie Loto. RSA : un pas en avant, deux pas en Ariège. Les pauvres n'ont pas la cote selon une étude du Crédoc. Le regard des Français sur les pauvres se fait plus dur selon une enquête du Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l'observation des conditions de vie) portant sur un échantillon représentatif de 2 000 personnes de décembre 2013 à janvier 2014 publiée le 12 septembre 2014. 37 % des Français pensent que les personnes qui vivent dans la pauvreté n'ont pas fait d'effort pour s'en sortir alors qu’ils n’étaient quue 25% en 2009 au déclenchement de la crise...

Il faut dire que la crise touche aujourd’hui de plus en plus de monde. Le pouvoir d’achat des classes moyennes a baissé Le niveau de vie médian a fléchi de 1 % en 2012 en euros constant et même 2 % pour les 20 % de population la plus modeste. Au point de parfois générer une « hiérarchisation » entre eux des précaires et des pauvres.

JE NE VEUX PLUS - pétition pour la reconnaissance de la discrimination pour raison de précarité sociale. Des enfants interdits de cantine parce que leurs parents sont chômeurs, une famille expulsée d'un musée parce qu'elle incommodait les visiteurs, des médecins qui n'accordent pas de rendez-vous à des malades parce qu'ils ont la CMU, des CV ignorés parce que le postulant vit dans un centre d'hébergement... Tous les jours au sein de nos syndicats, associations, nous alertons les pouvoirs publics sur ces situations qui montrent que les personnes en situation de pauvreté et de grande précarité subissent une double peine.

C'est d'abord celle, évidente, de leur condition économique. Et c'est celle, plus insidieuse, mais qui doit être dénoncée, de la stigmatisation permanente qu'ils subissent et qui parfois conduit à de tels traitements discriminants, privant ces personnes de leurs droits. Le pire dans ces discriminations, c'est qu'elles sont souvent inconscientes.

Signez et diffusez cette pétition. Observatoire des inégalités. Grande pauvreté en France, au secours ! Trop de personnes éligibles ne demandent pas les aides sociales. Bienvenue sur le site de l'Observatoire des non-recours aux droits et services. Discriminer les pauvres. C’est le moment de la trêves des expulsions, c’est aussi le moment de faire les comptes de la pauvreté en France, selon l’INSEE et l’observatoire des inégalités la France comptait 4,8 millions de pauvres en 2010 si l’on fixe le seuil de pauvreté à 50 % du niveau de vie médian et 8,6 millions de pauvres si l’on utilise le seuil de 60 % du niveau de vie médian Il est clair que la situation ne s’est pas améliorée à l’entrée de l’hiver 2012, le chiffre pourrait bien être de 10 millions de pauvres.

Les idées fausses, ça suffit ! Assisté par l’État, Le Point dénonce le « scandale » des assistés. Toujours à la pointe du combat contre tous les scandales et toutes les injustices, Le Point s’attaque dans son édition du 24 octobre 2013 à l’ « assistanat », avec ce titre de Une : « Les assistés. La jalousie des pauvres par Denis Sieffert.