background preloader

Décalage riches/pauvres, classes sociales

Facebook Twitter

Pourquoi gagnez-vous moins que le salaire moyen ? Idée reçue : l’austérité est le seul remède à la crise, par Allan Popelard & Paul Vannier (Le Monde diplomatique, septembre 2014) «Rien ne pourra se faire de crédible sans une coupe dans les dépenses publiques », écrivait en 2011 un éditorialiste du Figaro.

Idée reçue : l’austérité est le seul remède à la crise, par Allan Popelard & Paul Vannier (Le Monde diplomatique, septembre 2014)

Deux ans plus tard, sur Europe 1, un autre commentateur abondait dans ce sens, prônant « la baisse des dépenses de santé, le recul des crédits aux collectivités locales et, surtout, plus de réformes structurelles pour la compétitivité ». Depuis le début de la « grande récession » (lire Naissance de l’économie de spéculation), nombre de journalistes, dirigeants politiques, économistes s’emploient à présenter l’austérité – c’est-à-dire la diminution des dépenses publiques – comme la condition nécessaire du retour à la croissance. La rengaine est connue : le fardeau que la dette ferait peser sur les générations futures obligerait au sacrifice de tous et à l’effort de chacun. Conseil drague : Grevisse, Bescherelle et Larousse. - TWO GIRLS, ONE MAG. Bon.

Conseil drague : Grevisse, Bescherelle et Larousse. - TWO GIRLS, ONE MAG.

Dernièrement, une de mes copines rencontre un type en soirée. Le genre beau, drôle, gentil. (Ils sont tous un peu comme ça au début, je sais, mais tu vois le tableau hein?) Panama Papers : ça sent quand même un peu l'arnaque. Au premier abord, j’ai constaté dans cette affaire des Panama Papers que l’on tapait essentiellement sur Vladimir Poutine.

Panama Papers : ça sent quand même un peu l'arnaque

A l’ouest rien de nouveau me direz-vous, dans cette période où la propagande anti-russe dans les médias occidentaux atteint des sommets. Soit. En se penchant un peu sur le sujet, on se rend compte que l’organisme à la base de cette fuite, et qui a coordonné l’enquête, ne fait pas partie de ces organismes (Wikileaks, etc) qui ont l’habitude de faire trembler les puissants avec leurs révélations. Les dirigeants du « monde libre », qui à l’accoutumée suent à grosses gouttes quand on évoque un « leak », applaudissent cette fois-ci1.

Bizarre. On s’aperçoit aussi que dans le cadre de la « plus grande fuite de l’histoire du journalisme »2, il n’y a au final pas énormément d’occidentaux mis en cause, pas vraiment de dirigeants de pays membres de l’OTAN ou d’hommes d’affaires de premier plan et surtout pas d’américain ! Il paraît légitime de s’interroger. Greg. Les impôts, c'est pour les pauvres. Si l’évasion fiscale est un droit, l’équité fiscale est un devoir d’Etat.

Les impôts, c'est pour les pauvres

Aujourd’hui, comme le révèle – une nouvelle fois après le "Swissleaks" et le "Luxleaks" – l’affaire des "Panama papers", la première s’est érigée en sport de luxe tandis que la seconde tient davantage du slogan, sinon témoigne de l’impuissance politique. Le toléré n’est cependant plus tolérable… Organiser une riposte légale à l’évasion fiscale se révèle une urgence politique. Des millions d’Européens acquittent leurs impôts via les prélèvements sur le travail. Soit de manière automatique. Organiser une riposte légale à l’évasion fiscale se révèle une urgence politique. Nier cette inégalité de traitement nourrit les fantasmes.

"Tout le monde ne gagne pas 6 000 euros par mois, madame la présidente de l'Open VLD" Chère madame la présidente de l'Open VLD, Madame Rutten, Dimanche dernier, nous étions invités ensemble à débattre sur la VRT, la télévision publique flamande.

"Tout le monde ne gagne pas 6 000 euros par mois, madame la présidente de l'Open VLD"

Nous n'avons certes pas eu beaucoup de temps, mais beaucoup de choses y ont quand même été dites. Vous m'avez reproché de dire "pas mal de choses insensées en un temps très court", mais vous n'avez malheureusement pas pris le temps d'argumenter votre propos. Et donc, je prends la liberté de vous écrire dans l'espoir que vous trouverez le temps de me répondre. Tout le monde ne gagne pas 6000 euros par mois Dans votre première intervention, vous avez déclaré : "Ce que le gouvernement essaie de faire, ce que nous, en tant que libéraux, essayons de faire, c'est précisément de donner aux gens un peu plus de liberté. Premièrement, à propos de la "liberté". Deuxièmement, le soi-disant "choix individuel". La liberté n'est pas la liberté quand on n'a pas son mot à dire "Nous donnons du travail sur mesure. La révolte des incultes.

La France.

La révolte des incultes

Le pays de la grande culture, de la littérature, des intellectuels brillants, des écrivains époustouflants. Le pays qui aime les mots et qui nous les fait aimer. On ne l’imagine pas dévorée par la médiocrité culturelle. Et pourtant, la bêtise n’épargne aucun pays. Ces derniers jours, les étudiants devaient passer l’épreuve du bac. Facilité Au sortir de l’examen, des étudiants, prenant leur courage à deux mains, ont signé massivement une pétition pour faire annuler l’examen, trop difficile à leurs yeux!

Voyons-y une manifestation virtuelle­­. Soyons honnêtes: une telle histoire pourrait se passer au Québec demain matin – à la différence qu’ici, les évaluations sont tellement faciles qu’il faut faire un effort particulier pour les couler!