background preloader

Métaux pauvres

Facebook Twitter

Métal pauvre. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Métal pauvre

On appelle métal pauvre un élément métallique du bloc p dans le tableau périodique. Il s'agit des éléments suivants : Hormis l'aluminium, ils sont plutôt mous, avec une température de fusion et d'ébullition inférieures à celles des métaux de transition ainsi qu'une électronégativité plus élevée. Par rapport aux métalloïdes de même période, ils se caractérisent par une température d'ébullition sensiblement plus élevée. Aluminium.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aluminium

L'aluminium métallique est très oxydable, mais est immédiatement passivé par une fine couche d'alumine Al2O3 imperméable de quelques micromètres d'épaisseur qui protège la masse métallique de la corrosion. On parle de protection cinétique, par opposition à une protection thermodynamique, car l’aluminium reste en tout état de cause très sensible à l'oxydation. Cette résistance à la corrosion et sa remarquable légèreté en ont fait un matériau très utilisé industriellement. L'aluminium est un produit industriel important, sous forme pure ou alliée, notamment dans l'aéronautique, les transports et la construction. Sa nature réactive en fait également un catalyseur et un additif dans l'industrie chimique ; il est ainsi utilisé pour accroître la puissance explosive du nitrate d'ammonium. Gallium. Indium. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Indium

Histoire[modifier | modifier le code] Indium mouillant les parois d'un tube à essais L'indium, nommé d'après la ligne indigo de son spectre atomique, a été découvert par Ferdinand Reich et Hieronimus Theodor Richter en 1863 alors qu'ils testaient des minerais de zinc avec un spectrographe inventé par Robert Wilhelm Bunsen pour trouver du thallium. Richter réussit à isoler le métal en 1867. Utilisations[modifier | modifier le code] Cellule photovoltaïque[modifier | modifier le code] Cellules à jonction On utilise l'indium sous plusieurs formes : de séléniure d'indium InSe2, de nitrure d'indium-gallium InGaN et de diséléniure de cuivre-indium CuInSe2. Cellules en couche mince Elles ont un rendement inférieur (10-20 %) mais sont beaucoup plus faciles à fabriquer en grande dimension, on utilise de l'oxyde d'indium-étain, un mélange cuivre-indium-sélénium (CuInSe2) ou encore cuivre-indium-gallium-sélénium.

Détecteurs infra-rouge Écran LCD : Étain. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Étain

L’étain, du latin stannum, est un élément chimique de la famille du carbone, moins couramment appelée famille des cristallogènes, de symbole Sn et de numéro atomique 50. De même que l'élément germanium situé juste au-dessus dans la classification périodique, l'étain existe aux états d'oxydation 0, +2 et +4. Il existe 10 isotopes stables de l'étain, principalement de masse 120, 118 et 116. Il est extrait essentiellement d'un minéral appelé cassitérite où il se trouve sous forme d'oxyde SnO2.

Il est connu depuis l'antiquité où il servait pour protéger la vaisselle de l'oxydation et pour préparer le bronze. Caractéristiques[modifier | modifier le code] C'est un métal gris-argent, malléable, moyennement ductile à température ambiante. Thallium. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thallium

Le thallium est un élément chimique de symbole Tl et de numéro atomique 81. Histoire[modifier | modifier le code] Nouvel élément chimique thallium isolé et identifié par spectrométrie en 1861-1862 par Claude Auguste Lamy Le thallium a été découvert par le chimiste anglais William Crookes en 1861 en Angleterre alors que celui-ci étudiait par spectroscopie la lumière émise par un minerai de sélénium chauffé. Claude Auguste Lamy sera le premier à isoler, la même année à Lille, 14 grammes de thallium métallique[9]. Son nom thallium, en latin scientifique, provient du grec θαλλός thallos "bourgeon", du fait de sa ligne spectrale d'émission vert brillant (le même étymon a donné en français le mot thalle "branche verte").

Plomb. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plomb

Pour l’article homophone, voir Plon. Galène (forme naturelle cristallisée du sulfure de plomb). Vitrail (Les profilés de plomb sont encore utilisés aujourd'hui pour la fabrication des vitraux). Le plomb est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Pb et de numéro atomique 82. Bismuth. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bismuth

Le bismuth est un élément chimique de la famille des pnictogènes, de symbole Bi et de numéro atomique 83. Longtemps confondu avec le plomb ou l'étain[8], il a été identifié en 1753 par Claude Geoffroy le Jeune qui l'a séparé du plomb. C'est un métal dont tous les sels et les vapeurs sont toxiques, peu présent dans l'environnement (moins d'1 µg/m3 dans l'air rural, environ 1 mg/kg dans les sols, l'eau de boisson en apportant 5 à 20 µg/jour). Il est réputé présent en très faible proportion dans les organismes animaux, mais sa cinétique dans l'environnement et les organismes a été peu étudiée contrairement à celle d'autres métaux lourds.

On ne lui connaît pas d'utilité en tant qu'oligo-élément.